• La lyre, les anges et une oeuvre musicale du roi David

     

    La lyre, les anges et une oeuvre musicale du roi David

     

    Les Grecs voient dans la musique un lien entre l'homme et les dieux.

    La lyre est un instrument, dans l'antiquité grecque, utilisé dans la tradition religieuse et incorporée également dans la vie politique.Les philosophes s'en emparent aussi. Enfin les théoriciens cherchent à en expliquer le sens. Si le chant magique donne à l'homme un pouvoir universel, c'est donc que les lois de la musique sont universelles.

    Or, quel est l'objet de la philosophie sinon la connaissance des lois du monde.

    La musique est vue comme un moyen de produire certains états d'âme et de sentiments. La musique est perçue comme un outil supérieur de l'éducation, à la vertu.

    Le mode dorien forme le citoyen idéal et parfait. Pour les Anciens, l'habileté musicale était vue comme inséparable d'une bonne instruction. L'idéal étant Achille qui avait pour ma$itre le centaure Chiron. 

    « Si la musique, mon cher Glaucon, est la partie principale de l'éducation, n'est-ce pas parce que le rythme et l'harmonie ont au suprême degré la puissance de pénétrer dans l'âme, de s'en emparer, d'y introduire le beau et de la soumettre à son empire » Platon 

     

     

     

     

    Les joueurs de lyre sont à la fois compositeurs et exécutants dans l'antiquité pendant des siècles.

    Ils ont joui d'une grande faveur durant XII siècles, au VIIIème siècle avant Jésus-Christ jusqu'au IVème siècle de notre ère.

     

    La lyre, souvent représentée entre les mains d'un ange viendrait elle des cieux ? Dans ce cas, sa conception est bien plus ancienne. Les humains auraient ils imité ce qui existait déjà ? Oui, cela est possible. Certains sourirons en lisant ces lignes qui semblent totalement irréalistes. Et pourtant, beaucoup de représentations expriment cette idée : les anges sont pour la plupart des musiciens. Est ce pour cela que les humains musiciens seraient des anges ? Loin de là. Certains, je le pense et d'autres, plus affamés seraient sans doute bien le contraire et illusoires, même s'ils semblent si bien joué. L'art dépasserait il des concepts de vices pour entrer dans un univers céleste ? J'en doute quant aux qualités morales. Les humains savent ils devenir des anges en interprétant des oeuvres ? Hélàs non. Une grande part de vanité existe en ce monde au point de se travestir pour paraître. L'illusion est donc assez forte.

    Les pures sources divines de la création musicale ne trouvent pas leur source en ce monde et ceci est un vrai sentiment de conviction basé sur des faits non prouvables par la science. Science nécessaire bien sûr à l'humanité, la spiritualité intime est tout aussi nécessaire avec ses valeurs exceptionnellement évoluées. Ceci n'est qu'une simple parenthèse par rapport à la beauté de cet instrument qui donna naissance à la harpe. Bonne écoute et belle journée à vous qui passez par ici.

    Colinearcenciel

     

    Ange à la lyre

     

    Structure de la lyre

    Une mélodie authentique de David, le roi David.

    Très belle mélodie excellemment interprétée. Tant il est vrai que le roi David jouant de la lyre, chantait tout en même temps des hymnes divins.

     

     

     

    roi david jouant de la lyre devant les tables de la loi by marc chagall

     

    Roi David jouant de la lyre devant les tables de la loi

    , 1930–1930

    Marc Chagall

     

     

     

     

     

     

    « Hymnes antiques grecs Epilobe hirsute »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :