• PAGE 1384 - 1383 - 1382 - 1381

    LE JARDIN NATUREL  (TOUT MON BLOG&PERSO)posté le mercredi 03 septembre 2014 21:39

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, LE JARDIN NATUREL

    Un début de poussée, assez serrée : c'était il y a un peu plus de deux mois et, depuis, sur dix mètres les salades ont toutes été mangées et que de bonnes soupes à l'oignon ! Quant aux poireaux, là, nous attendons : ils leur faut plus de temps : les poireaux d'hiver quant à eux viennent d'êre semé.

    lien permanent

    LES PREMIERES CUEILLETTES  (TOUT MON BLOG&PERSO)posté le mercredi 03 septembre 2014 21:46

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, LES PREMIERES CUEILLETTES

    Une grande jardinière au début pour les cueillettes, dès à présent il me faut prendre un grand sac ou deux : les fruits lourds comme courgettes et potirons apportent plus d'abondance.

    ©Colinearcenciel

    lien permanent

    LES LAPINS M'ONT MIS LA PUCE A L'OREILLE  (TOUT MON BLOG&PERSO)posté le mercredi 03 septembre 2014 22:01

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, LES LAPINS M'ONT MIS LA PUCE A L'OREILLE

    Enfin, une belle récompense : la jeune fille mange et aime la salade, les légumes fraîchement cueillis ! Nos lapins dédaignaient les carottes achetées : ils m'ont mis "la puce à l'oreille.

    Ici, une des premières assiètée : fromage de chèvre, salade à volonté, parsemée d'épices, les épinards, une pêche lors d'une journée estivale : la saveur du vrai par notre jardin naturel. Il fallait qu'elle ne mange que du naturel s'était exclamé le grand médecin professeur ! Pour du naturel de notre jardin, la semeuse a récolté pour les assiètées et en a pris de l'ardeur à poursuivre ses allées et venues chaussant des bottes d'hommes à biner et sacler jusqu'à aussi mettre ses mains dans la terre, elle qui aime tant les poser sur un clavier !

    Et, depuis, tout a si bien grandit, qu'il s'y trouve des fleurs au-dessus de ma tête lorsque j'y vais : lorsqu'elles se flétriront, il faudra une fourche pour ôter les patates dont paraît il, la saveur est si douce ...

    lien permanent

    AL CAPONE eut un lien important avec beaucoup de musiciens et il en inspira lui aussi  (ANNEES 1920)posté le jeudi 04 septembre 2014 14:24

     

    Al Capone est un des plus grands gansters connus dans le monde. Il eut cependant un lien étroit avec la musique qu'il aimait et encouragea des musiciens dont certains furent inspirés par sa personnalité. Voici un document qui parle de sa vi: dans la rubrique des années 1920

    Blog de colinearcenciel : BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, AL CAPONE eut un lien important avec beaucoup de musiciens et il en inspira lui aussi

    La maison d'Al Capone dans les années 1920 au 7244 South Prairie dans le quartier de Greater Grand Crossing à Chicago.

    Home of Al Capone, viewed at an angle from across the street, located at 7244 Prairie Avenue in the Greater Grand Crossing community area of Chicago, Illinois. An automobile is parked along the curb in front of the house. Image publiée avec les données permises

    Détails de la licence

    PD-USGOV.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Al_Capone#mediaviewer/Fichier:Al_Capone%27s_Home.jpg

     

     

     

    lien permanent

    JAZZ MAFIA des années folles  (ANNEES 1920)posté le jeudi 04 septembre 2014 14:31

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, JAZZ MAFIA des années folles

    Ici on voit Al Capone toujours très élégant arborant le costume à la mode Borsalino. Et nous entendons une musique de jazz très belle, un extrait de l'époque puisqu'il finança aussi des musiciens et les aida à se produire avec la fortune qu'il avait amasséeLa qualité musicale de ces oeuvres de jazz ne sont pas à contester.

     

    lien permanent
     

    THE MAN WHO CRIED  (MUSIQUE DE FILM)posté le mercredi 03 septembre 2014 19:55

     
     
     
     
    THE MAN WHO CRIED
    lien permanent

    ROSTROPOVITCH INTERPRETE BACH BOURRE SUITE N°3  (BACH JEAN SEBASTIEN)posté le mercredi 03 septembre 2014 19:56

     

     

    Rostropovich joue Bach´s Bourree  Suite No 3

     

     

    lien permanent

    MACHINE DE FOU : VRAIMENT ?  ()posté le mercredi 03 septembre 2014 20:03

     

    MACHINE DE FOU

     

    INGENIEUX et AMUSANT

    lien permanent

    Des nouvelles septembre 2014 : mon retour et votre fidélité  (TOUT MON BLOG&PERSO)posté le mercredi 03 septembre 2014 20:49

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, Des nouvelles septembre 2014 : mon retour et votre fidélité

    Bonjour mes amis, Très heureuse de revenir dans des conditions meilleures au niveau technique ici : je vais enfin pouvoir remettre de l'ordre dans cet espace et reposter des articles minutieusement préparés ou que j'avais dû ôter. Je n'ai pu répondre à vos commentaires et questions et je vais le faire ici car, depuis tout ce temps, il s'est passé beaucoup d'évènements dans notre vie.

    Le plus important, la santé de ma fille cadette pour laquelle certains d'entre vous ont pris à coeur de prier ou de faire des pensées positives. Je tiens particulièrement à vous remercier pour ce soutien et ces pensées. Ma fille n'est pas encore guérie. Mais je suis certaine que vos attentions par la pensée ont agit en sa faveur. Néanmoins, sa situation reste très préoccupante au niveau de sa santé dont nous n'avons qu'un diagnostic partiel et beaucoup d'inconvénients dans le sens où elle fait des intolérances graves à pratiquement toutes les médications les plus basiques jusqu'au plus compliquées. Néanmoins, elle fait preuve d'un courage et d'un très grande volonté de vivre avec les limitations que lui confère les différents problèmes auxquels elle est confrontée. Elle est donc malade depuis près de cinq années maintenant. Nous avons la conviction, et pas seulement nous, que le dernier vaccin qui lui a été donné contenait une substance qui pour elle était toxique d'autant que ce vaccin n'était pas indispensable vu ses antécédants. Mais aussi, il semble qu'il y ait un aspect séquellaire au passé puisqu'elle fut gravement malade toute petite et ce, durant deux années. Je ne puis vous donner de détails sauf qu'elle est maintenant respectée par ceux qui la suivent ce qui ne fut guère le cas de ceux qui avait pris en charge le cancer généralisé dont elle a souffert toute petite et dont elle est, pourtant, la seule survivante. Je reviendrai sur ma fille un peu plus tard, exprimant ici, que nous ne savons pas encore comment cela va évoluer sinon que nous gardons confiance dans l'avenir et dans la providence et que nous savons l'intégrité des recherches toujours en cours : bien qu'une partie soit diagnostiquée : son cas est très difficile et rare, non seulement parcequ'elle souffre dans une partie de ses symptômes d'une maladie importante dont il n'existe actuellement aucun traitement mais des recherches intenses sont en cours. Elle vient de passer deux examens dont un petscan et nous en saurons plus bientôt : nous savons déjà qu'ils ont découvert quelque chose de peu habituel qui demande une réunion multidisciplinaire. Nous avons donc beaucoup voyager et rouler de milliers de kilomètres soit deux fois le tour du monde en voiture pour tenter de trouver comment la sortir de là avec une errance médicale de trois années où, nous avons connu des affronts abominables et odieux. Mais, nous avons persévérer à trouver enfin de la compréhension et le désir de recherche ainsi que les personnes compétentes : il y a eu un réelle kabale ou malédiction (atteinte à la réputation de façon écrite et orale par tout un vilain monde mais je n'en dirai pas plus : nous l'avons fait savoir à qui de droit afin de laisser des traces de toutes ces vilenies et malhonnêteté). Nous avons vécu des moments de grandes émotions, de peurs en ce qui me concerne car on ne s'imagine pas à quel point des maladies donnent des conséquences affolantes et terrifiantes. Au point d'ailleurs qu'elle était amenée en ambulance et ramenée à la maison en ambulance ou envoyée ailleurs pour qu'on tente d'y faire quelque chose sans pouvoir y faire quoi que ce soit. Tout un mécanisme doit encore être étudié et c'est en cours. Beaucoup de précautions sont prises et je me suis entourée comme je l'ai pu. C'est dans ces conditions que j'ai obtenu mon lauréat pour l'orgue en 2012. J'ai entamé ensuite une année de plus au violoncelle que j'ai dû abandonné car notamment, il m'abîmait le pouce. J'ai ensuite commencer le hautbois et je continue et autre chose en espoir d'attente : tout cela sans abandonner la composition puisque j'adore composer. Le tems m'a manqué pour la musique. J'ai frôlé plusieurs fois le burnout. On ne s'habitue par à la maladie d'un proche et en particulier celle de son enfant. J'ai eu tellement d'ennuis avec cet espace au niveau technique que je l'ai quelque peu délaissé pour aller vers facebook, où je me suis quelque peu dispersée tout en y créant un profil d'artiste, une Page musicale mais dans les moments où j'étais épuisée et qu'il fallait m'asseoir et veiller la nuit. Après avoir écrit un long courrier pour exprimer mon parcours sur cet espace, je constate qu'il y a un mieux : ainsi, dans de telles conditions, il est vrai que je peux alors poursuivre enfin dans le sens où je le souhaitais. Je remercie ceux qui ne m'ont jamais abandonné, ceux qui m'ont rejoind sur facebook et tous ceux qui ne m'ont pas oublié car de mon côté, je ne vous ai pas visité mais je ne vous ai pas oublié. Aussi, je vais passer vous voir dans votre espace. Je ne saurai le faire, car mon temps est fort pris. Je vais d'abord réviser cet espace comme je le fais chaque année et puis, poster des nouveautés en ne m'axant que sur les Arts en particulier même si les nouvelles de notre planète nous apparaissent tellement préoccupantes. Notre consolation, ne la trouvons nous pas dans la musique et dans les arts ? Je vous souhaite une bonne soirée à tous ceux qui passent par ici et qui n'ont pas oublié les bons moments que l'on a partagé virtuellement grâce à nos blogs. A tout bientôt, mes amis et merci encore pour votre fidélité et votre amitié.

    PS : Je posterai beaucoup ces temps ci pour les articles à réviser, dont la vidéo doit être actualisé etc. Il faudra quelques jours, mais vous ne trouverez dans ces posts que de belles valeurs artistiques et musicales et j'espère surtout qu'ils vous plaîront comme ils ont déjà eu du succès : tous ces grands artistes qui ont donné leur vie et tout le amour et savoir faire et transmettent immortellement à nous qui avons la chance de les approcher de différentes façons au travers des merveilles des enregistrements, des photos et des peintures et dessins. Toutes ce beau partagé nous donne de la belle énergie, une énergie divine de ce créé venu d'une Création dont nous ne savons imaginer l'immensité. Bien à vous.

    ©Colinearcenciel, 3 septembre 2014

    lien permanent

    LA NATURE NOURRICIERE et suite des nouvelles  (TOUT MON BLOG&PERSO)posté le mercredi 03 septembre 2014 21:19

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, LA NATURE NOURRICIERE et suite des nouvelles

    Une autre activité a changé notre façon de vivre : la culture d'un jardin naturel. Je me suis lancée dès le printemps dans la culture potagère naturelle sans aucun pesticide. Cela dans le but de nourrir notre petite famille de façon totalement naturelle. De plus en plus, à cause des falsifications de l'alimentation et des divers ingrédients non supportés par un de mes enfants gravement malade, je me suis lancée sans avoir une grande expérience, dans un jardi naturel qui a produit beaucoup de légumes dont une partie ont été mis en lacto fermentation dans des pots pour l'hiver. Nous cueillons pour trois jours au lieu d'aller au magasin : salades, haricots, épinard, potiron, courgettes, oignons etc. Et nous avons également un carré d'épices et de la menther fraîche. Nous en avons tellement qu'il a fallu en faire sècher. Ici, au début du printemps. Depuis, notre jardin a bien poussé et bientôt, je récolterai des pommes de terre pour tout l'hiver . Il faudra simplement les mettre dans des sacs de toiles pour qu'elles se gardent bien et garder une partie pour replanter l'an prochain. De nos jours, cela se pratique de plus en plus. Il y a une trentaine de familles dans cette région qui pratique ces cultures pour nourrir les leurs. Me voici au travail et au grand air. Il y a peu, j'ai semé pour l'hiver et bientôt, je me lance dans la culture des chicons dans la cave puisqu'ils se cultivent bien à l'intérieur et sans lumière. Si vous avez l'occasion, faites le si ce n'est déjà fait : que de saveurs et redécouvertes ! Nous sommes deux à la maison à être végétariennes. La nature nous rend bien notre travail même si les mauvaises herbes sont nombreuses, avec des astuces simples, outre les arracher, nous savons enrayer une autre partie : tout un apprentissage où l'on constate à quel point la nature et les végétaux sont forts et bougent vite au fil du climat dont ils sont dépendants.

    lien permanent
     

    Le Cadeau que j'ai reçu du Vénérable Lama Karta Rinpoche et ses CHANTS SAINTS  (UNIVERS MYSTIQUE)posté le mardi 02 septembre 2014 13:53

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, Le Cadeau que j'ai reçu du Vénérable Lama Karta Rinpoche et ses CHANTS SAINTS

    Un jour le Lama Karta m'annonça qu'il m'offrirait un cadeau à ma prochaine visite. Lorsqu'il me recevait dans ses appartements, il me faisait asseoir, préparait le thé et les biscuits. C'était en effet un grand honneur, dont je ne mesurais pas la portée sans doute, car le courant passait tellement bien entre lui et moi car nous étions familier, ce qui signifie que nous savions qui nous étions ou plutôt, car il faut trouver les mots justes, nous étions sur le même plan de pensées ce qui fait que nous parlions peu avec des mots, puisqu'il se passait autre chose à des niveaux subtils. Nous nous retrouvions en somme comme nous nous retrouvons et nous nous retrouverons toujours dans l'infinitude. J'ai appris, n'ayant plus de contacts direct, physique avec lui depuis un certain temps, que lorsqu'il fut tellement malade et bien gravement, les visiiteurs ne le laissait pas se reposer à l'hôpital et j'en eu une immense peine. Je l'ai appris trop tard, mais de mon côté, je soignais quelqu'un de très proche totalement dépendante de moi, pour laquelle j'ai fait deux fois le tour du monde en kilométrage. Lama Karta avait cette simplicité de tous les grands humains de ce monde et il avait ce discernement et cette subtilité, cette sensibilité de ressentir à qui il avait affaire et d'en connaître la totale définition. Sa musique, reprend les chants traditionnels des grands Saints tibétains qu'il reproduit aisément. Ces chants portent à la Méditation profonde et à l'Eveil, à la Plénitude spirituelle. Ils sont authentiques et rares. C'est pourquoi, ses albums ont eu un tel succès dans le monde entier. Il est étonnant de voir sur youtube, tout comme pour certaines oeuvres monumentales, le peu de vues mais youtube n'est pas une référence de succès sauf en ce qui concerne les oeuvres "tape à l'oeil". Je vous partage cette oeuvre avec beaucoup d'émotion car le Lama Karta sous sa forme physique me manque et j'aurai aimé le revoir avant qu'il ne quitte ce monde-ci avec l'aspect physique qui étati le sien. On aurait dit que son corps physique avait une substance fluide, une émanation de suavité et de joie intérieure, béatitude permanente dont il était habité, sa sainteté transparaissait en toute évidence selon ma perception mais je n'avais pas de terme à ces moments, puisque nous étions en réelle communication intérieure. Il m'offrit donc lors d'une visite dans ses appartements où il me recevait, ce Bouddha que j'ai emporté partout avec moi, dans tous mes voyages : ce Bouddha a une histoire de vie depuis qu'il me l'a offert en 1990.

    Voici une Oeuvre impressionnante par la voix du Lama : il s'agit de

    Prayer to Three Great Tibetan Yogis

    ♫ ¨ * ¤. ¸ ¸. ¸. ¤ * ¨ ¨ * ¤. ¸ ¸. ¸. ¤ * ¨ ¨ * ¤. ¸ ¸. ¤ * ¤. ¸ ¸ . ¤ * ¨ ¨ ♫

     

     

    lien permanent

    MAHAKALA  (UNIVERS MYSTIQUE)posté le mardi 02 septembre 2014 13:53

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, MAHAKALA

    Mahakala est une déité Dharmapala protectrice du dharma dans le bouddhisme vajrayāna (bouddhisme tibétain et Japonais Bouddhisme Shingon).

    Dans le bouddhisme japonais, Mahakala (Jpn: Daikoku), appartient à la quatrième hiérarchie de divinités (tenbu).

    Mahakala est pratiqué vénéré dans toutes les écoles "tantriques" du bouddhisme tibétain. Cependant, il est dépeint de différentes façon, chacune avec des qualités et des aspects distincts. Il est aussi considéré comme l'émanation d'êtres différents, à savoir Avalokiteśvara(Tib : Chenrezig) ou Cakrasamvara (Tib: Korlo Demchog, Wylie: ’khor-lo bde-mchog) dans les traditions Kagyüpa et Shangpa. Il existe plusieurs sortes de formes de Mahakala qui en tant que protecteur est émané à partir de l'essence du tantra dont il a la charge. Ainsi, il existe des protecteurs particuliers dans les tantras: pères, mères et non-duels du Mahamudra, d'autres types et formes de protecteurs existent dans les écoles qui se réclament du Dzogchen…

     

    Mahakala est classiquement de couleur noire. Tout comme toutes les couleurs sont absorbées et sont dissoutes dans le noir, tous les noms et les formes sont dites se fondre dans ceux de Mahakala, symbolisant sa nature globale et complète. Le noir peut représenter aussi l'absence totale de couleur, et encore dans ce cas il signifie la nature de Mahakala comme ultime ou réalité absolue. Ce principe est connu en sanscrit comme « nirguna », au-delà de toute qualité et toute forme, et il est symbolisé par les deux interprétations.

     

    Mahakala est presque toujours représenté avec une couronne de cinq crânes, qui figurent la transformation des cinq kleshas (les afflictions négatives) dans les Cinq sagesses de Bouddha.

     

    La variation la plus notable dans les manifestations et représentations de Mahakala réside dans le nombre de ses bras et postures, mais les autres détails peuvent varier aussi. Par exemple, dans quelques cas il y a Mahakalas en blanc, avec des têtes multiples, sans organes genitaux, se tenant sur des nombres variables de diverses choses, tenant divers instruments, avec des ornements alternatifs, et ainsi de suite.

     

    Mahakala est aussi un des noms de Shiva dans l'hindouisme. 

    Source Wikipedia

    lien permanent

    HOMMAGE à Rimpoche Chögyam Trungpa  ()posté le lundi 01 septembre 2014 19:22

    Rimpoche Chögyam Trungpa

     

    1939-1987

     

     

     

     

     

     

    .

     

     

    lien permanent

    NEUVIEME SYMPHONIE DE BEETHOVEN - L'HYMNE A LA JOIE  (BEETHOVEN LUDWIG VAN)posté le mardi 02 septembre 2014 13:45

     

     

                  

    NEUVIEME

    ..

     

    SYMPHONIE

    ...

    dans son intégralité

     

     

    ou

       L'HYMNA LA

    .....

     JOIE

                                  

    *Ludwig van Beethoven

         

                

    1
    Nous entendrons une autre interprétatio plus loin de cette oeuvre monumentale et magnifique.
    ..............
    lien permanent

    NEUVIEME SYMPHONIE DE BEETHOVEN - L'HYMNE A LA JOIE II  (BEETHOVEN LUDWIG VAN)posté le mardi 02 septembre 2014 13:45

     

    La Neuvième Symphonie avec choeur en Ré mineur Opus 125 - 1822 - 1824 comporte quatre mouvements.

     

     

    ...

    Premier mouvement : Allegro ma no troppo, un pocco maestoso  12'32"

    Deuxième mouvement : Molto vivace 13'43"

    Troisième mouvement : Adagio Molto e cantabile 14'19"

    Quatrième mouvement : Presto  22'55"

     

     

    ................
    lien permanent
     

    LE CHANT LADINO : SON LANGAGE DEVIENT RARE  (MUSIQUE DU MONDE & HISTOIRE)posté le lundi 01 septembre 2014 19:18

    Ce chant au style médiéval est en langue ladino, ce langage est en train de disparaître.

    Assez plaisant et assez typique, inhabituel, je trouve très plaisant de vous présenter ces documents.  Le son n'est pas impeccable mais, voilà, ces chants sont rares alors cela valait la peine.

    lien permanent

    DANSE ET CHANT LADINO  (MUSIQUE DU MONDE & HISTOIRE)posté le lundi 01 septembre 2014 19:18

     

     

     

     DANSE ET CHANT LADINO

     

    lien permanent

    LA MUSIQUE LADINO  (MUSIQUE DU MONDE & HISTOIRE)posté le lundi 01 septembre 2014 19:18

     
    lien permanent

    LE DUO DES CHATS - ROSSINI (RACHMANINOV -RAMEAUX- RAVEL-ROSSINI)posté le lundi 01 septembre 2014 19:19

     

                   

    *

     

     

    *
    lien permanent

    LES HUMAINS ASSOCIES  (POESIES & CITATIONS)posté le lundi 01 septembre 2014 19:21


     

                              

    Le libre arbitre est notre seule vraie richesse et, de ce fait, il doit être considéré comme inviolable. Imposer quoi que ce soit est un crime contre l'humanité, contre nature, contre conscience. Il ne peut s'agir que de proposer, d'inviter au partage.

     Ce qui est vérité pour l'un ne l'est pas forcément pour l'autre. L'échange des idées et des points de vue ne peut que nous enrichir mutuellement, mais pour cela il est une condition sine qua non : le respect réciproque.

    Ce sont toujours les "idées insolites" qui ont fait avancer la culture humaine, aussi bien dans l'histoire de la science que celles de l'art, de la philosophie, de la psychologie et même des religions.

    L'utopie d'hier est l'ordinaire d'aujourd'hui. Le fait qu'une idée soit prématurée ne signifie pas qu'elle ne soit pas réalisable un jour futur. Dans notre civilisation, avoir l'esprit ouvert, c'est-à-dire sans préjugés, est assez rare, non pas parce que l'intelligence en est absente, mais par conformisme socio-psychologique qui veut que l'on soit en accord avec la majorité, faute de quoi on risque de subir l'exclusion du groupe.

    Notre horizon mental est proportionnel à notre champ de vision, et nous savons tous que nous avons la vue - et la vie - courte.

    Comme la limite des yeux crée l'horizon, seul l'élargissement de notre compréhension peut nous apprendre que plus nous marchons vers l'horizon, plus il s'éloigne.

                               Blog de colinearcenciel : BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, LES HUMAINS ASSOCIES

    Exclure de notre champ de vision mental tout ce qui le dépasse, sous prétexte que l'on ne voit pas, c'est nous maintenir nous-mêmes derrière les barreaux limités de notre propre prison, c'est être son propre bourreau, en quelque sorte.

    Ce que je veux signifier par là, c'est qu'il ne s'agit ni d'affirmer, ni d'infirmer, mais d'accepter les "propositions insolites" comme hypothèses de travail et d'aller voir par soi-même si oui ou non, si oui et non, cela est envisageable dans un futur proche, et de le démontrer arguments à l'appui. L'absence de preuves n'a jamais constitué une preuve d'absence. Nous pensons que malgré notre haute technologie, nous demeurons psychologiquement égocentriques, géocentristes, anthropocentristes et nationalistes primaires de surcroît.

          Blog de colinearcenciel : BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, LES HUMAINS ASSOCIES

    Or, depuis le jour mémorable du 24 juillet 1969, où nous avons aperçu sur nos écrans l'image du vaisseau spatial Gaïa bleue blues, nous savons que celle-ci est un corps astronomique indivis et que nous sommes tous, sans exception, des voyageurs à son bord; plus jamais - me suis-je dit - les hommes ne se verront séparés et différents les uns des autres. Hélas ! 10 mille fois hélas ! cette attitude d'exclusion et de blocage psychologique est toujours de mise.

    Aujourd'hui, du moins en Occident, nous avons: d'un côté une science qui nous apprend que notre galaxie est une ruche de cent milliards d'étoiles dans un univers observable où il existe environ cent milliards de galaxies semblables à la nôtre, avec des dimensions chiffrées en milliers d'années-lumière et où pour notre seule galaxie apparaît le nombre vertigineux de cent mille années-lumière de diamètre (une année-lumière = 10 000 milliards km), et de l'autre côté une mentalité sectaire, tribale - à quelques exceptions près.

    Pour la plupart, nous vivons pour le panem et circenses, malgré toutes les informations que nous avons sur l'empire romain et sur l'une des causes majeures de sa chute. Les civilisations sont mortelles, elles aussi, et la nôtre se meurt, pendant que la nouvelle est déjà en gestation au sein même de l'actuelle.

    Et pendant ce temps-là, notre monde présente une face de plus en plus uniforme, internationalisée par l'économie, les sciences, les mass-média et les toutes puissantes transnationales qui règnent en despotes quasi-absolus et pour lesquelles tout est permis.

    Et pendant ce temps-ci, ces mêmes puissances nous disent l'impossibilité de réaliser l'unité dans la diversité, c'est-à-dire l'union de la grande famille fraternelle et humaine, en nous étiquetant d'irréalistes, et selon les latitudes de fauteurs de troubles, c'est-à-dire de dangereux individus. Implicitement, "cartésiennement", tout est fait pour que nous n'ayons plus de but en commun, plus d'idéal à partager, alors voilà quelques-uns des résultats: par excès de matérialisme, nous sommes en train de nous effondrer, de nous étouffer lentement mais sûrement.

                        

    Faute d'idéal humain véritable, notre indifférence nous mène droit à la destruction de notre planète et à l'autodestruction. Certes, nous voyons apparaître des tentatives communautaires en Amérique du Sud, en Amérique du Nord, en Europe, mais tout en essayant de rester ouverte et de ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain, je constate qu'il suffit de gratter le vernis économico-démago pour s'apercevoir que le souci majeur est de faire bloc contre... Communautés d'exclusion en réalité, ou il se peut que ce soit pour nous un passage obligé dont nous ne saurions pas nous détourner. Il se peut...

    En face de cela, qu'avons-nous à proposer, tout en prenant en considération le mercantilisme, l'ignorance, la médiocrité et l'égoïsme?...

    L'histoire de l'humanité sur Terre nous a appris que c'est toujours un petit nombre - à son propre détriment d'ailleurs - qui met en doute le schéma mental établi comme dogme absolu, qui ose proposer ce que d'autres - par ignorance et par peurs de toutes sortes, peur du ridicule et de l'exclusion entre autres - n'oseront jamais.

    Alors nous sommes partis à la recherche de ceux qui osent, en leur demandant de penser avec nous un monde où il n'y aurait qu'une seule nationalité, et où le respect de la diversité dans la solidarité serait notre bien commun.

    Vers une communauté planétaire, utopie, rêve de fous, ou recherche nourrie dans l'amour et au nom de l'espérance pour que demain existe encore ?

    Quant à "moi", par extrapolation et aussi par humour (noir ?), je me plais à demander ce qui arriverait si un jour une civilisation supérieure à la nôtre établissait le contact avec nous, une civilisation tellement supérieure que, face à elle, nous nous sentirions comme des prédateurs barbares quoiqu'impuissants, immuablement figés dans un âge de pierre révolu. Serions-nous prêts à nous unir enfin? Certainement, forcément comme dirait M.D., mais je crains que - comme il en va souvent avec les hommes - il ne soit déjà trop tard pour le faire, à moins que...

    Texte de Tatania F. - Les Humains Associés n°6

                     


     

    lien permanent
      |
     
    « PAGE 1390 - 1389 - 1388 - 1387 1386 - 1385PAGE 1380 - 1379 - 1378 - 1377 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :