• Aussi infime que nous soyons

    Aussi infime que nous soyons

    Si Dieu est Un et une "personne" nous, les bhaktas (les pratiquants du bhakti : bhakti yoga, soit le yoga de la vénération), les baktas, ceux qui vénèrent Dieu, nous aussi nous sommes chacun Un.

    SRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRIT

     

    Et Il nous considère comme tel aussi infime que nous soyons dans l'immensité de sa création, Il nous considère chacun nous connaissant plus encore que nous même, Il nous connaît comme un Père ou une mère connaît son enfant totalement oui, il nous connaît chacun de nous.

     

    Sa grande et prestigieuse Intelligence connaît tout dans les moindres détails. Aussi nous pouvons ressentir son Etre personnellement par Lui et ses intermédiaires ou émanation vivante.

    Le danger dans cette ère de Kali yuga, c'est l'emprise des manipulateurs sur "toutes les entreprises", de les rentabiliser et de les falsifier jusqu'à rendre indisponibles des écrits précieux.

    Néanmoins, Dieu ayant toute puissance peut maîtriser cela en nous inspirant la méfiance ou la découverte de la corruption tout en dispensant sa réalité et ce dont nous avons besoin et ce, au début tel un enfant que l'on allaite pour ensuite le voir prendre son élan dans la vraie vie, devenant spirituellement mature et libéré dans la toute puissance de son Amour Inaltérable et palpable.

     

    Cet échange d'Amour entre le créateur et la créature peut demeurer dans la plus grande discrétion, sans cérémonie matérielle, sans temple, ni église, ormis le temple intérieur qui demeure telle un coupe ouverte prête à recevoir le nectar divin tout en demeurant à la fois dans le monde matériel et dans le monde spirituel.

    Ce monde spirituel demeure à jamais primordialement éternel dans la libération acquise dès la naissance, au cours d'une vie, tout est prévu, tout est connu du Divin.

    Pour bon nombre de vie dite humaine, la prise de conscience ne peut se faire pour diverses raisons : la fuite, les circonstances, ou l'orgueil ou la misère intérieure, les manques divers dont la faim et la soif, la souffrance non allégée.

    Aide toi et le ciel t'aidera: le ciel source de toute inspiration et non la planète matérielle opacifiante.

    Le souffle ne traverse pas les choses opaques mais la lumière éclaire les ténèbres : elle peut être une source de grande douleur pour les êtres opaques.

    SRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRIT

     

    Les esprits sensibles sont souvent attaqués du fait de leur conscience éveillée : les esprits contraires sentent cette supériorité de liberté intérieure et deviennent insupportables ; ils en sont inconscients. D'où la parole de Jésus Christ, remplie de compassion, de véritable compassion : "pardonnez leur ils ne savent pas ce qu'ils font". Les esprits sensibles sont conviés à une pratique personnelle spirituelle qui leur serons signifié sur leur parcours d'une façon ou d'une autre.

     

    Aussi infime que nous soyons

     

    L' union et la fusion du Créateur et de la créature ne trouve pas de mot descriptif "Je demeure en toi et tu demeure en moi".

    SRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRIT

    L'humilité, le connais toi permet d'avancer sur un chemin ouvrant des portes insoupçonnées de nos capacités intellectuelles et créatives,d'une sensibilité et de dons reçus par la grâce divine.

    Dieu est comme un soleil. Trop de lumière aveugle et trop d'Amour brise.

    C'est ainsi que Dieu en tant que Père allaite et éveille à la Vie, la vraie, celle de l'âme.

     

    Nous avancerons dans ces enseignements anciens car, il est utile d'affiner nos sens et nos perceptions et de nous souvenir de ce qui fût.

    Le soleil de Dieu se trouve déposé en nous comme une flamme. Cette flamme se ravive au contact du soleil et de la lumière divine ainsi s'épanouit la connaissance du vrai non falsifié par le matérialisme débauché de l'ère terrestre.

    Alors nous sortons du temps tout en vivant intensément l'instant présent.

    Notre conscience éveillée peut éveiller en nous des sentiments différents au fur et à mesure, une force grandit alimentée par la force divine et, le corps matériel est alimenté lui aussi par ce canal.

    Notre vie sur terre est offerte et cadeau, cheminement, aventure passagère de quelques dizaines d'années peut être moins. La diversité des âmes est importante. Chacune a sa spécificité et ses origines.

     

     ©Colinearcenciel

     

    « Celui qui partout demeure en pleine ConscienceLe grand apôtre de l'amour »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :