• Final de la Flûte enchantée de Mozart

    Final de la Flûte enchantée de Mozart

     Portrait le plus authentique de Mozart

    A la faveur de l'obscurité, Monostatos mène la Reine de la Nuit et ses dames vers le temple pour une dernière tentative contre Sarastro. Mais le ciel est alors inondé de lumière et elles s'évanouissent dans les ténèbres ainsi que lui. Sarastro et le chœur des prêtres apparaissent pour vanter les mérites des nouveaux initiés, et louer l'union de la force, de la sagesse et de la beauté.

    LA FLUTE ENCHANTEE de MOZART - PAMINA - Aria "Ach, ich fühl's"  

    De son côté, Papageno est toujours à la recherche de Papagena. Désespéré, l'oiseleur envisage de se pendre à un arbre. Les trois génies apparaissent alors, et lui suggèrent d'utiliser son carillon magique pour attirer sa compagne. Profitant qu'il joue de l'instrument, les trois génies vont quérir Papagena et l'amènent à son amoureux. Après s'être reconnu, le couple peut enfin converser dans la joie.

     

     

    _____________________

    L'œuvre est divisée en une ouverture et deux actes, chacun subdivisé en une série de huit et treize numéros. C'est une succession d'arias (chanteur solo),duos, trios, quintettes parfois avec chœur, et entrecoupée de textes parlés. LaMarche des Prêtres (Acte II, n° 9) n'est pas chantée, comme une sorte d'ouverture au début du deuxième acte. Les finales de chaque partie (Acte I, n° 8/Acte II, n° 21) réunissent l'ensemble des personnages déjà présentés.

    « Pamina et Papageno La flûte enchanté de Mozart24 vérités à connaître »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :