• SOURIONS : OU SONT PASSEES NOS CHANSONS D'ANTAN ? (article en reconstruction)


    Articles sont toujours en reconstruction au vu du fait que mon ancien blog http://colinearcenciel.musicblog.fr/ a annoncé inopinément sa fermeture : tous les commentaires déposés dessus serons transférés ici.

    Où sont passés nos chansons d'antan ?

    ...

    ....
    lien permanent

     

    lien permanent

    CHARLOT - CHARLIE CHAPLIN page 146 (ANNEES 1920)posté le samedi 12 mai 2007 23:58

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, CHARLOT - CHARLIE CHAPLIN page 146

     

                                  

     

     

     

    Blog de colinearcenciel : BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, CHARLOT page 144

     

    CHARLOT CHARLIE CHAPLIN  (ANNEES 1920)posté le samedi 12 mai 2007 23:43

    LES TEMPS

    MODERNES - 1936

     

                 AMUSEZ-VOUS !

     

                              regardez...

     

     Le 1er film de Chaplin où l'on pourra entendre sa voix. En réalité, il s'agit encore pour l'essentiel d'un film muet. L'accompagnement musical, les éléments d'ambiance sonore, et de temps en temps la voix sévère du directeur dans laquelle travaille Chaplin ne sont que des éléments accessoires. Il y a cependant un moment où Chaplin va, sinon moins parler, du moins chanter. Mais, ce chant est lui même une sorte de pantomime. Les paroles de la chanson n'appartiennent à aucune langue ; ce sont des jeux verbaux dont la puissance évocatrice est aussi efficace que les mimiques gestuelles  du grand comédien.

    Chaque geste, chaque battement de paupière, chaque cabriole à une signification, s'intègre dans un développement rigoureux. Chaplin veut tout à la fois, faire rire, émouvoir et faire penser. Il y parvient à un génie que nul n'a jamais égalé, grâce en particulier, à son prodigieux talent d'acteur-danseur sur des morceaux célèbres comme le ballet avec les machines dansModern Times, est une anthologie.
    Il existe un dénominateur commun entre les décors, les choses et les êtres vivants qui entourent Charlie Chaplin.

     

    Extrait des plus drôles qui soient dans les séries de CHARLOT !

     

    L'IMMIGRANT ( deux extraits)

     

    2
    lien permanent

    CHARLOT  (ANNEES 1920)posté le samedi 12 mai 2007 23:33

                           

    Charlie Chaplin a interprété CHARLOT un personnage aujourd'hui universellement connu : celui d'une sorte de vagabond, dont le chapeau melon, la canne, les grandes chaussures, le pantalon tombant et trop large, les cheveux frisés et la petite moustache sont devenus le symbole de l'art cinématographique alors que le cinéma était encore MUET et en NOIR et BLANC.


    Le caractère le plus apparent de Charlot est celui d'une sorte de Pierrot lunaire, amoureux platonique de quelque Colombine Américaine, poursuivi par, les gros bandits, les gros méchants ( le contraste entre la fragilité physique de Chaplin et la musculature de ses adversaires est constant et remarquable ).


    C'est un personnage assez misérable qui essaye de composer avec le monde hostile qui l'entoure , ses cambrioles ou ses trucs plus ou moins honnêtes. ( comme le fer à cheval placé dans le gant de boxe ou le coup de pied au derrière lancé dans un geste de danseur .../... ). C'est un conquérant, sûr de lui, dominant l'univers par l'idée qu'il s'en fait et enfin un personnage poétique, avec sa sensibilité et son lyrisme: Le Chaplin amoureux : - de l'aveugle dans City Lights - ou - de l'écuyère dans The Circus. C'est un personnage marginal, clown et dramaturge.
    C'est surtout l'aspect triomphant et dominateur de Chaplin qui est remarquable. Quand il se bat, il gagne toujours ; les gros flics et les gros bandits n'ont qu'à bien se tenir : Chaplin est invincible ! Mieux encore, il triomphe du monde, de la société (dans Golf Rush, il finit milliardaire), du pire des dictateurs, dont il prend la place fortuitement.
    Il est alors généreux pour les faibles, impitoyable pour ses adversaires vaincus. David triomphe de Goliath comme il le mime d'une manière éblouissante dans The Pilgrim.

    VOYEZ :

    Chaplin est un acrobate, un mime, un danseur, un comédien hors paire. Son art, essentiellement visuel, se passe totalement de la parole et des sous-titres. Il dira :

    « Les Talkies ( films parlants ) vous pouvez dire que je les déteste ! Ils viennent gâcher l'art le plus ancien du monde, l'art de la pantomime. Ils anéantissent la grande beauté du silence ».

    « Je ne crois pas que ma voix puisse ajouter à l'une de mes comédies. Au contraire, elle détruirait l'illusion que je veux créer, celle d'une petite silhouette symbolique de la drôlerie, non un personnage réel mais une idée humoristique, une abstraction comique ».
    TABLE BALLET 
    ....
    lien permanent

    CHARLOT FAIT DU PATIN A ROULETTE page 144  (ANNEES 1920)posté le samedi 12 mai 2007 23:24

               

                  

     

     

                                                                                 

    Extraits

     

    lien permanent

    | CHARLOT |  (ANNEES 1920)posté le samedi 12 mai 2007 23:14

     

                         Blog de colinearcenciel : BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, | CHARLOT |

     

    .

     

    lien permanent

    CINEMA DES ANNEES 1920 - CLARA BOW (ANNEES 1920)posté le vendredi 25 mai 2007 03:05

    Etonnante animation des orgues sur film muet de cette époque fascinante.

    CLARA BOW

    Blog de colinearcenciel : BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, CINEMA DES ANNEES 1920 - CLARA BOW page 152Blog de colinearcenciel : BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, CINEMA DES ANNEES 1920 - CLARA BOW page 152

     

                

     

                      Blog de colinearcenciel : BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, CINEMA DES ANNEES 1920 - CLARA BOW page 152

     

    lien permanent

    FOLLES ANNEES  (ANNEES 1920)posté le vendredi 25 mai 2007 01:04

     

           

                      

    lien permanent

    LE BAISER EN 1900  (ANNEES 1920)posté le vendredi 25 mai 2007 01:29

     

     

     

              

    lien permanent

    PARIS 1920  (ANNEES 1920)posté le vendredi 25 mai 2007 01:39

     

     

                    

     

            

    Je vous laisse découvrir ces documents de l'époque de nos grands parents et arrières grands parents 
    lien permanent

    ETONNANTE ANNEES 1920  (ANNEES 1920)posté le vendredi 25 mai 2007 01:54

     

                    

     

                               

       

          

     

     

    lien permanent

    JAZZ 1920 page 155  (ANNEES 1920)posté le vendredi 25 mai 2007 02:03

    Charlie Parker et  Colemans Hatkins

    Coleman Hawkins dit Bean (haricot) (21 novembre 1904-19 mai 1969) était un saxophoniste ténor de jazz. Il fut l’un des solistes majeurs du middle jazz. 
    Il est le premier saxophoniste ténor à avoir su donner dans les années 1920 un vrai son de qualité, plein et sensuel à cet instrument, qui n’était avant lui pas encore l’instrument emblématique du jazz et était peu utilisé dans ce genre. Il a ainsi inspiré plusieurs générations de saxophonistes. Ce son caractéristique ne fut remis en question que plus d’une décennie plus tard par l’autre saxophoniste ténor emblématique du middle jazz : Lester Young.
    Son interprétation du standard Body and Soul, enregistrée en 1939, considérée comme un modèle du genre d’improvisation jazz, proche de la perfection selon les spécialistes, fut un succès commercial.

    Charles Parker Jr, est un saxophoniste alto américain né le 29 août 1920 à Kansas City, mort le 12 mars 1955 à New York.

    D'abord appelé Yardbird (le bleu) au début de sa carrière, surnom dont l'origine se perd dans des dizaines d'explications différentes, son surnom sera ensuite raccourci en Bird (l'oiseau), qui le suivra tout au long de sa vie. Parker est considéré comme l'un des musiciens de jazz les plus doués et innovateurs de tous les temps. Il est souvent crédité comme étant l'inventeur du style be-bop, ce qui n'est probablement que partiellement exact. Décédé jeune au terme d'une vie aventureuse, il est l'objet d'une véritable légende, où il est souvent difficile de démêler le vrai du faux.

    Chaque année a lieu au mois d'août le Charlie Parker Festival, dans une galerie d'art, Tribes Gallery à New York (285 third street NY, NY).

    lien permanent

    Ah ! Ils savaient s'amuser et même danser dans la rue !  (ANNEES 1920)posté le vendredi 25 mai 2007 02:16

                      

     

     

                          

    Blog de colinearcenciel : BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, Ah ! Ils savaient s'amuser et même danser dans la rue !

    Sommes-nous devenu stressés ? Guinder ? Plus très naturel ou bien plus vraiment joyeux ? Sans spontanéité ? Dans la rue les gens se disent-ils encore bonjour ? Se saluent ils avec déférence ? Ces messieurs n'enlèvent plus leur chapeau pour saluer les dames....

    Tout cela semble désuet mais tellement charmant !

    lien permanent

    CHARLESTON DES ANNEES 1920 (ANNEES 1920)posté le vendredi 25 mai 2007 02:31

                                    

    Il est "punké" mais la danse... bien élaborée : on n'a pas réinventer la danse.... Observez...

     

     

     

          

    lien permanent

    CINEMA ANNEE 1920  (ANNEES 1920)posté le vendredi 25 mai 2007 02:40

     

     

                        

     

     

                      

     

     

    CLARA BOW GAY BAR

                             

     

     

     

     

     

    lien permanent

    CINEMA DES ANNEES 1920  (ANNEES 1920)posté le vendredi 25 mai 2007 03:00

     

                      Blog de colinearcenciel : BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, CINEMA DES ANNEES 1920

    lien permanent

    LES DEBUTS DU CINEMA  (ANNEES 1920)posté le jeudi 13 décembre 2007 05:18

     

     LES DEBUTS DE L'HISTOIRE DU CINEMA

    (courts extraits,  un peu trop courts... mais les images anciennes deviennent rares... )

     

     
     
     
     
    .
    lien permanent
     
    • <<
     
    • <<
                   
    • >
     
    • >>
     |
    « L'ENFANT DE LA MISERE et LE TEMPS DES CERISES Chansons anciennes SON UNIVERS AU BOUT DE LA SOURIS »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :