• 18. ☼☼~~~~Le corps d'arc-en-ciel ~~~~☼☼

    Chers lecteurs et amis,

                                        Il a été question dans les pages précédentes du corps d'arc-en-ciel , c'est pourquoi en voici les explications en attendant de pérégriner vers d'autres monastères et temples tibétains et de poursuivre, par pause, certains enseignements et études de l'incommensurable richesse du bouddhisme tibétain pour l'épanouissement dans la pratique du dharma.

    Le corps d'arc-en-ciel (Tibétain : jalus : ja' lus) est un concept du bouddhisme  selon lequel la pratique de méditations spéciales réservées à des méditants accomplis, au moment de la mort, transformerait le corps physique en lumière et le ferait disparaître. 

    16. A LA RECHERCHE DES TEMPLES TIBETAINS

    Le corps d'arc-en-ciel, appelé aussi corps de lumière serait le résultat de la pratique de Longdé (tib. : Klong-sde, skt. : Abhyantaravarga) et thögal  (pratique faisant partie du mengakdé, Tib : Man-ngag-sdeSk : Upadesavarga). Longdé et mengakdé étant respectivement la deuxième et la troisième des trois séries (tib. : sde-gsum) du Dzogchen. 

    Selon cette croyance, les pratiquants du Dzogchen manifesteraient le « corps d'arc-en-ciel » quand leurs divers éléments se résorbent dans l'essence lumineuse qui les a créés et que le corps physique se fond en lumière (ou pure énergie lumineuse) avant de disparaître complètement aux yeux des vivants. Ce processus est censé générer une lumière vive et des arc en ciel  d'où son nom. Il s'agirait d'une transmutation  durant laquelle le corps physique deviendrait de plus en plus subtil. La tradition considère que Vairotsana, Yeshe Tsogval, Rechungpa et Milarépa  ont réalisé le corps d'arc-en-ciel, ainsi que plus récemment Sönam Namgval au Tibet orienta en 1952 et Nvala Rinpoche en 1978. 

    Nyala Rinpoché Rigdzin Changchub Dorje (né en 1875 et mort en 1962). Il était un enseignant du Dzogchentertön et médecin utilisant la médecine tibétaine traditionnelle. Il est né à Nyarong dans la région de l'est du Tibet. Les enseignants de Nyala Rinpoché étaient Adzom DrukpaNyala Pema Dündul, son étudiant Nyala Terton Rangrig Dorje et l'enseignant Bön Shardza Rinpoché (Shardza Tashi Gyaltsen (en).

    Nyala Rinpoché a organisé et mené une communauté de pratiquants du Dzogchen à Nyalagar, dans l'est du Tibet. Selon Namkhai Norbu Rinpochéil est né en 1826, et aurait vécu 135 ans. Un de ses étudiants est Chögyal Namkhai Norbu Rinpoché dont nous voyons ici quelques photos et la couverture de l'un de ses précieux livres.

    16. A LA RECHERCHE DES TEMPLES TIBETAINS

    16. A LA RECHERCHE DES TEMPLES TIBETAINS

    16. A LA RECHERCHE DES TEMPLES TIBETAINS

     

    Image associée

    Nyala Pema Dündul (en tibétain : ཉག་བླ་པད་མ་བདུད་འདུལ), né dans le village de Shanglang Drakkar dans le Kham le 30 octobre 1816 et mort en juin 1872 dans la vallée de Nyin dans la basse région de Tromkhok dans le Kham, également connu sous le nom de Tertön Nyala Pema Duddul, était professeur de Dzogchen  et de bouddhisme tantrique au Tibet orientall. 

    En particulier, il a découvert et pratiqué le Terma  de la pratique de longue vie de Guru Amitavus , appelé l'Union des Essences primordiales. 

    La plupart des sources indiquent que le maître a atteint en 1872 le corps d'arc-en-ciel.

    Beaucoup de ses élèves ont également atteint le corps d'arc-en-ciel, notamment Ayu Khandro et Nyala Rinpoché Rigdzin Changchub Dorje

     

    Longue vie pratique

    Il existe trois types de pratique de longue vie que nous utilisons très souvent dans notre communauté de Dzogchen.

    Bien sûr, cela ne signifie pas qu'il n'y a que trois types de pratique de longue vie, ou que nous allons nous limiter à ces trois méthodes, car nous savons qu'il existe des milliers de méthodes différentes ou des pratiques de longue vie importantes en général. Nous essayons de faire de notre mieux, en appliquant de nombreux types de méthodes sans nous limiter, mais ces trois pratiques de longue vie sont les méthodes avec lesquelles nous avons le plus de connexions par le biais de notre transmission […]

    GourouRinpoché

    Le premier s'appelle Könchog chindü tsedrub ( Longue pratique de la vie, Union universelle de la sagesse(UWU)). C'est une pratique de longue vie avec le Guru Yoga de  Guru Padmasambhava. Cette méthode a été enseignée à l'origine par Guru Padmasambhava lui-même à ses disciples, et il l'a conservée dans un trésor caché (gter ma) pour le bien des futurs êtres humains […]

    En général, le jour de Guru Padmasambhava, qui est le 10e jour de chaque mois selon le calendrier lunaire tibétain, vous pouvez essayer de pratiquer le guruyoga de Padmasambhava […]

     

    detail_amitayus

    Le second s'appelle Tsedrub gongdü (Dus Tshe sgrub dgongs), Long Life Practice, Union des Essences Primordiales(UPE). À l'origine, cet enseignement de longue vie avait été transmis directement par Bouddha Amitayus   au gourou Padmasambhava qui appliquait cette méthode avec son épouse Dakini Mandarava, dans la grotte sacrée de Maratika, au nord du Népal, où ils avaient obtenu l'état de Rigdzins d'immortalité […]

    Le 15e jour (de la pleine lune) de chaque mois, conformément au calendrier lunaire tibétain, vous pouvez généralement effectuer la pratique de longue vie de l'Union de pratique des essences primordiales (UPE) […]

     

    mandarava-partic1

    Le troisième s'appelle Tsedrub dorjei sogthig (Tshe sgrub rdorje 7 srog thig), Pratique de longue vie, cycle de vie de Vajra (CLV). Cet enseignement particulier est un termadécouvert par moi-même à travers mes visions de rêve lorsque je me trouvais dans la grotte sacrée de Maratika, au nord du Népal, l'année de la souris des bois, en 1984. Toutes les syllabes symboliques de cet enseignement ont commencé à apparaître dans mes visions de rêve quand j'étais à Tharlingar (Thar Gling sgar) dans le nord du Népal […]

    En particulier le 15e jour des mois spéciaux, qui sont le 1er, le 4e, le 7e et le 10e jour, vous pouvez essayer de faire la longue vie pratique Cycle of Life's Vajra (CLV) […]

      

    Extrait du livre de Chögyal Namkhai Norbu - Pratiques collectives pour des journées spéciales, Shang Shung Edizioni (Texte de la Communauté Internationale de Dozgchen).

     
     
     
     
     
     

     

    « 17.☼☼~~~~Le plus ancien monastère bouddhiste au Tibet ~~~~☼☼

  • Commentaires

    3
    Mardi 15 Janvier à 22:02

    Cher Antilope, Lorsque tu m'écris en privé donnes moi ton adresse. Ma fille étant toujours malade, je ferai au mieux pour venir te voir le plus tôt possible. Courage et Soutien! Coline

    2
    Antilope
    Mardi 1er Janvier à 11:59

    Bonne année Pour toute la famille et ceux qui Vous entoure.

    Une lettre suivra bientôt; Actuelle beaucoup de problèmes

      • Mercredi 2 Janvier à 02:06

        Meilleurs Voeux pour toi aussi Antilope, oui j'attends ton mail et je voudrai aller te voir. Et se parler. Il y a déjà longtemps maintenant. Remets tes coordonnées S'il te plaît. MERCI et au plus tôt j'irai te voir ! Merci de tes nouvelles. Amitié Toujours !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :