• Merveilleux chants et mantras

    Nous poursuivons des explications liés aux deux versets précédents du Srimad Bhagavatam tels qu'ils nous inspirent car Universel. Ainsi, nous pouvons remercier, les transmetteurs d'une partie des connaissances menant vers la connaisssances et ses voies, conseils prodigués de manière naturelle, sans retirer des profits matériels sinon le partage pur à ceux qui ont les oreilles pour entendre et la vue pour voir.

    Merveilleux chants et mantras

    Nous parlons des émanations de Dieu : elles se déployent en un nombre infini de formes ici et partout dans l'univers. Les planètes spirituelles communiquent toutes entre elles pacifiquement : nous le savons car nous l'avons expérimenté au travers des diverses émanations du Seigneur Dieu tout puissant. Certains peuvent être rebuté par le terme DIEU et, pourtant, ceci est beaucoup plus simple que l'on ne peut imaginer sa Simplicité Suprême.

    Car le mot Simple désigne quelque chose ou quelqu'un de naturel et de pur réduit à son originelle forme, un peu comme les enfants vierge de toute influence extérieur sur leur esprit.

    D'où aussi la simplicité d'une logique qui, actuellement nous échappe car Dieu est Intelligence Suprême tel que notre imagination ne peut en imaginer la substance sinon par des Eléments divins émanant de ce qui est appellé, dans le langage chrétien "La Providence".

    Je vous ai déjà exprimé mon attitude par rapport aux religions diverses de ce monde matériel. Je n'ai pu adhérer complètement à aucune du fait de mon expérience personnelle. J'ai constaté au fil du temps et de mes méditations que Dieu était comme un immense tableau dont les connaissances étaient absolue et totale.  Nous y avions accès avant, il y avait, en mesure terrestre d'innombrables milliers d'années. Ces Connaisssances furent éparpillées dans ce monde matériel de la planète bleue et furent divisées en morceau de puzzles nous jetant dans la confusion : ces connaissances étant Universelles.

     

    Merveilleux chants et mantrasMerveilleux chants et mantrasMerveilleux chants et mantras

     

     

    Néanmoins l'on retrouve de ci , de là des fragments. Nous pouvons avoir également un héritage de par nos différentes pérégrinations dans les différents mondes au travers de l'espace, du temps et des géographies. Les univers s'interpénètrent en diverses dimensions dans lesquelles nous avons la faculté d'interpénétrer selon notre configuration et les capacités reçues en tant que créatures de ce Tout Divin embrasant notre être selon une volonté divine elle aussi. Il est dit :"Souvenez vous d ce que vous êtes". Il existe des techniques de souvenance. Si elles sont utiles à notre existence présente, elles ressurgissent et nous recevons directement tous les outils nécessaires à ce que cela se puisse faire. Des livres ont été écrit à ce sujet mettant en avant le fait de certains êtres ayant expérimenté les multiples vies et souvenirs de vies antérieures. Pourtant, ces données restent du domaine divin où Dieu acceptent que nous soyons chacun personnifié en êtres distincts possédant chacun nos qualifications. Nous pouvons êtres issus d'un monde spirituel et, de ce fait, nous sentir étranger à ce monde de la planète bleue, tellement arrièrée par ses pratiques et ses façons de domination et de structures, de contrôles et de sottises purement matérialistes. Si bien que les âmes sensibles sont amenées à retrouver leur identité réelle ici bàs afin de perpétuer et de diffuser un message profond soit par une attitude, des oeuvres, télépathiquement , par travail purement spirituel, discrètement, sans se nommer, dans l'ombre d'un travail simple et humble sur la terre comme des soins donnés dans un hôpital où leur seule présence console des milliers d'êtres et laissent traces positives ayant permis des délivrances de peines liées à la condition humaine souvent très difficile à supporter.

     

    Nous parlerons des inconvénients par la suite et comment au milieu de ce matérialisme fanatique,avoir les boucliers nécessaires et la pratique face aux épreuves mais sachez déjà que faire provision de méditations et de vénérations et prières apportent beaucoup de bienfaits pour chacun qui pratique et pour leurs proches et ceux qu'ils fréquentent mais il arrive parfois que d'autres forces se lèvent pour les anéantir et nous verrons pourquoi.

     

    Le sujet étant assez vaste, nous devrons nous contenter de progression dans le sujet en douceur, en recevant les bons mots pour exprimer la situation dans laquelle se trouve les esprits sensibles au sein d'un monde cruel et souffrant.

     

    Des outils sont nécessaires et se trouvent déjà dans certains enseignements spirituels, laissés au travers de divers manuscrits. Le sujet étant extrêmement vaste et demande ouverture de l'esprit au Seul Dieu avant toutes les lois humaines : notre Conscience seule étant reliée directement à Dieu dans la pratique pure de la vénération, le mettant au dessus de tous puisqu'Il demeure Créateur : issus de Lui, de ses Univers multiples avec lesquels il est possible de communiquer et, puis, nous parlerons aussi des mondes matérialistes tirant vers le bas par mille façons et les pièges présents eux aussi, prêt à faire tomber les êtres bienheureux étant de nature sensible avec une forme particulière où leur substance permet de s'élever au delà des préoccupations bassement matérialistes et compacte des êtres habités de voracité, d'amour de pouvoir et de domination et autres. Il est nécessaire ce discernement à affiner, celui dit on qui fait la qualité des sages, la plus grande qualité : le discernement.

    Les bases solides nous sont données afin de nous poser et nous raffermir chaque jour et au fur et à mesure, nous devenons libres et, nous avons la faculté d'être en contact avec les émanations divines au sein de notre vie. Tant qu'il est possible de consacrer du temps (ici compté) à cette Vie divine, elle est source de tous les bienfaits. Vous savez la "petite Thérèse" Sainte de Lisieux venait pour accomplir une oeuvre par le contact avec le Christ, Jésus Christ émanation directe de Dieu, le Père disait il et, selon son conseil, il était utile de Le prier et de dire "Notre Père". Le langage originel était être l'araméen. Il n'y a pas de hasard aux langages. Les mots, la pronociation orale ou silencieuse demeurent des clés d'ouverture. Certains mots ne sont jamais à prononcer et là aussi, la substance des mots ont une incidence sur notre état de manière parfois très vigoureuse en un sens ou en l'autre sens. 

     

    Il ne m'est possible d'envisager d'écrire ces choses en me basant sur des écrits anciens, pour le moment le Srimad Bhagavatam, avec ces musiques de mantra inspirantes et reliantes à la PAIX,outil indispensable pour apporter le nécessaire comme une trousse d'outil pour nos ailes et notre coeur au sein du choeur de l'amour pur créateur de substanciel.

    ©Colinearcenciel

     

     

     

     

     

    1º Manis Vyas ....................Tumi bhaja re mana (mantra of love)
    2º Yamuna teera bibiharee... ( Krishna rama bhajan ) ( 8:10)
    3º Deva Premal ....................Tumara Darshan (13:00)
    4º Namaste...........................Java Shiva Shankara ( healings mantra ) (21:10)
    5º Manish Vyas ....................Shivoham (31:54 )
    6º Deva Premal ....................Om Shree Sache (41:34)
    7º Shojam Shivoham mantra.............................( 51:36)
    8º Namaste .........................Shiva Shambo (healing ). ( 55:12 )
    9º Jai Jagdeesh....................Satigur Kar Deena ( 1:04:45)
    10º Deva Premal...................Om Tare Tuttare
    11º Sudha............................Om Bhagavan
    12º Manish Vyas ..................Ishg (1:26:20)
    13º Ek Ong Kar Gar Prasad...(remueve obstáculos y transforma la energía negativa à positive).

    Merveilleux chants et mantras

     

     

     

    « Le Yoga : l'entrée en contact3. Le culte de l'imaginaire »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :