•  

     

    3. Les grands visionnaires de l'histoire : Alan Turing

     

    Très tôt, le jeune AlanTuring montre les signes de son génie. On relate qu'il apprit seul à lire en trois semaines. De même, il montra une affinité précoce pour les chiffres et les énigmes.

    Le penchant de Turing pour les sciences ne lui apporte le respect ni de ses professeurs, ni des membres de l'administration de Sherborne, dont la définition de la formation mettait plus en valeur les disciplines classiques (art, littérature,..) que les sciences. Malgré cela, Turing continue de faire des prouesses dans les matières qu'il aime, résolvant des problèmes très ardus pour son âge.

    En 1928, il découvre les travaux d'Albert Einstein et comprend, alors qu'il a à peine 16 ans, qu'ils remettent en cause les axiomes d'Euclide et les lois de la mécanique céleste de Galilée et Newton, à partir d'un texte de vulgarisation où ces conséquences ne sont pas indiquées explicitement.

    Outre de nombreuses réalisations, Alan Turing s'occupa d'Enigma.

    En fin 1938, après les accords de Munich, la Grande-Bretagne réalise le danger du nazisme, et développe ses armements. Turing fait partie des jeunes cerveaux appelés à suivre des cours de chiffre et de cryptanalyse  à la Government Code and Cypher School  (GC&CS). Juste avant la déclaration de guerre, il rejoint le centre secret de la GC&CS à Bletchley Park. Il y est affecté aux équipes chargées du déchiffrage de la machine Enigma utilisée par les forces armées allemandes.  

     Ce travail profite initialement des percées effectuées par les services secrets polonais du Biuro Szyfrow  et du renseignement français au PC Bruno , que Turing visite entre décembre 1939 et les premiers mois de 1940 et d'où il rapporte des copies des feuilles de Zygalski.  Mais, en mai 1940, les Allemands perfectionnent leur système cryptographique. Turing participe aux recherches qui permettent de pénétrer les réseaux de l'armée de terre et de l'aviation. Il conçoit des méthodes mathématiques et des versions améliorées de la «Bombe » polonaise, machine électromécanique permettant d'essayer rapidement des ensembles de clés potentielles sur des blocs de communication d'Enigma. Une fois l'affaire lancée, Turing prend la tête de l'équipe chargée de trouver les clés bien plus hermétiques des réseaux de l'Enigma navale. Ces percées décisives redonnent à la Grande-Bretagne un avantage temporaire dans les batailles d'Angleterre, de Libye et de l'Atlantique.

    Jusqu'au milieu des années 1970, seuls quelques anciens cryptanalystes français et polonais avaient publié quelques informations sur la lutte contre Enigma dans leurs pays respectifs ; les capacités de décryptage de Bletchley Park et l'opération Ultra  restaient un secret militaire absolu en Grande-Bretagne. Puis les autorités britanniques déclassifièrent progressivement les techniques de décryptage d'Enigma jusqu'à 2000.

    Turing explore le problème de l'intelligence artificielle et propose une expérience maintenant connue sous le nom de test de Turing, où il tente de définir une épreuve permettant de qualifier une machine de « consciente » ; Turing fait le « pari que d'ici cinquante ans, il n'y aura plus moyen de distinguer les réponses données par un homme ou un ordinateur, et ce sur n'importe quel sujet. »

    3. Les grands visionnaires de l'histoire : Alan Turing

    Statue Alan Turning, Manchester

    Il s'agit ici d'une très brève description de ce qu'a laissé Alan Turning. Apple et sa pomme croquée est probablement en hommage à Alan Turning et à sa mort après avoir croqué une pomme contenant du cyanure.


    votre commentaire
  • 2. Les grands visionnaires de l'histoire

    L'hindou Srinivasa Ramanujan est aussi un  génie exceptionnel, qui durant sa courte vie (22 décembre 1887 à Erode et mort le 26 avril 1920 à Kumbarokonam)  put reprendre toute l'histoire des mathématiques occidentale ainsi que d'autres calculs et formules novatrices dont une fut utilisée pour l'analyse des trous noirs dans l'espace. Ses nombreuses recherches et formules mathématiques sont encore en train d'être étudiée pour les utiliser à des fins propices à d'autres découvertes.

    Grand créateur de formules mathématiques, il en a inventé plusieurs milliers qui se sont pratiquement toutes révélées exactes, mais qui n'ont parfois pu être démontrées qu'après 1980 ; à propos de certaines d'entre elles, Hardy, stupéfié par leur originalité, a déclaré qu’« un seul coup d'œil suffisait à se rendre compte qu'elles ne pouvaient être pensées que par un mathématicien de tout premier rang. Elles devaient être vraies, car si elles avaient été fausses, personne n'aurait eu assez d'imagination pour les inventer ». Il faut remarquer qu'il était un brillant élève qui entra à l'Université à l'âge de 14 ans.

    Ramanujan est décrit par ses amis indiens comme amical et tranquille, capable de plaisanter en tamoul  et en anglais ; sa passion pour les mathématiques lui donne un charme et une innocence que tous lui reconnaissent, et lui attire des amis désireux de l'aider.

    A Cambridge, son entourage en parle comme d'un compagnon au caractère timide et calme, mais s'animant d'un enthousiasme communicatif lorsqu'il expose ses idées mathématiques ou philosophiques en petit comité ; c'est un personnage digne aux manières agréables et à l'existence spartiate.

    Les premiers biographes indiens de Ramanujan le décrivent comme un hindou  rigoureusement orthodoxe, qui attribue sa capacité de réflexion à sa déesse familiale, Namagiri compte sur elle pour l'inspirer dans son travail et affirme avoir rêvé de gouttes de sang symbolisant son époux, Narasimha, avatar de Vishnou, après avoir reçu les visions de rouleaux de formules mathématiques complexes se déroulant sous ses yeux. Selon ces biographes, Ramanujan dit souvent : « Une équation pour moi n'a aucune signification, à moins qu'elle ne représente une pensée de Dieu ».

    Image associée

     

    Namagiri Thayar épouse de MahaVishnu 

     

    Dans l'hindouisme, Namagiri ou Lakṣmī ; « beauté, splendeur, prospérité, fortune »),  ou Mahalakshmi, est la déesse de la Fortune, de la prospérité, de la richesse et de l'abondance

     

    Cependant, Hardy tenait à ce qu'on ne considère pas Ramanujan comme un mystique dont les inspirations mathématiques proviendraient « d'une mystérieuse et immémoriale sagesse orientale », le décrivant au contraire comme « un être humain rationnel qui se trouvait être un grand mathématicien » ; il cite (en insistant sur l'étonnement qu'elles lui ont causé) des remarques de Ramanujan qui montrent que toutes les religions « lui semblaient plus ou moins également vraies ». Hardy en déduisait que la piété de Ramanujan avait été idéalisée par les Occidentaux et exagérée par ses biographes indiens ; il n'évoquait pourtant là que ses croyances et non ses pratiques religieuses, se plaignant au contraire des conséquences regrettables de son observance stricte du végétarisme  sur sa santé et peut-être sur son travail.

    L'homme qui travaillait tout seul telle est l'expression utllisée dans ce documentaire ci dessous, car, enfant et adolescent Ramanujan, partait au temple et travaillait à la craie sur le sol ses formules mathématiques. 

    2. Les grands visionnaires de l'histoire

    Temple de Sarangapani à Kumbakonam, où Ramanujan et sa famille

    offraient des prières à Vishnou. 

    Documentaire très intéressant sur sa vie remplie de spiritualité tout comme Jean Sébastien Bach inspiré lui aussi par les chiffres pour établir les lois de l'Harmonie Musicale.

     

     


    votre commentaire
  •  

    Les grands visionnaires de l'histoire

    HOUSTON, TEXAS, 20 juillet 1969.

    Au centre de contrôle de la NASA, l'ordinateur IBM36075 qui peut traité 16 millions de données par seconde est utilisé pour accomplir un grand exploit : envoyer un homme sur la lune. Houston, appellée "Base de la Tranquillité". Quelques dizaines d'années plus tard, un petit appareil pesant à peine 30 grammes apparaît sur le marché, éclipse complètement la technologie de la NASA possédait en 1969 : les smarthphones d'aujourd'hui possède une capacité 1 millions de fois supérieure au matériel utilisé pour aller sur la Lune. La technologie d'aujourd'hui n'a aucune comparaison avec l'époque où l'on a marché sur la Lune, un ado a dans sa poche une merveille de technologie. Tout ceci est une remarquable prouesse technologique. Dans trente ans, tout sera encore beaucoup plus sophistiqué.

    Comment nos technologies ont elle progressé aussi rapidement ?

    Selon une théorie, à certains moments de notre histoire des extraterrestres ont influencé certains individus afin de permettre à l'humanité de progresser. Ce phénomène perdure encore aujourd'hui.

    Voyons l'homme qui a initié la révolution informatique : Steve Jobs l'homme à la marque à la pomme. Il présente le premier smarthphone.

    Voyons qui est Steve Jobs qui abandonne ses études à l'âge de 19 ans. Avec son ami Daniel Kottke qui se promenait avec un exemplaire d'un livre et puis je suis passée à "L'autobiographie d'un yogi"de Paramahamsa Yogananda ; ensuite à "RAMAKRISHNA et ses disciples".

    Beaucoup de jeunes de cette génération Jobs se passionne pour la Spiritualité orientale dans les années 1970. Pour ses proches, il ne s'agit pas d'une lubie passagère mais d'une véritable vocation. Il lisait dès ce moment le livre "La Conscience Cosmique" et c'est ce qui l'a fait basculé selon certains. Dès lors,il avait décidé de se rendre en Indes.

    Désireux de parcourir un chemin spirituel il part et son ami Daniel qui le rejoint quelques mois plus tard.

    Ensemble, ils découvrent un Guru indou qui s'appelle Haidakhan Babaji

     

    La vallée d’Haidakhan est un lieu magique et préservé, propice à la sagesse et à la méditation. C’est sur ce site hors du temps qu’apparut soudainement un adolescent d’une grande beauté un matin de l’année 1970. Il fut découvert par un groupe de pèlerins assis en silence dans une grotte de la montagne. Le visage émacié du jeune-homme était éclairé d’un regard de feu. Une longue chevelure noire tombait sur ses épaules nues. Un peu moins de 50 années s’étaient écoulées depuis la mystérieuse disparition de Babaji. Il déclara n'avoir ni père ni mère.

    002

    Babaji jeune

    008

    Le jeune-homme déclara à ses visiteurs être Herakhan Baba, l’immortel Babaji ; il affirma qu’il était revenu sur ce plan d’existence pour parachever sa mission salvatrice. Il fut évidemment difficile à ceux qui avaient connu l’ancien Babaji d’admettre que leur Maître, disparu sous la forme d’un vieillard, puisse soudainement réapparaître sous les traits d’un adolescent 48 années plus tard. Mais certains des anciens pratiquants du Krya Yoga acceptèrent de reconnaître le jeune ascète comme leur guru.

    Un procès mémorable eut lieu au sujet de la propriété du temple d’Herakhan, car le nouveau Babaji s’était autoproclamé propriétaire des lieux occupés par son prédécesseur - c’est-à-dire lui-même - au début du siècle ! Une enquête fut ordonnée mais ne put aboutir ni déterminer d’où venait cet énigmatique adolescent qui déclarait n’avoir pas de parents et être né à Herakhan 130 années plus tôt ! Il raconta aux enquêteurs qu’à sa disparition, il avait été pris en charge par un sadhu pendant 9 années et qu’il avait ensuite réussi à retrouver sa jeunesse avant de se présenter à nouveau au monde.

    Lorsque le juge manifesta son étonnement quant à son stupéfiant rajeunissement, le jeune-homme expliqua que son aspect actuel était le résultat de son ardente pratique du Krya Yoga, que les disciplines associées au Krya Yoga lui avaient permis de régénérer toutes les cellules de son corps et rendu son éternelle jeunesse. Il n’y avait donc, selon ses dires, aucun doute permis à son sujet : il était bien l’unique et immortel Babaji !

    Le plus extraordinaire de cette histoire véridique et avérée est que ce jeune-homme sorti de nulle part obtint gain de cause et récupéra l’entière propriété des biens possédés autrefois par Hairakhan Baba !

    Quelques mois plus tard, Babaji sortit définitivement de sa longue retraite silencieuse et prit le nom d'Haidakhan Baba. Dès 1974, il devint une figure spirituelle mondialement connue. Les Indiens accouraient de toutes les régions du Deccan pour se prosterner à ses pieds comme s’il s’agissait de Shiva lui-même. De nombreux jeunes Occidentaux, dont beaucoup d’Anglais, répondirent également à cet appel du Mystère et des centaines de pèlerins vinrent plusieurs années durant se ressourcer au creux de cette vallée perdue, bravant un périple difficile, obligés de traverser à gué des rivières glacées et torrentueuses et d’accepter l’inconfort et les privations.

    003

    Babaji adulte

    006

    Il faut dire que non seulement le jeune Haidakhan Babaji était un être rempli de bonté, de gentillesse et d’amour envers les autres, mais il émanait de lui une lumière tout à fait exceptionnelle.

    Plusieurs de ses disciples ont remarqué qu’à certains moments de l’année, notamment à l’époque de la cérémonie du Wessac, son corps ne projetait plus aucune ombre et qu’il ne laissait plus aucune empreinte sur le sol en marchant. Ce sont les signes symboliques de l’absence totale de ténèbres et de karma, les signes qu’Haidakhan avait bel et bien accueilli en lui la divine Présence de Babaji et atteint l’état de "Paramukta", qui confère la maîtrise absolue de la matière.

    Autour de Babaji, l’atmosphère était irréelle et magique. Tous ceux qui ont séjourné ne serait-ce que quelques jours à ses côtés parlent d’un moment suspendu hors du temps et de l’espace ; ils évoquent une sorte de voyage dans un monde parallèle totalement féerique.

    La beauté de la vallée, la magie des levers de Soleil, l’embrasement du ciel au crépuscule, les chants à la nuit tombée et le rayonnement de l’Avatar contribuaient à transporter l’âme jusque dans des régions de pure beauté où règne immuablement l’harmonie parfaite entre les êtres. De nombreuses années après sa nouvelle disparition, c’est avec émotion et nostalgie que les pèlerins de ce royaume intemporel se remémorent ces moments de joie extatique qu’ils vécurent aux pieds du divin Babaji.

    En février 1984, alors qu’il semblait en relativement bonne santé, Babaji déclara à ses proches que sa mission était terminée. Il s’allongea en souriant et s’éteignit paisiblement quelques heures plus tard. Son corps physique semblait n’avoir pas plus qu’une trentaine d’années, et émanait le doux et délicat parfum de la rose.

    À la fin de son incarnation, il se nourrissait très peu ; l’adolescent irradiant une beauté sauvage s’était cependant épaissi, et son regard de feu s’était peu à peu imprégné d’une profonde tendresse. Le divin Babaji avait absorbé dans sa chair non seulement le mauvais karma de ses disciples, mais également celui d’une partie de l’humanité afin d’accélérer notre libération et d’ouvrir la voie à l’avènement de l’Ère Nouvelle et de la Fraternité entre les hommes.

    Si aujourd’hui, nous sommes sur le point de restaurer l’Âge d’Or sur notre planète, c’est en partie grâce au don de ce noble Avatar à notre humanité.

    Béni soit son saint nom !

    OM NAMAH SHIVAYA BABAJI !

    OM SHANTI OM !

     

     

     

    Ici sa voix est entendue, son discours écrit en français.

    Voici un lien de son enseignement ICI  en PDF (en anglais)

    Il existe en effet des êtres ayant  la capacité de se manifester en chair et ce depuis des millénaires et de participer à la vie sur terre en apportant leur savoir et leur sagesse, beaucoup d'amour. Ceci est plus authentique et vrai que certains textes influencés de Baird Spalding qui, pourtant racontent certains faits réels dans son ouvrage "La vie des maîtres" dont nous avons parcouru une partie ensemble.

     

     


    votre commentaire
  • "On ne détruit pas la vérité...On peut la cacher, la masquer...mais pas la détruire. découvrez Les Révélations SURPRENANTE sur MARS.

    Projet X 2020 se propose d'être un fil conducteur..un surfer d'information entre la communauté existante des LANCEURS d'alerte.. et Vous!

    Découvrez ainsi nos Révélations et prenez part au Pré-lancement du Projet X2020 Les enseignements que vous recevrez.., vous donnerons à termes le pouvoir d'agir avec FORCE et courage contre les plans « Des maîtres du monde »

    Depuis ces soixante dernières années, un certains nombres de révélations vous semblaient ridicules, abstraites ou improbables est pourtant souvent devenu réalisable, puis réalisé....

    Réfléchissez à l'évolution et vous verrez, que l'avenir sera plus surprenant encore.

    Vous découvrirez le pire comme le meilleur.

    Concernant les objectifs et le tableau final du Projet X2020, Nous ne serons jamais trop à travers le monde pour nous exprimer ensemble dans ces affaires qui finissent par étrangler, et faire souffrir beaucoup trop d'humains et d'animaux sur la planète..

    Devant nous s'offre une occasion d'unir nos forces,...nos dons et aptitudes particulière pour explorer un monde en mutation". Voici ce qu'écrit l'auteur de cette vidéo publiée sur youtube.

     

    On y parle d'un crop circle de Salisbury. Les crop circle authentique livre des données fondamentales : ils sont déchiffrables apportant des données précises pour qui s'y penche avec sérieux. Ici, l'on découvre une partie du paysage de Mars et .. "ses ruines" et l'on y découvre une superposition étonnante de deux plans. A vous d'en tirer des conclusions.

    Personnellement, j'écoute, je regarde, j'enregistre et ne me casse pas la tête ; je me tiens simplement informée en écoutant les découvertes des uns et des autres.


    votre commentaire
  •  

    Certains scientifiques pensent que la conquête de Mars a été faite par le même homme nous ayant envoyé sur la lune. Il s'agit de Wernher Magnus Maximilian von Braun ou plus communément appellé Wernher von Braun.

    Celui ci né en 1912 vécut jusqu'en 1977.  Déjà tout petit, il annonçait à sa mère qu'il construirait la fusée qui permettrait d'aller sur la Lune. Dès qu'il eut 18 ans, il participera à un groupe passionné d'aéronautique au sein de la Verein für Raumschiffahrt en mettant au point des petites fusées expérimentales.

     Pour poursuivre ses travaux de recherche sur la propulsion à ergols liquides, il accepte de rallier en 1932 le département balistique de la Direction des Armements de l'armée allemande dirigé par Walter Dornvereer.  Au sein de cette institution militaire, il prend la tête d'un programme de recherche sur les fusées à propulsion à ergols liquides, qui bénéficie d'un soutien financier croissant des dirigeants militaires allemands dans le contexte d'une politique de réarmement de l'Allemagne portée par l'arrivée au pouvoir d'Adolf Hitler.  Grâce à ses talents d'organisateur et ses compétences techniques, son équipe d'ingénieurs met au point des fusées de puissance croissante allant de l'A1 à l'A4. Cette dernière, d'une masse de 13 tonnes et dotée d'une portée de plus de 300 km, est conçue dès le départ pour servir de missile balistique avec une charge militaire de plus de 800 kg. Elle effectue son premier vol en 1942 et constitue une avancée majeure par rapport à toutes les fusées développées jusque-là. Sous l'appellation V2 le missile est lancé depuis des rampes mobiles à plusieurs milliers d'exemplaires sur les populations civiles des pays Alliés au cours des deux dernières années de la Seconde Guerre mondiale mais manquant à la fois de précision et de puissance de frappe n'a aucune influence sur le cours de la guerre malgré sa vitesse qui était déjà de 6.000 km/h.

    La planète Mars et ses secrets

    Von Braun (en civil) en 1941  en compagnie de plusieurs officiers engagés dans le programme des missile V2

     

    Après la guerre, en 1945 Von Braun part aux Etats Unis pour poursuivre une carrière d'ingénieur spécialisé ; il fut demandé pour ses qualités de scientifiques pouvant aider la nation américaine malgré son passé nazi. Des témoignages relatent qu'il aida certains prisonniers pour tenter d'alléger leur sort mais sans y parvenir réellement. Voici un résumé de son évolution.

     

    Werner était un génie obsédé par Mars et par les fusées. En 1948, il écrit un livre appellé "The Mars Project" soit "Le projet Mars". Ce livre explique comment aller sur Mars. Il avait tout calculé : les trajectoires de l'aller et du retour et pensait envoyer des gens sur Mars dès 1965. Son écriture et ses données sont toujours d'actualité. Il avait donc élaboré un plan pour aller sur Mars et coloniser cette planète. Et, beaucoup pensent que ce n'est jamais arrivé, d'autres pensent le contraire et que nous sommes bien allés sur Mars et qu'une colonie d'astronautes y est en ce moment même.

    La planète Mars et ses secrets

    Wernher von Braun le 3 mai 1945 juste après s'être livré à l'armée américiane.

    Il existe des preuves irréfutables que Von Braun travaillait secrètement pour le gouvernement américain sur un programme spatial : il aurait donc réussi à envoyer des gens sur mars et si c'est le cas, le gouvernement a t'il pu réellement gardé tout cela secret ? Absolument  Voyez le projet Manhatan : 140.000 personnes ont participé à ce projet pour le lancement de la bombe atomique et rien n'a filtré !

    La majorité des employés ne savaient même pas sur quoi ils travaillaient jusqu'à ce que la bombe explose.

    Si, des hommes ont pu allé sur la lune c'est grâce à Von Braun. Il aurait également dirigé une mission secrète pour nous envoyer sur Mars. Et cela dans quel but ? En 2015, Californie, Torrent, Space X l'agence privée, annonce que l'objectif principal de la société est, et a toujours été, d'aider l'homme à coloniser Mars. Il est donc déclaré qu'il est important que l'homme colonise non seulement Mars mais plusieurs planètes car, certains scientifiques prétendent que l'homme ne pourra pas survivre indéfiniment sur terre et qu'il est absolument nécessaire de coloniser des planètes. Stephen Petranek a écrit un livre "Comment vivrons nous sur Mars". Il déclare que l'homme est menacé par ses propres actions sur la terre mais aussi par les astéroïdes et pour lui il y a cent pour cent de chance que cela arrive. De ce fait aller sur Mars est une question de survie.

    Nous remarquons d'ailleurs, qu'actuellement, des jeunes sont formés pour évoluer sur la planète Mars et cela est en cours, nous l'avons vu sur les chaînes télévisées.

    Les ruines de Mars nous disent :"Voyez ce qu'il peut vous arrivé et débrouillez vous pour que la race humaine ne soit pas anéantie". Certains disent que c'est sur Mars que se trouvent nos origines...

    Certains pensent donc que Mars est la seule destination logique pour sauver l'espèce humaine. A se demander comment survivre sur une telle planète qui semble déserte et sans végétation... D'autres pensent qu'il y a des aller retour entre Mars et la Terre depuis des milliers d'années et que nous serions originaires de Mars ce qui est loin d'être sûr. Néanmoins l'objectif est là : coloniser Mars et d'autres planètes : des projets secrets et non connus du public ont certainement été mis en route.

    En 2022 sera envoyé une équipe de 24 personnes sur la planète Mars. Nous n'avons pas fini de parler de la planète Mars et non plus de planètes beaucoup plus éloignées.

    Vous avez bien lu qu'il est dit :"Les ruines de Mars"... Le prochain article se titrera le projet X2020 et les découvertes sur Mars.

    Bonne lecture.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires