• Les Sumériens, les Annunakis et Nibiru selon Sitchin Zecharia

    Un livre abordant le sujet

     

     

     

    Zecharia Sitchin né en 1922  à Bakou  en Azerbaidian et décédé le 9 octobre 2010 à New York, est une écrivain américain d'origine russe. Ses théories, mêlant celle du néo-évhémérisme et celle du dessin intelligent de type extraterrestre, sont considérées comme pseudo-scientifiques par les scientifiques et les historiens. 

    Zecharia Sitchin est auteur de nombreux livres  dans lesquels il expose sa théorie controversée et fondée sur les traductions qu'il aurait faites de tablettes cunéiformes de l'époque pré-babyloniennes sur l'origine de l'Humanité, dont il attribue la création aux Annunaki,, divinités sumériennes  qu'il présente comme étant des extraterrestres qui, venus sur Terre pendant la Préhistoire, auraient été divinisés par les premiers hommes. La Mésopotamie aurait été la première colonie terrienne de ces visiteurs venus de l'espace.

    Les Annunaki auraient créé l'homo sapiens en croisant leurs propres gènes avec ceux de l'homo erectus, pour ensuite l'utiliser en tant qu'esclave à l'extraction de matières premières, lesquelles eussent été nécessaires pour protéger l'atmosphère alors en danger de leur propre planète : Nibiru.

    On peut d'ores et déjà remarquer que, l'homme partageant plus de 98 % de gènes avec le chimpanzé, il en partage sûrement bien plus avec l'homo erectus ; on peut dès lors se demander où sont ces fameux gènes dans notre patrimoine. Cependant, on parle de plusieurs dizaines de milliers de gènes pour le génome humain. Ainsi, la différentiation entre l'homme et le singe, même si elle ne s'exprime que sur un faible pourcentage, est représentée tout de même par des milliers de gènes. On peut alors comprendre que même avec finalement peu de gênes différents en pourcentage, les phénotypes résultant peuvent façonner une espèce bien différente. Ce qui laisse une fenêtre de crédibilité à sa thèse en l'état actuel des connaissances, sans toutefois l'étayer.

    Dans son livre, la 12e planète, il traduisit une ancienne légende, L'Épopée de la Création, découverte dans les ruines de la bibliothèque d'Assourbanipal à Ninive. Plutôt que d'y voir des combats célestes symboliques opposant les divinités, il décida de les interpréter comme des faits astronomiques réels, chaque divinité représentant une planète et il remarqua qu'une planète inconnue était mentionnée en tant que Tiamat.

    Il explique qu'une collision de Tiamat et de Nibiru, nommée aussi Mardouk, engendra la Terre et la ceinture d'astéroïdes. Accomplissant une orbite elliptique, Nibiru ne passerait au voisinage de la Terre que tous les 3600 ans, causant à chaque fois d'importantes perturbations et destructions.

    Ses thèses interviennent dans les livres de David Icke  sur la fraternité babylonienne.

    Contrairement à lui, Sitchin ne considère pas les Annunaki d'origine reptilienne.

    Anton Parks décrit dans son livre, Le secret des étoiles sombres, la genèse des Annunaki, mais vus comme des reptiliens.

    Enfin, l'une de ses hypothèses revisite le mythe de Lucifer,  l'Ange rebelle qui osa s'approcher des humains malgré un interdit "divin". Il s'agirait en fait d'un renégat annunaki (Enki ?) qui n'aurait pas supporté que les humains soient seulement une espèce réduite à l'esclavage.

    Commentaire : Peut on croire tout de go de ce qui est expliqué dans cette littérature de science fiction ?

    Chers lecteurs, à vous de discerner et d'avoir votre propre avis. Sitchin, assez célèbre pour ses écrits, a t'il raison ? Il participe cependant à des recherches mais celles ci sont t'elles toute vérité ? Sachons distinguer le livre de science fiction avec certaines réalités. Les réalités se trouvent dévoilées parfois de manière innattendue.

    Qu'est ce donc que ces "reptiliens" terme tellement à la mode de nos jours ? Voici, ci dessous de cette page un extrait du site : http://stopmensonges.com/les-reptiliens-histoires-temoignages/ où vous trouverez l'article dans son entièreté.

    ©Colinearcenciel

     

    image.php

    Nombreuses sont les légendes, les histoires et les rumeurs concernant les peuples reptiliens, ces « hommes lézards », présents sur Terre et ayant des buts néfastes ou pacifiques envers l’humanité. Vous trouverez à la fin de cet article la retranscription d’une interview réalisée en Suède avec un humanoïde reptilien femelle vivant sous Terre et menant une étude sociologique de notre espèce.

     

    image.php

    Les êtres reptiliens sont des humanoïdes mi-hommes mi- lézards, à la peau recouverte d’écailles, généralement de grande taille (2 mètre à 2.50 mètre de haut) pourvus ou non de queue selon les espèces, et possédant des fortes capacités télé kinésiques et psychiques.

    Ils peuvent notamment quel que soit les espèces pratiquer la télépathie, lire dans nos esprits et même en prendre le contrôle.

    Pour ma part, après de nombreuses recherches sur le sujet, je suis arrivé à 2 conclusions concernant les reptiliens.

    1. Premièrement, il existe une ou plusieurs espèces d’humanoïdes reptiliens extraterrestres dont au moins une est présente sur Terre.

    2. Deuxièmement, il existe une espèce typiquement terrienne de reptiliens cohabitant sans que la population mondiale ne le sache dans des villes et infrastructures souterraines.

    Concernant la ou les espèces d’humanoïdes reptiliens extraterrestres, il semblerait que leurs visitent remontent tout comme leurs existence à plusieurs milliers, voire millions d’années.

    Toutefois, les informations les plus fiables,  les témoignages les plus sérieux et les observations les plus crédibles concernent l’espèce terrestre de reptiliens. Il s’agirait de l’espèce terrienne dominante résultant de l’évolution naturelle de la vie sur Terre.

    Contrairement aux humains qui ont été créé par manipulation génétique en croisant le génome d’humanoïdes primitifs (type grands singes évolués) avec celui d’humanoïdes extraterrestres il y a 10 000 à 100 000 ans, les reptiliens terrestres sont la seule vraie espèce évoluée originaire de la Terre. Nous ne sommes donc à leurs yeux que des squatteurs mobilisant la surface de leur planète mère.

     

    D’après les informations transmises lors de l’interview réalisée en Suède avec une reptilienne terrestre, leur espèce serait issue d’une lignée de petit dinosaures dont l’évolution aurait commencée il y a plus de 65 millions d’années.

     

    Résumé de l’histoire des humanoïdes reptiliens de la Terre :

    Alors que les reptiles géants régnaient sur Terre, les reptiliens humanoïdes n’en étaient encore qu’à un stade primitif de leur évolution. Semblable à ce que fut nos homme de Cro-Magnon, ces reptiliens virent deux espèces différentes d’extraterrestre atterrir sur Terre.  La première était une espèce humanoïde semblable aux humains originaires de notre univers et la seconde était une espèce de reptilien sans liens avec ceux qui se développaient sur Terre, venus d’un autre univers. Ces deux espèces extraterrestres s’intéressaient à notre planète pour ces ressources minières et plus particulièrement le cuivre, nécessaire pour leurs technologies avancée.

     

    Les extraterrestres reptiliens se montrèrent particulièrement hostiles et une guerre se déclara sous les yeux des reptiliens terrestres primitifs entre les deux espèces arrivée sur Terre. Cet affrontement extraterrestre aux abords de la planète bleue se clôtura par une attaque dévastatrice des reptiliens hostiles. Ils utilisèrent une arme si puissante qu’elle engendra une extinction de masse à la surface de la Terre il y a 65 millions d’années, laissant une marque indélébile à sa surface, que les hommes appelleront « golfe du Mexique ».  

    A la suite de cette frappe militaire reptilienne, la planète fut abandonnée par les deux espèces qui convoitaient ces richesses minières, probablement à cause des répercutions radioactives issues de l’arme utilisée.  Les espèces terrestres et les humanoïdes reptiliens issue de notre planète connurent alors un bond évolutif et l’émergence des mammifères s’accompagna pour nos reptiliens évolués de la pleine mesure de leurs capacités intellectuelles, physiques et psychiques.

     

    2


    La Terre connue alors l’apparition de la seule espèce intelligente engendré par son évolution naturelle. Les reptiliens humanoïdes terrestres montraient des facultés impressionnantes. Leurs capacités mentales, psychiques, télé kinésiques et physiques, ainsi que leur vision et leur compréhension de l’univers leurs permirent de rentrer dans le cercle fermé des espèces intelligente évoluée. Ils ne tardèrent pas à développer des technologies de pointes et à coloniser le système solaire. Ils construisirent des bases sur la Lune, Mars, Venus et quelques satellites des géantes gazeuses. En quelques millions d’années, les reptiliens terrestres devinrent l’espèce dominante de notre système solaire, jusqu’à être capable de modifier leur propre patrimoine génétique dans le but d’améliorer leur espèce.

    Puis, il y a environ 100 000 ans, une autre race extraterrestre, « les illojiims » décidèrent de s’intéresser à notre planète, principalement pour ces ressources aurifère. Cohabitant avec les reptiliens évolués, ces nouveaux visiteurs ne tardèrent pas à vouloir modifier le déroulement naturel de l’évolution de la vie sur Terre. Ils choisirent les primates les plus évolués de la planète, l’équivalent des néandertaliens, et croisèrent leur patrimoine génétique avec le leur afin de donner naissance à une nouvelle espèce, docile, pouvant être habilement utilisée comme main d’œuvre dans les mines et les colonies terriennes. Après six tentatives infructueuses, les illojiims parvinrent à créer l’espèce humaine des homos sapiens sapiens tel que nous le sommes aujourd’hui.

     

    Mais les reptiliens terrestres ne supportèrent plus la présence de ces extraterrestres originaire de la constellation d’Aldebaran qui prenaient peu à peu possession de la planète, de ces ressources et qui bouleversaient le déroulement naturel de son évolution.

     

    Résultat de recherche d'images pour "Constellation d'Aldebaran"

    Une longue guerre se déclara donc entre les deux espèces évoluées et technologiquement avancées afin de déterminer l’avenir de la planète et de ces espèces dominantes. Les hommes interprétèrent ces combats interstellaires comme les affrontements des dieux et la légendaire bataille entre le bien (les créateurs illojiims) et le mal (les reptiliens terrestres) fut ainsi instaurer dans le mental humain.

     

    La guerre pris fin il y a environ 5000 ans et les reptiliens virent les illojiims partirent de la planète, laissant sur place cette nouvelle espèces qu’ils avaient créés.

    Toutefois, les créateurs illojiims avaient pris soins lors de la création des humains de limiter au maximum leurs capacités mentales, afin qu’ils restent facilement dominables et que cela n’engendre pas de nouveaux conflits. La Terre se retrouva donc peuplé rapidement de plusieurs millions d’humains, ne percevant pas les mystères de l’univers et ne comprenant pas plus l’étendus de ces possibilités. Les entraves cérébrales laissées par les illojiims ne laissent que 2 à 5% de contrôle sur le cerveau, juste de quoi se développer en tant qu’espèce à part entière, sans pouvoir atteindre la pleine mesure des capacités mental de compréhension d’une espèce évoluée avancée. 

    Les reptiliens humanoïdes terrestres quant à eux furent rapidement considérer par les humains comme des dieux, de par leurs capacités mentales, leurs connaissances, leurs technologies et leurs apparences reptilienne. Mais le nombre réduit d’individus reptiliens, quelques dizaines ou centaines de milliers tout au plus les obligea au fur et à mesure de l’évolution de la civilisation humaine à devoir se réfugier sous terre, afin de fuir la violence et le comportement primitif des humains, incapable de comprendre correctement  la complexité de l’histoire de cette planète et de l’univers.

    Tandis que la civilisation des Hommes se mondialisait à la surface, les reptiliens mirent en place un phénoménale complexes de galeries, tunnels et infrastructures souterraines, protéger par une technologie dont les hommes ne pouvaient même pas avoir conscience.

    Ceci permis donc aux reptiliens de poursuivre leur développement à l’abri du regard hommes pour qui seul le conflit était la solution aux relations entre ces deux espèces.

     
    image.php

    Les reptiliens originaires de la planète se retrouvèrent donc à vivre sous terre, loin du regard des humains, comme les primitifs mammifères de la préhistoire le faisaient pour échapper aux reptiles géant il y a plusieurs millions d’années. Malgré le rôle positif que ces humanoïdes reptiliens ont eu sur le développement de notre espèce, en libérant les hommes du joug des illojiims et en leurs permettant de devenir une espèce libre de son évolution, les entrave intellectuelles des humains mirent un terme à la cohabitation entre les deux espèces.

     

     

    Cette théorie de l’évolution d’une espèce avancée de reptiliens humanoïdes est toutefois probable. En effet, rien ne s’y oppose farouchement d’un point de vue scientifique. De plus, les informations transmise sur l’Histoire de cette espèce lors de l’interview concorde parfaitement avec les datations, les lieux et les catastrophes historique connue la planète.

     De plus, les récits religieux de quasi toutes obédiences (Chrétienne, Maya, Egyptienne,

    Sumérienne, Musulmane …) témoignent de la présence d’êtres reptiliens proches des origines de l’humanité.


    3


    La bible stipule que le fruit de la connaissance fut transmis à Eve par un serpent pourvut de la capacité de parler. Les récits mythologiques sumériens, datant de 6000 ans témoigne de la même scène, où un être reptiliens à incités les premiers hommes esclaves dans les jardins des dieux créateurs à consommer le fruit de la connaissance afin de prendre conscience de son état et de se libérer d’une partie de l’entrave divine. Sans aborder le contexte folklorique de pratiquement toutes les civilisations humaines ayant traité de présence reptilienne, les écrits religieux y ont toujours fait allusion avec plus ou moins de précision.

     

    Toutefois, les témoignages modernes sur la présence ou l’observation de ces êtres reptiliens, terrien ou non sont rares et extrêmement sujet à controverse. Je vais vous faire partager 4 témoignages que je considère (et cela n’engage que moi) comme fiable et pouvant se rapporter à la présence sur Terre d’humanoïdes reptiliens. Deux de ces témoignages font état de la violence légitime ou non que certains de ces êtres ont à notre égard, et les deux autres sont à mon sens un témoignage d’espoir pour une future cohabitation pacifiste avec d’autres êtres intelligents sur notre planète (si toutefois nous pouvons considérer la Terre comme étant notre planète).

    Extrait tiré de : http://stopmensonges.com/les-reptiliens-histoires-temoignages/

     

    Commentaire :

    Chers lecteurs,

                            Comment affirmer ou infirmer ce document ? Sur terre il y a plusieurs races d'êtres humains : je ne parle pas de la couleur de la peau . Si je me fie à certaines paroles du Christ :"Mon royaume n'est pas de ce monde" : Il affirme clairement que la planète terre n'est pas sa planète ni son monde. Il vient d'ailleurs : d'un autre royaume. Et d'autres part, il dit en s'adressant à des êtres dits "humains" : "race de vipère !". Lors de sa retraite dans le désert, il est tenté par le diable pour qu'il ait pouvoir par les biens de ce monde ci. Chacun en tire les conclusions selon sa propre expérience. Bien sûr qu'il existe d'autres formes d'existences. Sur terre, il existe une multiplicité de races "humaines" :  mais existe t'il au sein de ces races, d'autres espèces d'êtres se confondant en apparence aux êtres dits "humains". Tout est possible. On dit que les humains sont capables du pire et du meilleurs. "Ne croyez pas sans voir" dit un autre adage. D'autre part, il est également dit :"Il n'y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre et pire aveugle que celui qui ne veut pas voir".

    Jésus Christ vient t'il d'une autre planète ou d'un autre monde ? Etait Il un extraterrestre incarné sur terre ? Ou bien était t'Il le fils de Dieu Vivant ? Ou encore l'incarnation de Dieu lui même selon les Védas Dieu vient parmi nous se manifester tout au long de l'histoire au travers de l'apparence humaine et sous la forme humaine.

    Sa faculté (au Christ Jésus) et à d'autres, de ressusciter ou d'apparaitre en chair et en os en trois dimensions dont beaucoup de témoins ont pu voir, entendre et observer son action au cours des siècles affirment une dévotion intense à Son égard.

    Beaucoup Lui ont consacré leur vie sur terre et beaucoup affirment qu'ils l'ont vu, dont la majorité n'en disent rien. Quant aux reptiliens l'un des deux types décrits plus haut, l'une des descriptions ressemble à l'un des trois types d'EBE rencontrés par certains mais ne sont pas exactement semblable. Et quant au diable, il apparaît encore sous une autre forme elle aussi assez impressionnante.

    Disons que ces êtres là, pour ceux qui ont eu contact, de même que l'un des trois races de EBE les classeraient plutôt dans le monde infernal des démons. Aussi, ils ne sont pas amitieux ni paisibles sur la planète bleue. Ils n'apparaissent pas, selon les témoins comme étant pacifiants, ni empathiques. Nous pourrons certainement avoir d'autres références et renseignements dans les anciens écrits. Et il sera ajouté, dans ce cas une référence au fur et à mesure de l'avancement de cet espace.

    Nous sommes si ignorants qu'il ne nous faut pas tomber dans les pièges. Comme le dit les plus purs enseignements de Sagesse : fions nous en premier à Dieu face à notre petitesse d'intelligence et nos capacités limitées afin qu'Il nous donne le discernement et ne nous égare pas vers des voies fallacieuses.

    Merci pour votre passage. Un commentaire de votre part sera toujours apprécié. Bonne lecture.

    ©Colinearcenciel 

     

     

     

     

     

    « SI VOUS SAVIEZ © Colinearcenciel97. Douce Mère © Colinearcenciel »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :