• Les Chorals de Jean-Sébastien Bach et partitions originales

     

     

    Le Choral au travers de Jean-Sébastien Bach

    L'Ecriture musicale du Maître Jean Sébastien Bach

     

    Les Chorals de Jean-Sébastien Bach et partitions originales

    Le style musical des chorals s'implique en phrase courte correspondant à des vers généralement de huit pieds. Ils servirent d'expression religieuse à tout un peuple et parurent en de nombreux recueils imprimés au XVIème siècle de par la musique luthérienne. Les premiers recueils de cantiques luthériens fut le Geistliches Gesangbüchlein (Petit livre de chants spirituels, 1524) publié par Johann Walther avec une préface de Lüther : il contenait des poèmes et des chorals de ce dernier.

    Le choral au départ populaire, devint bien vite un élément de la musique savante, selon un double processus d'intégration harmonique et polyphonique qui devait culminer dans les pièdes d'orgues et dans les cantates de Bach. Entre Lüther et Bach J.S., un répertoire musical que presque tous les musiciens et toute le monde connaissait par coeur et dont il savait aussi à quel texte cela correspondait, comme matériau de cantates et oeuvres d'orgue, cela sans donner la moindre impression d'archaïsme ou de "retour à".

    Au XVIème siècle le choral tout comme le psaume, qui en est l'équivalent dans l'église calviniste, fit l'objet d'harmonisations à plusieurs voix, alors qu'à l'origine, il était en principe chanté à l'unisson.

    On trouve de tels chorals harmonisés à la fin de la plupart des cantates de Bach.

    Comme élément de polyphonie, en particulier comme cantus firmus, le choral fut utilisé de très diverses manières, tant à l'orgue que dans le genre cantate, oratorio ou passion, par des compositeurs tels que Hans Leo Hassler, Michael Praetorius, Dietrich Buxtehude, Johan, Pachelbel et bien d'autres musicien de la période baroque et pré-baroque. 

    Jean-Sébastien écrivit les 571 Vierstimmige chorals pour l'orgue et reste de nos jours un outils précieux pour les musiciens à des fins d'étude harmonique et de travail sur le clavier.

    Ici vous trouverez quelques partitions gratuites de ses chorals. C'est ainsi que nous écoutons ici le choral appellé en français : Jésus en Toi que ma Joie Demeure.

     

     

    Voici un beau cadeau sur la toile : tout le livre des 571 Vierstimmige Chorals de version originale de Jean Sébastien Bach en cliquant ICI

     

     

    Voici un des premiers chorals des 571  Vierstimmige chorals dans sa version originale de Jean Sébastien Bach.

     

    Le Choral au travers de Jean-Sébastien Bach

     

    Après Bach, l'écriture du choral pour orgue évoluera et s'étendra finalement à l'orchestre sous la plume de grands compositeurs, notamment Felix Mendelssohn, puis César Franck qui donne à ce genre une dimension symphonique ; et Anton Bruckner, organiste de formation, dont la cinquième symphonie a parfois été surnommée « symphonie chorale » en raison de son usage intensif du choral, confié principalement au groupe des cuivres ; ou encore Gustav Mahler, Charles Tournemire, Jean Langlais, Jehan Alain.

     

    « MUSIQUE ET MATHEMATIQUE CHEZ J.S. BACH La musique des sphères Kepler et J.S. Bach »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :