• Le trésor du Savoir des Aztèques - LES PEUPLES DU SOLEIL

    Cette page est dense : vous allez y trouvé un trésor dont vous n'avez aucune idée !

     

    LES PEUPLES DU SOLEIL

    Voici l'un des trois documentaires sur ces civilisations. Nous irons plus en profondeur dans chacune d'elle et dès cette page nous allons y découvrir un trésor.

     

     L’arrivée des conquistadors espagnols sur le continent américain au XVe siècle a accéléré la disparition et inscrit dans le sang la chute brutale des empires aztèques et incas.La découverte de sites archéologiques au début du XXe siècle a permis de redécouvrir la richesse, et de percevoir le niveau d'évolution et d'élaboration des civilisations précolombiennes qui se succédèrent pendant des siècles, avant la venue des Européens.Historiens et archéologues nous content cette formidable histoire oubliée.

     

     

    Ce documentaire raconte ce qu'ont déduit les archéologues et scientifiques d'aujourd'hui de l'histoire de ces civilisations mais a t'on tout bien compris puisque tant de questions se posent encore .... 

    Lorsque les conquistadors arrivèrent en Amérique, ils ont découvert au fur et à mesure "le nouveau monde". Et quelle ne furent pas leur stupéfaction en découvrant des civilisations très avancées lors de ce XVème siècle, ce siècle où, pour la première fois, ils découvraient ce continent. Une montée de fièvre les animèrent d'un bouillonnant esprit de conquête face aux richesses qu'ils découvraient et de tout l'or laissé dans les oeuvres d'art de ces civilisations qu'ils pensaient être sauvages mais en réalité beaucoup plus avancées que la leur.

    Ce qui était étonnant, c'est que personne ne pouvait savoir d'où venaient ces "peaux rouges" car, malgré les faces négroïdes de la civilisation Olmèques, rien de tout ce qui fut découvert avec les Mayas, les Aztèques et les Incas, n'appartenait ou se sourçait en Afrique. Nous tenterons de découvrir au fur et à mesure d'où sont venues ces civilisations et leurs hautes connaissances à divers points de vue et, de constater des points similaires avec des civilisations comme l'Egypte, le peuple des Dogons en Afrique et bien d'autres. 

    Les peuples dont nous parlons ici ont construit des sociétés structurées, hiérarchiques, étudié l'Astronomie, l'architecture, les mathématiques et bien d'autres domaines en utilisant des écritures uniques au monde auxquelles un article sera entièrement consacré.

    A cause de la conquête, sauvage et barbare, en quelques années à peine les empires Incas et Mayas s'effondrent, signifiant la fin d'un monde. L'essor de ces civilisations est brutalement interrompu.

    Ce n'est qu'à la fin du XIXème siècle et au début de celui-ci que les explorateurs reviennent en Europe avec d'incroyables récits.

    En effet, au milieu de la jungle, au milieu de montagnes infranchissables, se trouveraient d'immenses cités abandonnées, d'extraordinaires civilisations précédaient l'arrivée des blancs sur le continent américain. Ces peuples n'étaient donc pas des sauvages comme l'on s'imaginait car, ces vestiges grandioses atteignent un niveau de perfection très avancées. 

    Deux groupes se distinguent dans les Andes aux abords de des océans et tout le long vers l'Est : Laska, Tihuanaco et les Incas : de grandes civilisations. Les Incas et les Aztèques font partie des civilisations depuis environ 2.500 ans bien que les chiffres varient fort selon les découvertes ; ils remontent jusqu'à 12.000 ans avant J.C.

     

    La civilisation Maya se développe principalement au Guatémala et du Tchalas (? voir orthographe). Commençons par Tikal , la plus grande et la plus puissante des cités.

    Les peuples du soleil : les Mayas, les Astèques et les Incas

     

     

    Les peuples du soleil : les Mayas, les Astèques et les Incas

     

     

    Les peuples du soleil : les Mayas, les Astèques et les Incas

    Les peuples du soleil : les Mayas, les Astèques et les Incas

    Le Site de TIKA

    Cette ville dont la couleur dominante est le rouge, ce que l'on voit dans le documentaire, poussent les archéologues à comprendre la signification de la haute tour pyramidale, ressemblant à un temple. Il semble qu'elles aient été construite pour glorifier les rois. Ils découvrent aussi au sous-sol une chambre funéraire. Le corps est celui d'un homme couvert de bijoux en jade symbole, pour les Mayas, d'immortalité.

    Le roi, chez les Mayas, est le chef politique mais aussi spirituel ; il est celui qui participe à l'aurore et au lever du soleil et représente le jaguar lorsque le crépuscule annonce le coucher du soleil.

    Le temple de Chichen Itza et son observatoire est aussi un des plus beau site Maya comme vous le constaterez sur ces photos.

     

    Les peuples du soleil : les Mayas, les Astèques et les Incas

     

    Les peuples du soleil : les Mayas, les Astèques et les Incas

     

     

    Les peuples du soleil : les Mayas, les Astèques et les Incas

     

    Le calcul du temps est bien connu chez les prêtres Mayas et l'on explique, avec l'observatoire comment ils ont construit cette bâtisse en fonction de leur connaissance avancée du ciel, des planètes, des constellations.

    Les prêtres Mayas scrutent inlassablement le ciel essayant de scruter le destin des hommes calculant également les jours favorables pour les batailles ou pour le couronnement. Il était donc important pour eux, de connaître le passé, le présent et l'avenir au travers des observations nocturnes, et de prévoir ce qu'il pouvait se passer à différent niveau de la vie.

    C'est ainsi qu'il calculait des cycles car l'univers est soumis à des évènements prévisibles par des formes bonnes ou mauvaises. Ces informations cosmiques avaient également de l'intérêt pour les paysans.

    Les astronomes sont capables de dire quand il faut planter et quant il faut récolter et quels travaux doivent être exécutés. Tout dans cette société est soumis au cycle du temps.

    Depuis des milliers d'années, le maïs constitue la nourriture de base de cette région.  

    Le cacao était également utilisé par les mayas mais non comme une boisson sucrée, ils ajoutaient des épices, ce qui n'a pas tenté les colons mais plus tard, cependant, les européens ajoutèrent le miel et le sucre au cacao : c'est ainsi qu'est né le chocolat. D'autres découvertes nous viennent également des Mayas et nous y reviendrons.

    Tika et Calakmul se livre à une certaine époque une guerre de suprématie. Malgré l'avance de leur civilisation, malheureusement le "pouvoir", la domination reste un problème non réglé de nos jours (ce que les historiens déduisent des découvertes et indices).

    Voici la situation de ces deux villes Mayas avec chacune leur pyramide.

    Les peuples du soleil : les Mayas, les Astèques et les Incas

     

    Les chercheurs pensaient au vu de la grandeur et l'avancement de ces peuples à divers niveaux, qu'ils étaient pacifiques, mais dans ce sens malheureusement, ils furent déçus... (si ces chercheurs ont tous les indices maîtrisés, c'est en tout cas la version actuelle). Les guerres étaient courantes et ils se sont aperçus que certains lieux furent désertés à toute allure, laissant des effets personnels importants sur les lieux de vie qui étaient les leurs.  

    Les peuples du soleil : les Mayas, les Astèques et les Incas

     

    Les peuples du soleil : les Mayas, les Astèques et les Incas

     

    Des fresques furent découvertes démontrant les luttes fratricides qui projetèrent ce monde à sa perte. A partir du IXème siècle, plus aucun monument ne fut construit, plus aucune trace de puissance, ni de pouvoir, ni d'évolution. Les grandes civilations Maya s'éteignirent en quelques années laissant un riche patrimoine derrière elles. 

    Vinrent ensuite les aztèques au XIIIème siècle : des nomades venus de Mexico s'installèrent et furent impressionnés par la pyramide de Tihuanaco complètement abandonnée (la cité daterait de 12.000 ans avant J.C.).

    Les peuples du soleil : les Mayas, les Astèques et les Incas

     

    Les peuples du soleil : les Mayas, les Astèques et les Incas

     La cité de Tihuanaco

     

    Les arrivants à Tihuanaco s'imaginent que cette cité est l'oeuvre des dieux. Cependant, aujourd'hui on ne sait toujours pas qui a bâti cette ville. Il est vrai que Tihuanaco possède des technologies avancées, des canalisations, une architecture grandiose, un site impressionnant par sa situation géographique et autres éléments décrits ici.

    Les Aztèques admirent les Toltèques qui ont habité la région jusqu'au XIIème siècle et dont ils partagent l'origine nordique.  

    Mexico fut bâtie sur les ruines de Tihuanaco (j'utilise pour l'écriture l'appellation la plus simple de Tihuanaco et non l'appellation d'origine). Les Aztèques utilisent un double langage : ils disent être chez eux car règnent à Tihuanaco les mêmes valeurs et croyances et ne se défond pas de leur véritable origine dont ils sont fiers. Leur culte est solaire.

     

    Vue de Tihuanaco

     

    Les peuples du soleil : les Mayas, les Astèques et les Incas

    Les peuples du soleil : les Mayas, les Astèques et les Incas

     

     

    Où trouvez trace des Aztèques ?

     

    Plus tard, il fut difficile de retrouver les traces du passage des Aztèques. Une cité entière fut trouvé sous une grande cathédrale avec le fameux temple du soleil ! Cette fameuse cité sous terre comprenait trois pyramides. Ces vestiges purent être reconstitué et ainsi retracé l'histoire de la ville de Mexico. Il est totalement étonnant, de remarquer à quel point, la vaste cathédrale recouvrait la quasi totalité des pièces maîtresses de la cité aztèque ! Voici la silhouette de la cathédrale où dessous se trouve la cité Aztèque. 

     

    Les peuples du soleil : les Mayas, les Astèques et les Incas

     

    NOTRE HERITAGE : TRESOR DU SAVOIR DES AZTEQUES

     

    Mexico se trouve à 2.200 mètres d'altitude. Il y a 500 ans s'étendaient des marécages etles aztèques vont construire une cité lacustre en créant des pilônes sur une zone de 13 kilomètres carré. Ils sont arrivés malgré les zones assez petites cultivables à faire vivre tous les gens mangeant à leur faim. Cette cité absolument remarquable pour l'époque en crééant ces chinampas, terres cultivables de manière astucieuses et tellement harmonieuses qu'elles sont classées aujourd'hui comme patrimoine international de l'unesco et sont ainsi conservées tels qu'elles étaient du temps des Aztèques.

    Les agronomes aztèques possédaient leurs secrets toujours à l'étude aujourd'hui.

     ©Colinearcenciel

    « Les Olmèques, ancien peuple précolombienLES JARDINS FLOTTANTS DES AZTEQUES »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :