• Vishnou विष्णु ou Visnu

     

    Vishnou  विष्णु en sanskrit, également appelé Hari,Padmanabhi ou Padmanabha, est le deuxième dieu de la trimourti ou la « trinité hindoue , avec Brahma et Shiva. La trimourti incarne le cycle de manifestation, conservation et dissolution de l'univers dont Brahma est le créateur, Vishnou le protecteur et Shiva ou Rudra le destructeur. Vishnou est connu pour ses nombreux avatars (réincarnations).

     

    SRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRIT

     

    Vishnou est souvent représenté en homme bleu avec une parure royale et quatre bras, tenant généralement une roue ou chakra , une conque ou shankha, un lotus (padma) et une massue (gada)  dans les mains. Il porte sur sa tête une tiare dorée, appelée kirita-mukuta.

    Il est dépeint également se reposant sur le serpent Shesha, un lotus (padma), un lotus sort alors de son nombril ; Brahma sort lui-même du lotus ; cette scène se reproduit à chaque nouveau grand cycle temporel ou kalpa, période liée à la cosmologie hindoue ; Vishnou et Brahma recréent ainsi l'univers. Sa parèdre est Lakshmi, la déesse de la richesse et de la bonne fortune, sa monture Garuda, l'aigle.  Il est le fils de Dharma et de Ahimsa. 

    Vishnou  विष्णु ou Visnu

     

    Selon la tradition, Vishnou s'incarne régulièrement, lorsque le monde est menacé par le chaos.  

    Ses plus célèbres incarnations en avatars sur Terre sont : Rama et Krishna. La Bhagavad Gita évoque dix avatars : 

    Matsya, le poisson

    Kurma, la tortue

    Varâha, le sanglier

    Narasimha,l'homme-lion (Nara = homme, simha = lion)

    Vamana, le nain

    Parashurama

    Râma

    Krisha (signifiant "obscurité" ou "noir"

    Siddhartha Gautama, Bouddha (quelques versions considèrent que Balarâma est le neuvième avatar). L'intégration de Bouddha dans le panthéon hindou est apparue assez tardivement, probablement au VIIème siècle comme une expression de la contre-réforme brahmanique au bouddhisme, entamée au IIème siècle avantn J.C. 

     

    SRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRIT

     

     

    Kalki(« temps ») est une figure apocalyptique. C'est irrémédiablement l'incarnation « à venir ».

    Il est difficile de dater précisément l'origine du culte de Vishnou. Dans les Védasn, Vishnou n'est encore qu'une divinité mineure, associée à Indra,  alors que Varuna, Mitra et Aryaman  sont les premières divinités majeures auxquelles succéderont Vayu, Agni et Surya. C'est plus tard dans l'histoire hindoue qu'il est devenu un membre de la trimurti et l'une des divinités les plus importantes de cette religion.

    Vishnou est le dieu principal du vaishnava.

    Chaitanya ou Sri Caitanya  y est considéré comme avatar de Vishnou en tant qu'incarnation de Krishna.

     

    Vishnou  विष्णु ou Visnu

    La parèdre de Vishnou Lakshmi

     

    SRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRIT

    Nous comprenons déjà mieux comment situer les êtres et divinités des différents écrits hindous. Ceci est important pour la suite de tout ce que nous allons apprendre au travers de ces écrits. Une personne proche est en train de traduire un ouvrage ce qui permettra d'y accéder de façon tout à fait exceptionnelle.

    ©Colinearcenciel

     

    SRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRIT

     

     

    « Les différents Enseignements spirituels de l'Inde datant de plus de 5.000 ansLa vedanta sûtra : le but spirituel ultime »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :