• Nos alliés spirituels sont présents

    EN COURS

     

     

    VERSET XXXII

    Deuxième chapitre du Sri Bhagavatam

    Le Seigneur, en tant qu'Âme Suprême, pénètre toutes choses, comme le feu pénètre le bois, et Il semble ainsi assumer diverses natures, mais demeure l'Être Absolu, Unique.

    "Dieu, le Seigneur Suprême, Vasudeva, Se déploie dans tout l'Univers matériel sous la forme de Ses émanations plénières, le Paramätma, et Sa Présence est perceptibre jusque dans l'atome et ses particules. Ainsi, matière, antimatière, proton, neutrons... représentent chacun autant de manifestations e la présence du Paramätmä. Tout comme le feu peut se rendre visible dans le bois, ou le beurre se coaguler à partir du lait, la présence du Seigneur sous la forme du Paramatma peut être perçue au coeur de chaque chose parla méthode qui consiste à écouter et à transmettre comme il convient les matières spirituelles dont traitent plus particulièrement les Ecritures védiques, tel les les Upanisads et le Vedanta. Or, le Srimad Bhagavatam constitue l'explication avérée de ces Textes. 

    On peut donc réaliser le Seigneur à travers l'écoute du message spirituel, et c'est en fait la voie unique permettant de réaliser pratiquement les questions d'ordre spirituel. Tout comme à l'aide d'un objet déjà enflammé on peut faire jaillir le feu du bois, de même il est possible de ravifier la conscience de Dieu en l'homme par la grâce divine d'un être déjà pleinement réalisé" Ainsi le traducteur s'exprime pour expliquer ce verset en ajoutant qu'il est nécessaire d'approcher un maître spirituel qualifié et il ajoute "voilà ce que distingue l'homme de la bête  il peut écouter intelligemment"...

     

     

    EN COURS

    EN COURSEN COURSEN COURS

     

     

    Ma pensée à cet égard n'est pas la même en ce qui concerne :

    1)

    L'espèce animale comparée à l'espèce humaine car il est des mystères divins et des formes de langage inconnue à l'espèce humaine mais aussi des formes de vie qui lui semble être menée par un esprit grégaire ce qui est inexact : on devrait remplacer ce terme par le terme harmonie ; de plus, ils sembles ignorer totalement le fait que certaines espèces vivantes vivent ici et ailleurs, voyagent entre différentes dimensions spirituelles, éthériques et matérielles et, ces êtres possèdent des civilisations très avancées. Ils se présentent sous des formes étonnantes où l'orgueil des humains inempathiques ne peut se rendre compte de leur élévation et avancement, tandis que ces êtres les perçoient chacun, les reconnaissent et sont capables d'observer ce qui se passent dans leur âme profonde.

     

    Seuls, les esprits sensibles ont la capacité de communiquer avec certaines de ces espèces avec qui elles entretiennent une amitié profonde et des échanges riches d'enseignements divers qu'ils sont obligés de mener discrètement face aux humains tellement orgueilleux et inaptes actuellement, par manque de moyen essentiellement liés à leur capacité d'ouverture et d'intelligence mais aussi par manque de capacité matérielle à prospecter diverses planètes solides. Les espèces animales sont, de par la science matérielle, classifiées.

    L'une d'elle est capable de vivre sous l'eau, dans nos océans et voyagent dans l'espace avec des moyens extrêmement rapides : ils connaissent bien le fonctionnement des humains.

    Leurs capacités étonnantes leur permettent également de changer de formes devenant un peu plus humanoïdes : ils ont des familles, vivent extrêmement longtemps, cultivent et ont des contacts interplanétaires avec d'autres civilisations très avancées. Se trouvant à plusieurs millions d'années lumières ; ils possèdent une intelligence supérieure et le sont extrêmement pacifiques avec un regard sévère pour la gestion de la planète bleue qu'ils estiment lamentabe et considèrent les humains comme une espèce très peu avancée, barbare, belliqueuse et méchante.

     

    Et, ma pensée est la même en ce qui concerne l'écoute du fait que nous avons tous et chacun un maitre spirituel à l'intérieur mais aussi à l'extérieur.

    2)

    Il y a des maîtres spirituels disponibles à tout moment où que nous soyons. Il suffit de méditer et l'ouverture permet l'accession du maître. "Par l'ouverture et le contentement tu trouveras le lama dans ton coeur" disait Sogyal Rinpoche.

    De même, il existe un maitre extérieur qui, une fois franchie la dimension particulière, et, selon une volonté supérieure, apparaîtra lorsque le bhakta, le dévôt aura fait le chemin permettant l'accès. Les simples prières chrétiennes comme le Notre père, l'Ave Maria et la récitation d'autres prières permettent également le cheminement vers cette sensibilité haute et l'avancement vers ce que l'on pourrait appellé l'ascension et l'union. En général, les vieilles âmes possèdent des acquis et connaissances et des contacts avec des mondes spirituels élevés aux niveaux les plus élevés. Car, le Cosmos multidimentionnel s'interpénètre dans ses éléments et ainsi il y a sur la planète bleue beaucoup plus d'énergie positive qu'il n'y paraît et diverses êtres extrêmement divins, édifiant de connaissance. Il est des codes et des signes formels donnés aux êtres sensibles. "Souviens toi du passé ; souviens toi de ce qu'il te fut dit et enseigné ; souviens toi de ce que tu es".

    Il n'est pas possible de développer ce domaine en quelques pages. De plus, les humains ont créé tant de sectes et de divisions qu'ils seraient pour certains capables d'utiliser des techniques à des fins lucratives et à des fins de manipulations mentales comme tel est actuellement le cas pour l'enseignement du kryia yoga où de faux maitres ont succédé à Paramahamsa yogananda, propageant de fausses théories et abusant de la croyance et des biens de ceux qui cherchaient sincèrement une technique de méditation pouvant leur apporter paix et bien être.

    Sa Divine Grâce A.C. Bhakti Vedanta Swami Prabhupäda en parle dans les premiers chapitres de sa traduction de Sri Bhagavatam dans les Teneurs et Portées des Versets : c'est pourquoi, si des phrases sont reprises de ses Teneurs et Portées, il ne m'est pas permis de plagier ou de tout noter de cet oeuvre qui mérite d'être acquise dans les trois livres qu'il a constitué selon la tradition en respectant scrupuleusement chaque mot prononcé.

     

    Les versets de cette monumentale oeuvre spirituelle écrite en sanskrit par Sri Caitanya Mahaprabhu serons ici toutes notées mais pas les ajouts explicatifs du traducteur Sa Divine Grâce car je serai en porte à faux avec son souhait que l'oeuvre soit lue dans son entièreté avec les consignes qu'il donne selon sa conscience profonde et ses connaissances de la tradition hindouiste religieuse. Les Védas sont des livres à lire en méditant, chez soi, dans un lieu paisible et silencieux.

    Il a de plus des droits d'auteur qui lui reviennent. De plus, je vous mets les traductions française mais non le détail des mots sanskrits  traduits dans leur contexte et qui ont de l'importance dans la compréhension de l'oeuvre.

     

    Comment ai je acquis ce qui est exprimé ici ? Par une pratique de plusieurs dizaines d'années et des capacités reconnues et excercées durant plusieurs vies sur cette planète. Sans aucune prétention, je ne fais qu'humblement transmettre une partie et excercer par vocation ce fait, sans m'étendre sur des aspects inutiles ; et aussi par transmissions directes de données existantes et expérimentées. J'ai subi des tests scientifiques à une certaines époques prouvant des capacités, et fut reprise dans une liste de personnes intègres sur le plan européen par l'INSPA. J'eus aussi des articles de presse et diverses émissions radiophoniques et de nombreuses conférences et visites de personnes vivant à l'étranger et venant me visiter afin de bénéficier de services qu'il m'était possible de rendre. Ma pratique est quotidienne dans le bhakta. Je mène une vie modeste et retirée du monde même si je participe à un réseau social où parfois je m'invective comme beaucoup sur les falsification de la nourriture et les violences exercées sur les peuples, les barbaries, les injustices et autres domaines auxquels on ne peut rester insensible.

     

    Il est merveilleux de faire silence, d'écouter et de voir derrière le voile de samsara et d'écouter les mondes spirituels, les planètes spirituelles et de les approcher, de rencontrer ou de connaitre des êtres édifiants et respectueux et de transmettre des connaissances multimillénaires afin de réaliser ce à quoi on est destiné au quotidien dans les tâches les plus simples ici, où nous ne faisons que passer, sur cette planète tellement riches et belles et terrifiant d'assister à sa destruction massive et à son déséquilibre par les dominations actuellement sombres. Cela ne peut durer. Les habitants d'autres planètes observent et ont proposé leurs aides à ces dominations : elles furent refusées mais, ces être veillent et agissent. Beaucoup de changements sont donc à prévoir dans les mois qui suivent : une lutte spirituelle est en cours et quelques aides matérielles s'excercent, ils le savent mais le taisent. C'est pourquoi, demeurons paisible au fond de nous tout en restant déterminé vers l'objectif de nos alliés spirituels actifs, discrets et réellement présents.

     

    Chers amis lecteurs, déposez un commentaire, je vous réponds toujours et, abonnez vous si vous le souhaitez à la newsletter sur la gauche de la page ainsi vous aurez tous les articles suivants de ces enseignements précieux ainsi aussi les musiques édifiantes postées et choisies ici. Merci de votre passage et de votre fidélité et amitié.

     

    © Colinearcenciel

    Nos alliés spirituels sont présents

     

     

     

    « Le corps est un oeilUnion mystique : de l'allaitement à la maturité spirituelle »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :