• L'Abbaye de Valloires en France

    Afficher l'image d'origine

    Anges en papier mâchés, légers pour un plafond du site : http://www.canche-authie-baie-de-somme.fr/adherent.php?id=27

    Résultats de recherche d'images pour « centerblog bannière ange »

     

    L'Abbaye de Valloires est une fondation des moines cisterciens dès le XIIème siècle. Située dans la commune d'Argoules dans la Somme et reconsstruite au XVIIIème siècle ; elle demeure aujourd'hui bien vivante, entretenue et conservée par les moines, avec des jardins somptueux possédant des milliers d'espèces peu communes (notamment les roses), un potager, un site d'une très grande beauté où sont organisés des retraites et bien d'autres activités. Les moines cisterciens accordent beaucoup d'importance au travail et aux actes de générosités, s'intégrant ainsi à la société de manière positive et procheS des gens des alentours tout en menant une vie spirituelle très intense.

     Afficher l'image d'origine

     

    Voici une vue de cette toute belle abbaye. Source : Au gré de mes ballades : http://1jourphoto.canalblog.com/archives/2012/09/09/25063520.html

     

    Cette abbaye du diocèse d'Amiens, patronée par Notre Dame, est fondée en 1138. La fin de la construction se situe en 1226,  puis 1730 et 1756. Plusieurs congrégations y séjournèrent : les cisterciens de 1138 à 1790, ensuite les Basiliens de 1817 à 1880 et puis les religieux de Saint Vincent de Paul, depuis 1922.

    En 1138, les moines cistercien signèrent avec Guy II de Ponthieu la fondation d'une abbaye qui est la douzième file de l'abbaye mère de Citeaux.  Les moines s'y établirent définitivement à Valloires dans la vallée de l'Authie en 1158.  Au sommet de sa prospérité, aux XIIème et XIIIème siècles, l'abbaye accueillait une centaine de moines. Cette prospérité permit la construction d'une première abbatiale de style ogival dès 1226. Les comtes de Ponthieu en firent leur nécropole. 

    Lors de la bataille de Crécy en 1346 ; la guerre de Cent Ans menace la région et les moines se réfugient à Abbeville ou à Montreuil sur Mer. Les Anglais ensuite et les Bourguignons dominèent le Ponthieu au XVème sièce et pillent l'abbaye. 

    L'abbaye conservait ses privilèges octroyées par les rois de France. Ainsi, en septembre 1467, le roi Louis XI  les confirma par ses lettres patentes.

    Louis XI.Portrait anonyme (XVe siècle). Brooklyn Museum, New York.

     

    Louis XI.
    Portrait anonyme (xve siècle).
    Brooklyn Muséum New York.

    Cependant, l'abbaye sera à nouveau pillée par les Huguenots et les Espagnols au XVIème et XVIIème siècle les impériaux pillent à leur tour l'abbaye. Et au cours de la guerre de Trente Ans, l'abbaye sert de cantonnement aux troupes de Louis XIII. Mais à la fin du XVIIème siècle, l'abbaye se retrouve assez délabrée.

     
    Cloître de l'abbaye
     
    Afficher l'image d'origine

    Heureusement, l'abbaye fut reconstruite au XVIIIème siècle : les travaux se sont achevés déjà vers 1730. Mais en 1738, l'abbatiale s'effondra et il fallut reconstruire une nouvelle église. Sur les ordres de dom Comeau, prieur de l'abbaye de 1732 à 1767 et de monseigneur d'Orléans de La Motte, évêque d'Amiens et de l'abbé commendataire,  les travaux débutèrent en 1741 sur les plans de l’architecte Raoul Coignard, architecte notamment,  de l'abbaye de Cercamps  près de Frévent. La décoration intérieure fut confiée au sculpteur autrichien Simon Pfaff de Pfaffenhoffen  et au ferronnier d’art Jean Baptiste Veyren  dit « Vivarais ». La nouvelle église fut consacrée en 1756. 

    Si, nous parlons de son histoire, nous verrons dans l'article suivant, les magnifiques sculptures situées dans les bâtiments et les artistes qui les ont conçues car elles sont absolument remarquables, notamment les sculptures d'Anges ainsi que le choeur de l'abbatiale.

    Voici quelques photos des jardins remarquables de cette Abbaye.

    Afficher l'image d'origine

     

     

     

    Visite guidée des jardins de l'abbaye

     

    Résultats de recherche d'images pour « centerblog bannière ange »

     

     

    « Découvertes au continent géantSimon Pfaff de Pfaffenhoffen sculpteur et l'abbaye de Valloires »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :