• Les différents Enseignements spirituels de l'Inde datant de plus de 5.000 ans

    Il existe de nombreux enseignements de l'Inde ancestrale en Sanskrit. Nous allons essayer de rassembler les titres de chaque ouvrage très riches en données multiples.

     

    SRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRIT

     

    Les PURANA constituent des suppléments aux VEDAS. Les mantras védiques constituent en général de trop grandes difficultés pour l'homme du commun. Ceux qui n'avaient pas à comprendre le sens des Védas : il existe des ouvrages qui permettrons une compréhension des vérités contenues dans les Védas. Ceux ci se nomment : ITIHASA, MAHBHARATA, PURANA. Il existe aussi la Bhagavan gita et le Mayahana : voici une liste des ouvrages principaux : il en existe bien d'autres.

    Nous utilisons les termes originaux qui expriment spécifiquement la subtilité de l'expression d'un mot.

    La langue sanskrite est considérée comme sacrée.

     

    SRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRIT

     

     

    Le brahman (le spirituel ou l'âme spirituelle distincte) entièrement pénétré de perfection détient d'innombrables puissances qui, toutes se divisent selon l'autorité de Visnupurana en trois groupes principaux correspondant aux trois groupes principaux des énergies premières du Seigneur Sri Visnu.

    Les différents Enseignements spirituels de l'Indes datant de plus de 5.000 ans

     

    L'énergie à laquelle appartienne les êtres vivants est désignée par le terme ksetrajna. Cette ksetrajanasakti  (shakti signifie énergie vitale originelle) peut connaitre des influences : celle de l'ignorance et connaître le joug de l'énergie matérielle et en subir toutes sortes de souffrances. Les êtres vivants qui appartiennent à cette énergie spirituelle supérieure et l'énergie matérielle inférieure selon, connaissent des niveaux d'existence plus ou moins élevés. Le Seigneur Suprême transcende les énergies inférieures marginales.

    ps : le terme shakti a diverses significations, nous allons ici à l'essence en toute simplicité : l'intellectualisme ne permettra pas de vivre l'essence même de sa signification.

     

    SRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRITSRIMAD BHAGAVATAM issu de la langue SANSKRIT

     

    Tous ce que je peux donner aux assidûs, je le donnerai. Ne vous laissez pas impressionner par l'âge de Kali Yuga, prenez conscience de la réalité Divine, ce qui vous habite et d'où vous venez, cette Source coule en vous : chaque jour, pensez y et pratiquez naturellement, sans vous forcer Par la suite, cela se fera naturellement et, plus vous avancerez sur le chemin, celui de votre réalité, plus vous connaîtrez la vigilance des sages et toutes leurs qualités et vertus afin que le discernement soit acquis au travers de ce passage sur la planète bleue. Vous aurez plus de force et vous éviterez bien des pièges.

     

    Au travers de ces écrits, vous aurez beaucoup de ces connaissances innées ou reçues de façon spirituelles au cours des années de mon passage sur terre. Il m'a été donné dès mes premiers pas un savoir qui m'aura portée et aussi le fait de la consolation et de l'instruction de l'existence de ce qui nous entoure.

     

    J'ai assisté à beaucoup, rencontré beaucoup d'êtres de diverses sources et je serai discrète quant à tout cela : je ne pourrai pas tout écrire du fait du peu d'avancement moral du monde dans lequel on transite qui les utiliserons à mauvais escient à des fins lucratives ou immorales tout comme l'exprime le maître ayant traduit le Sri Bhagavatam.

     

    J'ai connu beaucoup d'expériences où je fus aidé dans cette vie de façon non humaine mais permettant la continuité de ce qu'il y a à faire. Les apparences sont bien trompeuses et vous le verrez au cours de ces pages, car ici vous trouverez de quoi vous nourrir. Il a été beaucoup demandé à celui qui a beaucoup reçu. Le parcours n'est pas terminé et Seul Dieu Le sait et peut révéler.

     

    La plupart des écrits spécifiés "divins" ont été falsifié mais les traditions se poursuivrons car Dieu lui même est actif et a toutes les capacités d'éclairer ainsi que ses intermédiaires. Une rubrique raconte des éléments sombres nécessaires afin d'avertir mais toujours en sans cesse, lire plus de passage divin que de s'alourdir des multiples histoires sombres du monde terrestre, une belle planète où nous sommes invités à rester une partie ici, une partie dans l'univers divin. Le discernement, nous y reviendrons est certainement la qualité des sages. Voir un aura ne veut rien dire : les couleurs peuvent être falsifiées, les "pouvoirs" ne veulent rien dire s'ils ne sont pas issus de Dieu.

     

    La dévotion quant à elle demeure essentielle et ne demande pas mille gesticulations inutiles. Tout vrais dévôts sait reconnaître le vrai du faux cependant la qualité principale du sage est le discernement au milieu du samsara, l'illusion ou les illusions créés par des illusionnistes pourvus de pouvoirs sombres. Le "connais toi toi même" avec ses faiblesses en particulier afin de ne pas donner prise au Samsara. Qui veut comprendre comprendra. Rien d'abstrait à tout ceci.

    Chers lecteurs et lectrices, soyez les bienvenus. 

    ©Colinearcenciel

     

     

     

     

    « L'extase analysée de Sri CaitanyaVishnou विष्णु ou Visnu »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :