• Les Cavernes de Batu parmi les lieux les plus mystérieux au monde

    Par Photo by CEphoto, Uwe Aranas, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=40105981

     

    Entrée des grottes, avec la statue de Murugan, de 42,7 mètres de haut, et vue de l'escalier.

     

     

    Des sites mystérieux défiant toutes logiques humaines : les dix endroits les plus mystérieux au monde.

     1. LES CAVERNES DE BATU

    Les cavernes de BATU, faite de calcaire, sont un assemblage de 3 grottes principales situées dans une , à quelques kilomètres au Nord de KUALA LUMPUR en Malaisie. Ces cavités, aménagées en temple à la gloire du dieu KARTTIKEYA (ou MURUGAN (voir la statue en or sur l'image ci dessous), un temple qui est le plus grand sanctuaire hindou, hors de l’Inde évidemment puisqu'il est situé en Malaisie. Cet édifice religieux  constitue le point de rencontre lors de la fête hindoue de THAIPUSAM. Une foule immense se rassemble alors autour des temples, le lieu est le rendez-vous des fakirs, yogis, guérisseurs et autres sorciers.

    Situés à près d’une centaine de mètres au-dessus de la jungle avoisinante, ces trois cavernes de chaux suscitent la fascination parmi la population croyante.

    Des millions de personnes font le pèlerinage jusqu’à ce lieu sacré et ce n’est pas vraiment sans raison. Le dieu MURUGAN y siège et il est celui qui provoque des miracles et il doit être prié en conséquence.  Les adeptes de ce dieu seraient immunisés contre la douleur. Souvent représenté avec une lance qui ne rate jamais sa cible et qui serait la source de son pouvoir.

    MURUGAN aurait le pouvoir de rendre possible les miracles au sein des cavernes de BATU. La légende raconte que ce dieu a immédiatement été nommé peu après sa naissance, général de l’armée des dieux.

    Sa force ahurissante lui permit de triompher de la moindre adversité et notamment du redoutable SURAPADAM. Ce dieu éternellement jeune et destiné à stabiliser le monde et représente l’irruption du sacré dans la réalité.

    Les fidèles, durant ce pélerinage, se transpercent les joues d’une lance, un acte d’automutilation particulièrement marquant mais qui ne semble procurer aucune sensation de couleur à ceux qui en font l’expérience. L’un des pouvoirs de MURUGAN serait en effet de faire disparaitre toute souffrance.

    Le fait le plus étrange étant que ces blessures provoquées ne font apparaitre aucun saignement.

    Pour expliquer cette étrangeté, certains chercheurs ont avancé la théorie suivante : les croyants, une fois transpercés, entrent en transe et atteignent alors un nouvel état de conscience qui les rend insensibles à la douleur. L’explication serait donc psychologique plutôt que religieuse.

    Pour des millions de personnes dans le monde, ces grottes de BATU sont l’un des plus grands centres spirituels de notre Terre.

     

    Kârttikeya, Kumara ou Skanda (du sanskrit, skand, « émettre »), est le dieu de la guerre, et est présenté, selon une des légendes sur sa naissance, comme le fils de Shiva et Pârvatî. 

    La naissance de Kârttikeya est le fruit d'un vœu. Alors que le monde était en proie aux démons, les dieux, débordés, demandèrent à Shiva d'avoir un fils pour diriger l'armée divine, car seul un fils de Shiva pouvait venir à bout du mal. Il aurait été conçu lors du retour de Pârvatî auprès de Shiva, après une longue ascèse par laquelle elle avait obtenu le teint auquel elle doit son nom de Gaurî ou « La Dorée ».

    Kârttikeya est souvent considéré, dans les textes, comme le fils du seul Shiva, contrairement à Ganesh, son frère ou demi-frère, qui n'est fils que de Parvatî. En effet, la puissance de Shiva et de Pârvatî est telle qu'elle fait redouter celle que pourrait avoir leur progéniture ; aussi pareille conception est-elle le plus souvent évitée. Voici une image générale de ce site de pélerinage de pélerins de plus en plus nombreux :

     

     

    Voici les grottes de Batu en Malaisie on les nomme aussi les Cavernes de Batu. Une de ces grottes abrite un temple où est vénéré le Seigneur Murugan.

    Image illustrative de l'article Grottes de Batu

     Le site, magnifique recèle un aspect magique avec le dieu Murugan qui semble y exercé ses pouvoirs de nos jours. Très peu de témoignages ou de documentations sur ces faits outre au début de ce document ci dessous avec images prouvant les faits de non douleur au transpercement et de non coulée de sang. Il est cependant exprimé dans le document ci dessous que toutes douleurs s'en vont en ce lieu. 

    « Le berceau des templiers : la ChampagneHymnes antiques grecs »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :