• Mes créations musicales sont présentées juste après leur conception (*). Elles sont toujours récentes, hormis que le temps passe... : une musique narrative raconteuse d'histoire. Toutes les oeuvres déposées mes créations musicales, textes et poésies) ont été immédiatement protégée no copyright sur le plan international. Cet espace est également protégé

      

    Je présente aussi sur cet espace des Oeuvres monumentales de musiciens classiques notamment, avec de très belles vidéos et d'autres articles liés à l'art en général.

    Assez éclectique, il rassemble de beaux textes auprès d'une symphonie ou une page d'humour après une page méditative ou cinématographique illustré par des images choisies, le tout reste assez classique.

     

     

     

    Ce blog est à découvrir page par page, les dernières étant les meilleures que les premières bien que ... Des rubriques vous aident à approfondir des données qui vous intéressent. Les articles sont souvent revus et actualisés ou bien encore d'autres données viennent s'y ajoutées au fur et à mesure

                                                                          

     



     

     

         rose-rouge-reflet.gif

              Entrez en cliquant sur la rose

              Douce Ecoute Musicale...

               Merci de votre visite

     

     

     

     


    Visitor Map
    Create your own visitor map! 

    Cette carte du monde a été placée le 28 mars 2008 à 23 h 24 et le 5 novembre 2008 à 23 h 46

     

     

     

     
              

    Welcome to my musical world

    Listen to my friends

    of the whole world

    WELCOME

     

    Les adresses ID des visiteurs sont reprises à chaque visite et, donc les malveillances trouveront facilement leurs propriétaires.  Internet se croit, sous l'anonymat, à l'abri de toute sanction ce qui n'est pas le cas.

     

     

     

     

     

     

     

    781979


    votre commentaire
  • Cette rubrique MON BLOG  & PERSO, avec la reprise, d'extraits de l'ancien blog pour le moment assez dispersés. Le temps et le timing a bien changé par les évènements. Le fond reste le même, une personne ne change pas le fond de son âme. Une vie tellement active et dispersée dans diverses activités parfois tellement simples. On ne choisit pas tout ce que l'on vit. Les contraintes ne permettent pas de réaliser sa créativité et son art lorsque l'on est sans cesse interrompu par des contraintes matérielles ou familiales. Alors, on choisi, le plus facile pour prendre ce souffle dont on a besoin pour poursuivre le chemin sur cette belle planète mais qui est terriblement tourmentée par les humains un peu partout dans le monde, comme une vague de destruction et de violence grandissante.

    Ici, dans cet espace diversifié, nous y trouvons en majorité l'édifiant, les beautés qui portent vers des sphères tranquilles et paisibles et puis nous trouvons des fragments des réalités d'aujourd'hui, dans ce troisième millénaire particulièrement atteint par des destructions de toutes sortes d'autant plus importantes par les machines et les technologies avancées construites à la fois pour servir les humains mais aussi pour les détruires. Nous assistons aux évènements et nous tentons, humblement de contribuer au meilleurs, à faire nos tâches avec soin et le mieux possible en tâchant d'éviter le maximum de désagréments tout en ne fuyant pas nos responsabilités à petite échelle. Nous ne vivons pas dans le meilleurs des mondes. Quelle aventure ici et quels contrastes !.

    En ce moment, cette partie nommée rubrique est encore "en chantier" avec des récupéraitions à la va vite de certains "articles" postés il y a des années. A vous de découvrir les plus belles rubriques et d'y trouver beaucoup de délices et plaisir !Toutes les photos postées ont été prises par moi même.

    Bienvenue à vous qui passez par ici.

    ©Colinearcenciel

    PS : le chantier, je l'ai abandonné. Je laisserai les quelques post antérieur de l'ancien espace tel quel, souvenir d'une période finie. C'est ainsi que cela se passe sur la planète bleue. On nous prend ce que l'on a fournit comme travail et ensuite, on le fait disparaître ou encore certains le déplacerons ailleurs et s'en servirons : c'est ainsi "la toile". Car sur cette planète, il y a de tout : des gens polis et des gens qui ne le sont pas. Des gens qui ont  l'air poli mais qui sont grossiers. La toile est vivante dans nos foyez au travers de l'écriture à la main et de tout ce qu'il se fait en visu. Et puis tout change très vite ... rien ne reste au bout d'un temps. Profitons en alors ! Savourons la vie et soyons heureux pour semer le bonheur à ceux que l'on aime et qui nous aime.

    Photos, films, notes personnelles, moments de vie

     


    1 commentaire
  • FRAGMENT DE MON ENFANCE

    PHOTO PERSONNELLE ET NO COPYRIGHT ! ©Colinearcenciel.

    ( Il est inadmissible de constater que nos photos personnelles ont été mis en hébergement sur d'autres sites (hi pi par blogorama !! qui ensuite ferme tous les blogs avec un délai très court pour supprimer un blog sans avoir  accès au moteur  de travail !!! Ce n'est pas honnete et devrait êt e signalé en justice.....) Pour ceux qui possèdent l'ori iginal des photos çà vaut la peine de garder le lien mis pour leurs photos dans le site hi-pi !!!! et garde les liens de ces pages !     

     

    posté le samedi 31 janvier 2015 18:54

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, FRAGMENT DE MON ENFANCE Page 112

    La petite fille souriante, c'est moi. Un de mes frères tient dans ses bras un singe très familier appellé Coco. Derrière nous, Mulowaï qui veillait sans cesse sur nous, mes parents étant fort occupés.

    Mulowaï était adorable et faisait tout pour me faire plaisir : il s'amusait à me mettre dans une brouette et à courir ou se promener même si j'avais de bonnes petites jambes qui m'emmenait seule dans la brousse, souvent pieds nus, n'ayant aucune peur de toutes les bestioles qui y circulaient au contraire, j'étais à l'affût du moindre son : ainsi je les entendais filer, s'enfuir car les serpents sont peureux et n'attaquent et mordent que lorsqu'ils ont peur. Ceci était la réputation qu'on leur donnait. Outre les grands serpents comme les boas qui, eux, se nourrissent de grosses proies et attaquent alors dans le but de se nourrir. Je partais ainsi, des jours entiers vers le village principal avec les moussok, les paillettes, habitations originelles des indigènes et, je m'y amusais énormément en regardant les femmes préparer le manioc et partageant le repas à même le sol, puisant chaque poignée de ce genre de pâte blanchâte à même le plat ; celui-ci étant en général le plat principal. Je jouais avec les enfants avec des jeux de cailloux et il règnait une ambiance absolument sereine et calme.

    Le petit Coco, le singe de mon frère, fut un jour oublié pour la nuit. Il fallait le rentrer la nuit pour le protéger d'autres animaux prédateurs. Sinon, toutes les portes des maisons restaient ouvertes, non fermées à clé car la sécurité totale règnait à cette époque, dans les années 1950 dans cette région.

    Le lendemain matin, le pauvre Coco fut retrouvé ou plutôt il ne restait plus que ses os : une marée de fourmis rouges étant passé par là comme une nappe mouvante, les fourmis l'avaient mangé et mon frère en eut un chagrin immense.

    A cette période de ma vie, la liberté se vivait d'une manière, en ce qui me concerne, cette liberté me donnait toutes les ailes, le cran et une profonde joie de vivre. La solitude ne pouvait exister puisque la nature me comblait et ce village m'attirait à chaque fois ainsi que les arbres sur lesquels je grimpais comme un petit singe et souvent le même arbre où m'attendait un caméléon avec lequel je restais des heures allongée sur une branche ou assise selon et je m'approchais fort près de lui, fascinée par ses couleurs qui changeaient. Ma mère faisait savoir, bien que je ne disais à personne que j'avais un ami particulier à qui je rendais visite très régulièrement. Ma mère fit savoir que si l'on s'approchait de trop près un caméléon celui-ci crachait son venin en visant les yeux qui rendait définitivement aveugle. Mais rien ne pouvait arrêter ma confiance et ma foi totale dans la nature ; spontanément, je savais les mouvements qu'il fallait faire et le rythme avec lequel je pouvais bouger. Cette nature si belle attirait ma curiosité et attisait mon admiration la plus totale : elle m'était familière. Cette période de ma vie fut extrêmement importante et j'y puise encore aujourd'hui une grande force car il s'y passa toute petite un fait particulier qui me relia de façon définitive à ce lien intrinsèque à la source même du créé lorsque je sus grâce à elle, parune révélation lumineuse du fond de moi-même à cette géantissime force, plein de douceur et remplie d'Amour céleste : je vis que j'avais des pieds, des mains et un corps : je pris conscience de mon existence à cette planète et l'on me laissa bien longtemps en communication intense où je me trouvais entre terre et ciel mais totalement portée ; observant tout ce qu'il y avait autour de moi, écoutant les adultes parler avec une intense curiosité j'observais tout ce qui évoluait autour de moi et c'est ainsi que je garde beaucoup de souvenirs intenses de tous mes silences et de toutes mes écoutes et observations. C'est ainsi que je puis exprimer ce qui fut et reste l'essentiel de ma vie au berceau de mon enfance en Afrique centrale. Tout ce que l'on tentait à m'apprendre sur le plan religieux et autres ne pouvaient de ce fait qu'être absorbé en passant d'abord par un filtre déposé dans mon esprit afin d'en faire la pat des choses entre le vrai et le faux surtout en matière de compréhension des enseignements dits spirituels. Je demeurai déjà très critique et très sensible à toutes les approches concernant les origines de la vie, l'approche de Dieu et de la création. J'ai toujours eu la franche conviction d'être d'ailleurs tout en étant ici et la Bonté me fit savoir ce qui était bon mais aussi ce qui ne l'était pas, sauf si je m'écartais ce qui fut le cas plus tard dans une période où je souhaitais vivre comme une humaine et cette expérience fut des plus douloureuse mais certainement utile pour pouvoir ainsi déployer à l'ultime des capacités, freinée par l'état où l'on se trouve, limité par un corps physique au milieu de ses corps divers et prisonnière aussi des émotions dont le corps peut souffrir. Il ne me sera pas possible de m'attarder sur cette très longue vie, dense en expériences diverses : tout a été écrit mais ne sera pas publié. Cependant, des extraits, des passages de vie, d'émotions diverses, de rencontres pourront être exprimées ici au travers de mes textes et poésies issues de réalités tangibles et diversifiées dans ses expressions. Je suis avant tout une artiste, une âme sensible comme il en existe des millions sur cette planète.

    ©Colinearcenciel

    ps : Reprise de cette rubrique dès son début en 2006 afin d'en améliorer la qualité visuelle, la technique de ce blog ayant depuis connu des limitations, il est impossible de reprendre et corriger les articles écrits.

    lien permanent

    CETTE SEMAINE  posté le dimanche 06 avril 2014 15:04

    Cette semaine j'ai mes deux récitals pour le grand orgue et le violoncelle (les auditions).  Après, je devrai me consacrer à un travail musical pour le grand orgue, un projet, une idée que je voudrai mettre en oeuvre et qui prendra du temps.

    Beaucoup de répétitions pour le moment, hier avec la pianiste et un de mes professeurs dans une ambiance chaleureuse.

    Ces deux instruments sont magnifiques et je les adore tous les deux. Je me disais que si j'ai une vie après celle-ci, je la consacrerai entièrement à la  musique.  J'ai encore tant à apprendre que je vais me contraindre dans les mois qui viennent à beaucoup travailler : ce que je n'ai pu faire, comme je le souhaitais dans ce rude hiver.

    J'espère aller jusqu'au bout des deux instruments, de leur étude, malgré le fait que je n'ai pu commencer enfant : j'espère encore grandir dans la connaissance de la musique et améliorer encore ma santé de ce fait : prendre l'air, marcher, et peut être aller nager de temps à autre.  Car, mon amoureux à moi c'est la musique : je ne pense jamais revivre un jour en couple car mon esprit serait trop occupé par la musique car celle-ci vous envoûte et quel bonheur !

    Je vous souhaite un Bon Dimanche à tous.

    ColinearCenCiel

    lien permanent

    CE SOIR APRES NOS AUDITIONS  posté le dimanche 06 avril 2014 15:04

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, CE SOIR APRES NOS AUDITIONS

    Et voilà une journée encore bien remplie ! Pour ma première audition, mon coeur s'est mis à battre très rapidement au moment où le récital a commencé.  Etant nouvelle élève, je passais dans les premiers cette fois. Mais, elle s'est déroulée "comme dans un rêve", j'ai pu me concentrer comme je le souhaitais.

                  J'ai obtenu un très bon résultat, pareil qu'aux grandes orgues. Quant à ma fille elle a fait une bonne prestation aussi.  L'ambiance était assez décontractée, dans la salle, il y avait certaines personnes qui m'avaient pris en grippe il y a un certain temps et l'une d'elle m'a félicitée avant que je ne reçoive les résultats : une sorte de réconciliation qui met un petit rayon d'un éclairage nouveau.

    Seulement, il ne faut pas relâcher les efforts : les cours s'arrêtent une semaine, mais les répétitions ne doivent en aucun cas se relâcher.  Dès demain, elles recommencent.

    Je suis très contente de cette expérience et de celles qui vont suivre.  Une nouvelle élève, plus âgée que moi s'est présentée au violoncelle : elle est l'arrière petite fille d'un très grand compositeur dont je ne peux citer le nom.  Elle joue Chopin au piano et va retravailler les grandes orgues en tant qu'élève.

     

    Merci de vos visites et de vos petits mots encourageants.

    Belle soirée à tous.

    ColinearCenCiel

    PS : 21 h 55 : Je reviens pour vous dire à quel point je suis agréablement surprise d'avoir obtenu ce résultat ; j'aurai eu une mention moindre, cela ne m'aurait pas découragée le moins du monde. Mon professeur m'a fait la bise en me souhaitant de bonnes vacances et m'a prévenu que nous aurions du travail beaucoup plus difficile dorénavant ! Aujourd'hui, j'ai entendu au travers de ces récitals Elégie de Gabriel Fauré, Romance de Rubinstein, l'Adagio du concerto en do de J. Haydn avec le violoncelle et une oeuvre magnifique au violon superbement interprétée "Le cygne" de Camille Saint-Saëns que vous trouverez dans ces pages en tapant dans "recherche".

     

     

    lien permanent

    MES PREMIERS SONS posté le jeudi 12 avril 2007 01:05

     

    Mes vrais premiers sons n'étaient pas aussi élaboré, il s'agissait de tam tam, dans les articles suivants, mais hélàs, je viens de constater que les vidéos ont été supprimés en revérifiant toutes ces pages.

     

    lien permanent

    AFRIQUE CENTRAL - MES PREMIERS SONS  posté le jeudi 12 avril 2007 02:10

     

    La communication s'établissait de village en village par le son du tam tam. Mais les fêtes aussi et la fête, c'était tous les jours le son du tam tam et la danse...

     


    votre commentaire
  • CHEZ NOUS CE MATIN  (MES POESIES&TEXTES&DESSINS&PEINTURE)posté le jeudi 21 octobre 2010 22:50

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, CHEZ NOUS CE MATIN

    Ce matin, chez nous, un soleil très brillant dès l'aube, de la gelée sur les vitres, de la brume ; un soleil qui chauffait pourtant fort et de plus en plus fort d'heure en heure, ainsi, ce jour, il ne fut pas nécessaire de mettre un manteau ; un simple gilet convenait avec une petite écharpe ou une longue écharpe selon. Un petit coin de pays assez joli où Dame Nature offre ses beautés à nos regards émerveillés. Je vous partage ces lueurs féériques de l'aube de ce 21 octobre que m'a envoyée une amie très voisine de notre région. Belle et jolie nuit mes amis ; gentil et joli jour chez vous où le soleil ouvre un nouveau jour.

    Coline

    lien permanent

    LES PREMIERS GIVRES DE CHEZ NOUS (MES POESIES&TEXTES&DESSINS&PEINTURE)posté le vendredi 26 novembre 2010 00:27

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, LES PREMIERS GIVRES DE CHEZ NOUS

    Photo de MM

    En ces premiers froids doux de cet hiver, nos arbres ont peine à se défaire de leurs feuilles cette année.

    Nous ne savons quelle force les anime ni quelle rebellion à ce refus opiniâtre et, même la verdure de nos gazons ne s'éteint pas de ses vertes couleurs.

    C'est ainsi que nous voyons de-ci, de-là des feuilles encore bien colorés de la sève de l'été et d'autres qui s'éteignent en pourpre, en rouille, pour nous revenir au printemps sous forme de bourgeons.

    Les voici parées de blanc ciselé dans leur contour : l'hiver revenu décore déjà Noël.

    Sans bruit, cette nuit, la neige a saupoudré tout le paysage Son blanc manteau brille sous les lampes des rues et sur les toits

    Tant de vie sous elle : nous marcherons demain sur un tapis immaculé et sous nos pas jaillira encore le vert de cet été.

    Notre hiver débute en douceur nous préservant de ses gerçures, la nature est bonne de par chez nous par toutes les beautés qu'elle engendre et cette fois, elle nous offre le confort de sa bonté, la qualité la meilleure qui soit en ce monde même si sa beauté nous exhalte, elle demeure bonne et tendre car on sait son habit protecteur.

    Coline

    lien permanent

    LES COURONNES DE L'HIVER  (MES POESIES&TEXTES&DESSINS&PEINTURE)posté le vendredi 26 novembre 2010 00:47

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, LES COURONNES DE L'HIVER

    Les couronnes de l'hiver sur les plantations du plein été leur offre cette dignité secondaires à nos yeux émerveillés.

    Leur support prennent une autre allure de fierté. En dentelle blanche au coutour irisé.

    Surprises, ces demoiselles n'en semblent point effarouchées.

    Elles viennent du sud et du plein soleil et nous imaginons lorsque nous les voyons ouvertes au ciel et respectables, bien décidées à demeurer épanouies et résistantes !

    La nature nous apprend ses leçons : elle est patiente,demeure stoïque et ne fléchit point.

    Elles se voient offrir les merveilles et le couronnement en étoiles immaculées des âmes précieuses au Créateur certi de toute connaissance, la Sienne, à toutes créatures.

    Coline

    lien permanent

    AMOUR PROTECTION TENDRESSE (MES POESIES&TEXTES&DESSINS&PEINTURE)posté le mercredi 01 décembre 2010 10:06

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, AMOUR PROTECTION TENDRESSE

    Qu'il est bon d'aimer et d'être aimé, c'est dans les difficultés que l'on voit qui vous aime et prend à coeur si l'on s'exprime : réclamez de l'attention est une bonne chose. Bonne journée, au plaisir d'encore partager.

    ©Colinearcenciel

    lien permanent

    CONTRASTE  (MES POESIES&TEXTES&DESSINS&PEINTURE)posté le mercredi 01 décembre 2010 10:12

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, CONTRASTE

    Nuit et jour, ombres et lumière, froid et chaud, amour et désamour, qui nous fait mieux apprécier ce que l'on aime ? Son contraire. Un peu de mélange pour mieux apprécier les ingrédients de la vie et dans la nuit, il y a toujours une étoile qui brille, un coeur à aimer.

    Bonne journée.

    Coline


    votre commentaire
  • oiseaux animéoiseaux animé

    .

    Blog de colinearcenciel : BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, L'INFINI

    .

    Coeur en rose rouge

    .

    -------_____________________-------

    lien permanent
     

    Ciel d'aujourd'hui  (MES POESIES&TEXTES&DESSINS&PEINTURE)posté le lundi 03 septembre 2012 00:12

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, Ciel d'aujourd'hui

    Un ciel présage par ses nuages. Moutonneux à souhait, demain le soleil brillera. Bonne semaine à vous. Amicalement.

    Coline

    lien permanent

    L'EAU  (MES POESIES&TEXTES&DESSINS&PEINTURE)posté le lundi 03 septembre 2012 00:20

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, L'EAU

    Ballade de ce dimanche où j'ai photographié différents éléments : le ciel, les arbres, l'eau, une ancienne machine à coudre Singer, un piano, la forêt.

    ©Colinearcenciel

     

    Une ancienne machine à coudre  (MES POESIES&TEXTES&DESSINS&PEINTURE)posté le lundi 03 septembre 2012 00:23

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, Une ancienne machine à coudre

    Une ancienne machine à coudre. Imaginez toutes les merveilles qu'elle a pu coudre et les couturières pédalaient tout en cousant minutieusement à une époque où il n'était nul besoin d'utiliser l'électricité pour tout faire.

    ©ColinearCenCiel

    lien permanent

    Un beau piano  (MES POESIES&TEXTES&DESSINS&PEINTURE)posté le lundi 03 septembre 2012 00:27

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, Un  beau piano

    Au passage, je l'ai d'abord touché mais il était désacordé. Une vue d'un piano sur lequel sont déposées des bougies ; de quoi lui rendre hommage et mettre en valeur sa beauté.

    ©ColinearCenCiel

    lien permanent

    Rêveuse de Leandro Meneghin  (MES POESIES&TEXTES&DESSINS&PEINTURE)posté le dimanche 16 septembre 2012 22:15

     

    Rêveuse

    de

    Léandro Meneghint

    GUERIR  (MES POESIES&TEXTES&DESSINS&PEINTURE)posté le lundi 01 octobre 2012 23:36

     

    Blog de colinearcenciel : BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, GUERIR

    LE Rêve  (MES POESIES&TEXTES&DESSINS&PEINTURE)posté le mardi 02 octobre 2012 00:56

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, LE Rêve

     

     

    .

     

    Un rêve

    D'une volée d'oiseaux noirs dont un, tombé dans la cheminée, élevé par nos soins

    Maintenant, il a rejoint les siens et passe nous dire bonjour de temps en temps, s'attardant sur les toits.

    Un rêve

    Puis, nous sommes parties loin d'ici, peu de temps ; après les oiseaux noirs bien nombreux qui peuplaient le ciel, tu vis des oiseaux exotiques et, ce jour-là, où nous sommes parties loin, tout à coup, nous avons vus voler tout près de nous, des oiseaux de couleurs, des oiseaux exotiques...

    Et nous nous sommes écriées : voici le Rêve...

    Le Rêve que tu as rêvé

    Celui qui va te délivrer

    Et, voici qu'enfin nous repartons vers ce lieu des oiseaux de couleur

    Ainsi donc il est si vrai que du Ciel à nous

    Les messagers volent et s'envolent

    De passage, ils délivrent le  message des grâces.

     ©ColinearCenCiel

     

    )

     

    ANGE ROSE et OR  (MES POESIES&TEXTES&DESSINS&PEINTURE)posté le mercredi 28 novembre 2012 23:04

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, ANGE ROSE et OR

    Ange Rose et Or,

    Ange Bleu et Doré,

    Ange de loyauté entouré d'étincelles arc-en-ciel

    Vous êtes bien présents et pourtant notre monde souffre tant

    soumis au feu des déserts, à l'égoïsme de ses semblables les pilleurs 

    de bonheur et de pain quotidien, d'eau pure et claire

    Anges qui êtes parfois jaloux de nos prières, rien ne vaut ce que vous êtes à échapper aux cruautés d'ici car elles ne vous atteingnent pas Alors laissez-nous prier avec les plus beaux mots du monde : vous êtes de si belles créatures et Dieu ne vous a pas livré à des bourreaux, jamais ils ne sauront vous nuire.

    C'est pour cela que vous le louez sans cesse. Nous mériterons ce bonheur de partager vos délectations lorsque nous quitterons nos corps et ce misérable monde pourtant créé si Beau.

    Quelle est donc cette force plus forte que tout... Pourtant le fils de l'homme ressucité agit silencieusement, retiré, possédant toutes les vertus les plus hautes, le plus Humble des humbles avoue aussi être souvent bien le plus Seul des seuls, entouré de vous dans sa Gloire et des touts petits enfants innocents.

    Il avoue mais déjoue aussi. Le ressucité parmi nous car il demeure comme avant qu'il ne soit né ici. Notre monde si divisé, des privilégiés aux misérables, et des purs aux impurs, des généreux aux avides, des sages et des fous, c'est qu'il y a de tout ici c'est pas comme chez vous... là au paradis.

    Vous ne vous y contentez pas d'y rester. Quelle est donc votre responsabilité lorsque vous voyez que l'orgueil n'a pas pris toutes les âmes et qu'ici l'innocence est châtiée...

    Jamais vous ne faites la guerre... Vos armes en désarment.

    Anges aux brebis, il nous avait dit qu'il y avait des loups et d'être prudent comme des serpents. Dieu a pensé à tout pour ceux qui l'honore : cherchez et vous trouverez, soyez comme les oiseaux du ciel, ne mangez pas à la même table que votre ennemi et ne le laissez pas venir à votre table. Vous assisterez à leur chute. Il y  a des fragments qui nous ont échappé dispersés par les humains et fabriqué en religions divisantes.

    Anges

    Vos ailes battent doucement pour nous rafraîchir

    Peu avantl'apparition, sur nos visages passe un vent léger.

    © Colinearcenciel

     

    Blog de colinearcenciel : BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, ANGE ROSE et OR

    lien permanent

    Il neige sur Bastogne  (MES POESIES&TEXTES&DESSINS&PEINTURE)posté le dimanche 02 décembre 2012 07:51

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, Il neige sur Bastogne

    Par la fenêtre triple de cette chambre, où je me trouve à l'hôpital, je vois les premiers flocons de neige voletés depuis très tôt ce matin : vers quatre heure : il se déroulait un véritable ballet que je ne pouvais percevoir complètement de mon lit. J'ai appellé l'infirmier qui a pu me lever et j'ai mis un manteau pour sortir à l'entrée un peu plus tard. Avant hier, une chirurgie obligatoire et plus qu'urgente m'a amenée ici. J'avais mal depuis quinze jours mais étais prévenue depuis mai qu'il serait obligatoire de "passer sur le billard". La chirurgienne m'a dit :"je ne permettrai à plus personne de tarder si tard, car l'intervention fut difficile". Je porte un drain qui fait mal et qui pince d'où la difficulté de se lever et de s'asseoir : cinq trous dans le ventre cela fait beaucoup : j'ai l'impression d'avoir quatre vingt ans lorsque je marche, je marche courbée comme une vieille femme. Ce matin, j'ai droit à une double tartine avec du fromage crèmeux et bien sûr mon traditionnel thé que j'emmène partout avec moi. Outre la douleur qui m'a empêché de dormir : cette nuit fut magique avec ce ballet de fées eneigées.. L'hiver chez nous, cette année, après des moments doux, apparaît avec élégance.

    @ Colinearcenciel 02/12/2012


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique