• MEMOIRE D'IL Y A 100 ANS

     

    ....J'AI DU BOIRE UN PEU TROP 

     

    J'ai dû boire un peu trop...

     

     

     

    LE VENT M'A DIT UNE CHANSON 

     

     

    Le vent m'a dit une chanson

     

    Nice en 1900

     Le 11 novembre est le 315e jour de l'année (316e en cas d'année bissextile)du calendrier grégorien.

    Il reste 50 jours avant la fin de l'année.

    1918 : Fin de la première Guerre mondiale ; l'Allemagne signe l'armistice et restitue l'Alsace et la Lorraine à la France, après quatre ans d'hostilités, qui ont fait quelque dix-neuf millions de morts.

    PREMIERE GUERRE MONDIALE 

     

    Il y a bientôt cent ans, un conflit qui allait durablement marquer l'Histoire et ouvrir la porte à une guerre encore plus violente... Une guerre terrible, sanglante, à main nue, les terribles tranchées dans des hivers les plus froids, comme si la nature elle-même la sentait et puis, de nos jours encore,

    sur les arbres, ou plutôt à  l'intérieur des arbres s'inscrivent dans la coupe des troncs ces années-là, de même que pour la deuxième guerre mondiale : la nature elle aussi a souffert de nos souffrances, de celles de nos ancêtres. Elles se marquent par un resserement de ces alvéoles, une croissance plus difficile de nos arbres des plus remarquables : c'est une chose que j'ai pu observer à l'oeil, avec un botaniste chercheur dans une université belge.

    Cela fait réfléchir, d'autant, que de nos jours, les leçons ne sont pas tirées car, la guerre existe encore dans le monde ainsi que les génocides.

    ARCHIVES DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE  posté le mardi 10 novembre 2009 23:51

    La vie dans les tranchées, c'était l'enfer... Tout cela pour sauver la "liberté" de tout un chacun, beaucoup se sont sacrifiés. Souvenons-nous avec respect, de tous les sacrifiés et tous les sacrifices.

     

    LA PRIERE DES RUINES  posté le mardi 10 novembre 2009 23:57

    La prière des ruines (Prayer of ruins),chantée par Christ'Yan, 1917. Mélodie de René de Buxueil, poésie de Roland Gaël.

    Semaine "Première Guerre Mondiale"
    Pendant la Grande Guerre, specialement pendant la bataille de Verdun, 9 villages ont été totalement détruits par les combats. A la fin de la guerre. le gouvernement décida de ne pas les reconstruire, et de les déclarer "Morts pour la France", afin de ne pas oublier les ravages de la Guerre.

    LE CRI DU POILU, 1916  

    Le cri du poilu (The Poilu's scream), Nine Pinson, 1916. Paroles et musique de Vincent Scotto.

    Semaine "Première Guerre Mondiale"
    "Poilu" est le surnom donné aux soldats français pendant la Première Guerre mondiale. Ce surnom fut donné du fait des conditions de vie des soldats dans les tranchées.

    Ils laissaient pousser barbe et moustache et, de retour à l'arrière, paraissaient tous « poilus ».
    Cette chanson a été reprise en 1969 par Les Parisiennes

     

    « Old New York, 1910'sWITHOUT ANSWER, I CONTINUE »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :