• Pour écrire la musique, on se sert d'une portée : c'est-à-dire de 5 lignes parallèles sur laquelle vont être placées différents signe : les clés, les notes, la valeur des notes, les silences et les altérations.

    1- La portée musicale.

    Voici deux  portées : les clés s'y inscrivent au début de chaque portée. 

    1- Les signes principaux musicaux et leur langage

    2- La clé la plus utilisée

    La clé de sol très connue débute sur la deuxième ligne en commençant par le bas pour la dessiner : elle est très jolie ; elle est appellée ainsi car elle débute par son dessin sur la ligne qui portera la note du Sol. Ici la note qui est posée est le La.

    1- Les signes principaux musicaux et leur langage

    3- Les notes

    Une ligne est ajoutée en dessous pour placé le Do.

    Répéter donc : Do Ré Mi Fa Sol La Si Do. Les voici placés sur une portée de cinq lignes avec la clé de sol. La note en dessous est le Do et en montant on va vers le ré. Constatez que l'écriture musicale utilise les lignes pour poser une note et les interlignes c'est-à-dire l'espace qui se trouve entre les lignes. Nous montons vers le Do ici :

    1- Les signes principaux musicaux et leur langage

    Voyez que la 5ème note en montant est le Sol. Là où le dessin de la Clé de Sol débute.

    Ne nous occupons pas du C que l'on voit placé sur la portée entre la clé de Sol et le Do ni, des autres signes. Et chantons Do ré mi fa sol la si do qui sont les notes de base.

     

     

    Chaque note indique un son. Il y a 7 notes différentes qui sont dans leur ordre normal. La place des notes sur la portée est en rapport direct avec la hauteur des sons qu'elles représentent.

    4- Les lignes supplémentaires sur la portée en clé de sol

    1- Les signes principaux musicaux et leur langage

     

    Les lignes supplémentaires portant des notes ici sur l'image descendent la hauteur des sons qui deviennent dans ce cas plus grave, plus basse. La même chose peut se faire au-dessus de la portée pour ajouter des notes dont la hauteur sera plus haute donc plus aigüe.

    Voici une page d'un site consacré au solfège et qui résume la base sur la portée musicale cliquez ici et voyez aussi cette vidéo du même site :

    Je préfère donner quelques renseignements par page de façon à ce que ce soit facile à comprendre. Voyez que pour compter les lignes de la portée on commence aussi par le bas. Nous parlerons des autres termes au fur et à mesure et en douceur. Si vous êtes intéressé par ce cours, vous donnant aussi la possibilité de la simplicité d'apprentissage, abonnez-vous en mettant votre mail dans la colonne de gauche dans le cadre prévu à cet effet. Vous recevrez aussi différents articles des différentes rubriques. Mais vous pouvez aussi ouvrir le site et aller directement sur cette rubrique pour visiter chaque page.

    Chanter les notes en les visualisant, c'est apprendre à les lire agréablement en utilisant l'instrument de sa voir. Pour le piano, voici la correspondance des notes : la première note à apprendre sur le piano et à reconnaître est le Do.

     

    1- Les signes principaux musicaux et leur langage

    Merci à Wiki pour cette belle image ! Une bonne position des mains est très importante

    Voyez la main droite : le pouce se trouve sur le Do du milieu du clavier du piano. Lorsque l'on joue de la main gauche, c'est le petit doigt, l'auriculaire qui est posé sur le Do. Si l'on veut apprendre le piano, il faut avoir dès le départ de bons conseils pour avoir une bonne position. Car la position des mains et du corps est importante. Voyez sur ce site ici . Il est en anglais, et les images sont très explicites.

    Cette notion de base aidera à aller plus loin dans l'apprentissage des termes du solfège et de son utilité pour la lecture et la composition.

    ©Colinearcenciel

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Nous allons dans cette rubrique développer de la théorie et de la pratique musicale un peu plus poussée avec ces Maîtres notamment importants comme Jean Sébastien BACH avec ce qu'il a laissé à l'humanité au travers de ces fugues mais aussi le contrepoints et bien d'autres formes et composition musicale comme la Symphonie alliant écriture et technique. Sujet bien vaste et passionnant. Nous commencerons pour ceux qui ne connaissent rien au solfège pour aller le plus loin possible dans cette belle aventure musicale au travers de cette rubrique Théorie musicale pratique.

    Bonne visite pour les 3 ans à 333 ans

     

    ©Colinearcenciel

    INTRODUCTION


    votre commentaire