• Mille années dans la forêt

     

     

    Dans un lieu particulièrement cher à Vishnu, se tint durant mille ans un groupe dévôts dont la tâche consistaient à faire sacrifice afin de tenter d'améliorer l'ère de Kali yuga mais pas seulement. Il est en effet recommandé des chants collectifs et publics de dévotion en citant les saints noms du Seigneur afin de réveiller les hommes pour leur redonner conscience.

    1.000 années dans la forêt

     

    C'est ce qui est décrit dans le verset III que voici :

    Autrefois, de grands sages, conduits par Saunaka, en vue d'accomplir, pour la satisfaction du Seigneur et de Ses dévôts, un grand sacrifice qui devait se poursuivre pendant mille années.

    SRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRIT

     

    Les trois premiers slokas ou versets sont un prélude au grand récit de cette oeuvre le Srimad Bhagavatam. Le grand récit commence avec le IVème verset.

     

    Srila Sukadeva Gosvami a donc rapporté dans la forêt de Naimisaranya l'entièreté du texte transmis pour la seconde fois.

     

    SRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRIT

     

    Brahma, démiurge de l'univers que nous habitons, imagina une immense roue qui encerclerait l'univers tout entier, et dont le pivot reposerait en un endroit bien précis, nommé Naimisaranya. 

    Le Varäha Puräna mentionne aussi le nom de cette forêt ajoutant que tous les sacrifices accomplis en ces lieux aurons le pouvoir de réduitre la puissance des êtres démoniaques. Ainsi les brahmanas préfèrent ils cet endroit pour l'accomplissement de leur sacrifice.

     

    SRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRIT

     

    "Sri Vishnu, le Seigneur (représenté avec quatre bras comme ci dessus) est comparable au grand arbre dont les branches et les feuilles seraient tous les autres êtres : devas*, hommes, Siddhas*, Caranas*, Vidyadharas* ... " Ce qui est mis entre guillemet sont des extraits du Srimad Bhagavatam et les versets sont leur traduction officielle en français. Comme je l'ai déjà dit rien ne vaut donc le livre et sa lecture attentive.

    Nous constatons beaucoup de termes*, beaucoup me sont familiers. Aussi au fur et à mesure, je donnerai leur sens car chaque mot a un sens très élaboré pour certains.

     

    SRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRIT

     

    VERSET V

    Un jour, après avoir complété leurs devoirs matinaux, et allumé le feu sacrificiel, puis offert avec respect un siège à Srila Süta Gosvami, les grands sages commencent à l'interroger gravement. 

     

    SRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRIT

     

    VERSET VI

    Les sages lui disent : O vénérable Süta, tu es totalement affranchi de tout mal, et tu maîtrises le savoir de tous les Ecrits spirituels, des Puranas et des Itihäsas, car tu les as étudiés de la belle manière, auprès d'un maître de qualité, puis tu les as expliqué de même.

     

    SRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRIT

     

     

    Les dévôts n'admettent pas que les explications du savoir venus de ces Ecrits Sacrés ne soient transmis par des êtres impurs et inhérents à l'âge de Kali habité par les 4 grands vices soit : 1)la vie sexuelle illicite (que l'on considère nous comme étant la vie privée), 2) l'abattage des animaux (qui constitue un énorme malheur écologique notamment pour la vie de la planète bleue), 3) l'intoxication (drogue, alcool et., poisons alimentaires etc.) et 4)le jeu de hasard (très ruineux de nos jours aussi dans les systèmes mises en place par divers fallacieuse promesses).

     

    D'autre part, en ce qui concerne les matinées et tâches du matin, il est dit ici que le matin est un moment propice à toute la journée et le meilleurs en ce qui concerne les tâches diverses. Mais il est évident, qu'en résumant une telle oeuvre, la lecture en elle-même de cette oeuvre dans les moindres détails constitue un avantage autre : cependant, il m'est agréable de vous transmettre au travers, des éléments intéressants.

    Les avatars ont une caractéristiques qui permet de les reconnaître de la majorité par leur exception. Les rayons du soleil les traversent, c'est ainsi que leur corps physique n'émet pas d'ombre. Il est beaucoup de "secrets" qui sont tus car, parmi les humains existent différentes natures d'êtres.

     

    © Colinearcenciel, 26 juillet 2016

     

    SRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRIT

     

     

    NB : Tout Enseignement venant de l'Être Suprême ou considéré comme tel, devrait être mis à disposition de tous les êtres de l'univers. Leur lecture peut édifié et apporté des bienfaits tout comme les diverses cultures dont la culture musicale notamment.Si les enseignements viennent de l'Être Suprême, elles ne peuvent être le monopole de ceux qui s'en accaparent à des fins de pouvoir et de richesse ce qui va à l'encontre des principes divins de Bonté Suprême. Si ces écrits ne parviennent pas aux êtres méritants, ils serons transmis par la Source Suprême : le Seigneur Lui-même et sans intermédiaires car Lui Seul Sait Tout.

    © Colinearcenciel

     

    SRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRIT

     

    VERSET VII

     

    O Süta Gosvämi, toi le plus ancien des doctes vedäntistes, tu es instruit du savoir de Vyäsadeva, l'avatära, comme de celui d'autres sages, maîtres de diverses connaissances physiques et métaphysiques.

     

    SRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRIT

     

    VERSET VIII

    Et par ta soumission, tu t'es attiré toutes les faveurs de tes maîtres spirituels. Ainsi peux tu maintenant nous faire part de tout ce qu'ils t'ont appris.

     

    SRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRIT

     

     

    VERSET IX

    Nous te prions donc, ôtoi qui as la jouissance d'une longue vie, révèle nous ce que tu considères être, pour tous les hommes, le bien ultime, le bien absolu.

     

    SRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRIT

     

    VERSET X

    Dans cet âge de fer, âge de Kali, ô docte sage, les hommes ne vivent que très peu d'années, ils sont belliqueux, indolents, égarés, infortunés et, par dessus tout, constamment troublés.

     

     

    Kali काली (Kālī) ou कालिका (Kālikā)) estune déesse : la déesse de la préservation, de la transformation et de la destruction : elle représente une forme de pouvoir destructeur qu'est le temps. Son nom dérive du mot kāla. Celui qui la vénère est libéré de la peur de la destruction. Elle détruit le mal sous toutes ses formes et notamment les branches de l'ignorance, comme la jalousie ou la passion.

    Kali est considérée comme la force qui détruit les esprits mauvais et qui protège les dévots.

     

    Parèdre noire de Shiva qui représente le principe d'une divinité masculine. Kali était déjà présente dans kes Védas, comme étant une des sept langues de feu du dieu Agni. Ramakrishna, pour qui Kali était la « Mère divine », parle du « jeu de Kali », qualifiant ses différentes manifestations.

    Mille années dans la forêt

     

    Ramakrishna Paramahamsa en 1881, il avait 50 ans.

     

     

    Document avec quelques paroles de Ramakrishna :

     

     

    Voici un aperçu en français de la vie de Ramakrishna :

     

     

     

     

     

     

    SRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRIT

     

    VERSET XI

    Il existe une grande variété d'Ecritures, qui toutes prescrivent d'innombrables devoirs de l'homme ; or même en procédant par ordre, il faut des années nombreuses avant de pouvoir prendre connaissance de tous. Par suite, ô sage, accepte de choisir les enseignements essentiels contenus dans ces Ecrits et daigne les expliquer pour le bénéfice de tous les êtres, afin de satisfaire leur coeur.

     

    SRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRIT

     

    VERSET XII

    Sois béni ô Süta Gosvami, toi qui sait les raisons de l'Avènement du Seigneur Suprême comme Fils de Vasudeva, dans le sein de Devaki.

     

    SRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRIT

     

     

    Mille années dans la forêt

     

     ©Colinearcenciel

     

    « L'arbre à souhaitsL'observatoire transportable appellée Sophia et Start up »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :