• ELLE EST SI BELLE

     

    2. Parfois je me demande  

     

     

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, Parfois je me demande

    ELLE EST SI BELLE

    Parfois je me demande si l'écriture représente plus encore que les sons. Car les mots résonnent. Lorsqu'ils se lisent, ils sont silencieux. Dans le silence, on découvre aussi tant de richesses ainsi que par les sons de la nature.

    En ce moment, l'expression écrite, dans le silence me convient. Il y a eut beaucoup de sons ces dernières années. Ces sons parfois tellement envoûtants et merveilleux et leurs harmonies et combinaisons diverses ont à un certain moment perdu leur liberté.

    Une liberté qui m'est si chère. Et puis, tant il est vrai que jouer en ensemble musical tout art qu'il fut, m'a laissé un goût amer entre les rencontres et bien d'autres évènements au travers de ces années d'étude, bien qu'étant dans les notes et les sons, rien d'autres ne vous absorbent, c'est l'avant et l'après, la chape de plomb.

    Il me semble devoir faire le vide de ces sentiments si forts du gigantisme et de ces esprits de clan qui se soutiennent comme dans les sectes. Je ne sais pourquoi, il a fallu des humiliations inutiles brisant l'élan. Une personne a voulu agir pour me permettre de reprendre mon envol. Mais il suffit d'une seule aussi  pour dire les mots faux et lorsqu'elle jouait je ne savais écouter les sons car ses mots sonnaient faux et me revenaient (provoquant en moi  la gronderie de la révolte) ainsi que ses attitudes apparemment nochalantes, si bien calculées de la mise en scène - et, les congratulations ne manquaient pas de m'irriter dans la sainte nitouche à l'archet sous l'apparence méditave, calculée, ambitieuse de cet orgueil écrasant toute originalité venant de son clan qui la soutenait griffes et regards serpentés.

    C'est avec un certain dégoût des regards jetés comme atterrés de ma fatigue à interpréter ce que j'avais pourtant préparer lors du dernier récital d'orgue dans le cadre de ces années musicales dans une Ecole de Musique.

    J'aurai été capable de faire mieux, vraiment sans que cela justifie un seul mot sur le papier si dégradant ! Rien, aucune compassion pour la maladie de mon enfant et cette fatigue dûe à l'incorrection de ces gens de campagne  à l'esprit si étroit, petit et se confortant les uns les autres dans leurs inhumanités si flagrantes. Priorité oblige. Je suis dégagée de toutes pressions car si l'on m'a dit :"elle en écrit des pages" attendant autre chose en juin, je ne regrette pas cette MOUETTE. Mais je reçu ce simple papier en offrant le cadeau à mon professeur, en restant stoïque.

    Il me fallut trois jours pour me relever et plusieurs jours pour penser que jamais plus, je n'y retournerai pour toutes les concessions faites et les insultes reçues encore au cours de cette année.

    Pourquoi forcer, d'avance, ils restent entre eux se congratulant les uns les autres et la tricherie est bien présente ainsi que la discrimination. Ils se rassemblent et causent. Les musiciens ne sont pas des anges, ils sont pour la plupart très vaniteux sous des apparences simples et sobres, disciplinées certes.

    © ColinearCenCiel

    t

    Sans en avoir l'air  (MES POESIES&TEXTES&DESSINS&PEINTURE)posté le mardi 17 juillet 2012 03:39

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, Sans en avoir l'air

    Quinze jours où la vie a changé, les horaires, l'impossibité de faire tout ce que je dois faire. Plus de deux ans et demie de soins donnés jours et nuits, de milliers de kilomètres pour tenter de trouver remèdes et soulagements et guérisons.

    C'est étrange, il y a chez les humains, sauf exception, comme un instinct à accabler ceux qui sont plus faibles ou affaiblis, une propension au mal.

    Que n'ai je entendu à son sujet même de la part de professionnels: des délires, beaucoup de délires. Et puis l'on voit les secrétaires se mêler de tout, comme si elle avait elle même faite des études de médecines ! Pire si votre tête ne leur plaît pas ou votre ton ou que sais-je et que le médecin m'a demandé de le contacter, elle vont raccrocher, donc je rappelle puisque c'est important, ou bien me dévier ailleurs laissant une musique et une coupure de nouveau; ce fut la stratégie dans l'un des hôpitaux que nous fréquentâmes et pour clore le tout et mettre la cerise sur le gâteau, elles se sont alors plainte parlant de harcèlement. Leur souci est avant tout de se mettre en valeur elle-même sans partager quoi que ce soit, frustrée ou imaginant je ne sais quoi suspicieuses...

    Les femmes ne sont pas des êtres si doux , elles peuvent être si rudes. Pourtant la vie m'a plus fortement ébranlée de toutes ces parvenues et je suis demeurée joviale et respectueuse sauf en ce qui les concerne, j'avoue les plaindre lorsqu'elles s'apercevront de leurs désillusions et qu'elles seront à leur tour bafouées  par plus méchants qu'elles .

    Il y a deux mots utilisés par les gens de mauvaises foi et ceux qui veulent vous écarter : soit ils invoquent le dérangement mental souvent de manière psychopatique (sans notion de bien ou de mal) soit le harcèlement. Leçons bien apprises mesdames, vous vous servez dans vos propres ambitions. Elles mènent une vie en apparence bien rangée et vous semble de bonne composition.

    Ainsi, je fus ces deux dernières années pleines une aidante d'une personne proche totalement dépendante de moi et l'Amour que l'on a pour son enfant fait en sorte que l'on admet pas les insultes et surtout le rejet, l'injustice, et de ce fait ces propos fallacieux sont  perçus plus vivement.

     O pauvres lorsque vous serez vieilles et démunies, peut être vous-mêmes dépendantes d'autrui, vous vous souviendrez de vos méfaits car ce sont eux qui vous hanteront.

    Et quant à moi, tout ceci me contraint à aller plus encore vers la nature et l'Art sous toutes les formes en retourtant dans le jardin de mes roses et de mes oiseaux.

    © ColinearCenCiel

    lien permanent

    UN COEUR © ColinearCenCiel  (MES POESIES&TEXTES&DESSINS&PEINTURE)posté le dimanche 22 juillet 2012 00:40

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, UN COEUR © ColinearCenCiel

     

    .

    Illusions .....

    .

    A cette première heure presque achevée

    Bien après la tourmente le ciel a grondé

    Il a grondé au travers de mon ombre

    De ces éclats de rire sombres

    Résonnants loin, palpitants, égrenants

    La légèreté tant absurde des absurdités.

    O les hirondelles toujours si belles

    Déployaient leurs vols minuscules dans le ciel

    S'en allant bien occupées

    Loin des esprits dérangés

    Tandis que les corneilles

    Sur les champs s'émerveillent

    Les foules s'agitent de vociférations

    Pacifiquement et des hommes robots

    En marge de faction en infractions

    Guerroyent au nom de leur mentor

    Qui mangent tous les ors et s'en couvrent

    A profusion

    En cette deuxième heure entamée

    Les cieux se sont mis à parler

    En silence, comment est-ce possible ?

    Le silence ne parle pourtant pas

    Nos oreilles n'entendent pas notre silence

    Elles entendent à l'intérieur du silence

    Car dans le silence règne des sons

    D'une autre dimension

    Disons plutôt que le silence n'est jamais silencieux

    Les mouvements sont permanents

    Le silence entend des choses

    Entre bien d'autres choses

    Ainsi le silence n'est jamais silencieux

    Sauf lorsqu'il se tait.

    Et lorsque le Silence se tait

    Vient alors l'Excellence

    La Paix

    Coeurs

    Celle-ci engendre l'Ecoute

    L'Ecoute de ce fait

    Ecoute

    Sans plus puisque tous les sons se sont endormis y compris le Silence

    Alors, les oreilles semblent s'endormir grâce au silence silencieux

    Et le regard se met à entendre.

    Un regard qui entend

    Comment est-ce possible ?

    Puisque le regard, c'est pour voir et regarder. Comment peut il entendre avec des oreilles qui se sont endormies ? C'est que le regard est si charitable qu'il se met à regarder plus fort que d'habitude et le cerveau qui se trouve derrière le regard et qui le commande ce regard, s'est mis à faire travailler le regard à la place des oreilles ? Si vous me demandez pourquoi, lui pourra vous répondre, enfin je le suppose.

    Mais revenons aux heures précédentes.

    On ne sait le pourquoi mais les heures précédentes

    Ont donné à l'heure de maintenant

    Ce Maintenant dans l'indicible instant paraissant éternité là où le temps n'existe pas

    Coeurs

    La deuxième heure entamée, la faculté d'entendre le Silence Silencieux provoquant la paix et le regard qui entend. Le regard sur des yeux fermés. Mais comment peut on voir avec des yeux fermés ? Et surtout entendre ?

    Ressentir ne se fait pas avec un nez, ni même avec des yeux, ni même encore avec des oreilles !

    Coeurs

    Il s'agit du Coeur.

     

    Un coeur Entend

    Un coeur voit

    Un coeur comprend

    Un coeur écoute

    Un coeur reçoit

    Mais cela, on me l'a chuchoté lorsque mes oreilles entendaient et j'ai vu avec mon regard celui qui me l'a chuchoté et il y a bien longtemps lorsque j'étais un petit enfant.

    J'ai appris aussi à l'école la fonction du coeur : c'est un moteur important pour le corps et lui ne doit pas s'arrêter de battre sans cela on quitte le corps. Mais comment quitter un corps si le coeur ne bat plus ? Cela on ne me l'a jamais appris. On ne m'a jamais appris qu'un coeur pouvait voir et entendre, regarder et comprendre. On m'a appris que toutes les transmissions se font par le cerveau. Pourtant lorsque j'étais enfant, j'ai appris à l'école une phrase quet tout le monde connaît :"on ne voit bien qu'avec le coeur".

    Coeurs

    L'enseignement est bien contradictoire. J'ai pourtant vite compris que la meilleure écoute se faisait par le coeur ainsi que le meilleurs regard. Attention, ce coeur là il est loin d'être idiot puisqu'il semble savoir bien qu'il doit être averti de voir convenablement et d'entendre les sons justes.

    Coeurs

    Ce coeur là ne parle pas avec des mots de vous à moi

    Il parle en silence

    Il entend en silence

    Et il regarde en silence

    Un signe d'intelligence ?

    Peut-être mais sans doute pas la même de ce que l'on entend d'habitude car il paraît qu'il y a une intelligence du coeur.

    Coeurs

    Le plus important dans la fonction de ce coeur-là ne semble pas se trouver dans les livres ; il paraît que cela ne s'apprend pas comme les mathématiques

    ni la physique

    ni tout ce qui se termine en ique.

    Vous savez tout cela sont des histoires de poètes

    "l'Essentiel est invisible pour les yeux"

    "On ne voit bien qu'avec le coeur"

    Alors pour terminer cette anecdote qui semble sans queue ni tête, parcequ'elle n'en n'a d'ailleurs pas de queue et de tête probablement du fait qu'elle a un corps entre la queue et la tête et avoir un corps c'est tout de même consistant et pas n'importe quoi et la tête ici sans importance et la queue n'en parlons pas... pourtant la plupart des êtres humains possèdent une tête et... le reste, sans doute les jambes pour les femmes qui ont perdu leur queue de sirène qui sait ? Tout est possible après tout puisque l'on m'a affirmé que le coeur entendait et voyait et celui qui me l'a fait savoir était un Professeur très important lui aussi. Mais il n'en n'a pas dit plus. Sans doute avait-il bien raison car, ces choses-là ne sont plus au goût du jour et de nos jours, on dit aussi que "le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas".

    Pourtant il doit y avoir une raison

    Et certains d'entre vous la connaisse

    La connaissant cette connaissance-là

    Pour en parler il ne faut citer que ces phrases-là

    Car ne pensez-vous pas

    Qu'un coeur qui voit

    Un coeur qui entend

    Un coeur qui regarde

    Un coeur qui perçoit et perce les silences et les entend même lorsque le Silence se tait et que les yeux sont fermés

    Est un coeur réellement très particulier

    Coeurs

    Eh bien la Science ne l'a pas découvert ce coeur-là

    Seule les poètes en ont dit quelques mots

    D'autres ont utilisé d'autres mots pour tenter de comprendre

    Coeurs

    Et moi je me suis dis que dans notre coeur

    Doit exister un autre Coeur

    Un coeur plus important qui lui a toutes les facultés de nos ouïes, de notre vue et il en est un qui a dit :

    " Il n'y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre et pire aveugle que celui qui ne veut pas voir"

    Comment ceux qui ont des oreilles n'entendent pas et ceux qui ont des yeux ne voient pas ?

    Images Yeux

    C'est alors que l'on se rend compte qu'au-delà des mots qualifiants nos sens physiques bien connus de la science, il existe un Coeur inconnu de la science mais un coeur multi fonctionnel par Excellence.

    Un coeur négligé

    Un Coeur raboté

    Un Coeur oublié

    Un Coeur replié parfois dans des geôles

    Mais un Coeur Vivant multidisciplinaire !

    Coeurs

    ©ColinearCenCiel 

     

     

    .

     

    .

    Images Plumes...

    lien permanent

    Elle est si belle © ColinearCenCiel  (MES POESIES&TEXTES&DESSINS&PEINTURE)posté le jeudi 26 juillet 2012 05:06

     

     Exprimer une émotion

    Lorsque la fascination fige le regard

    Sur ce paysage et ce quelque part

    Une image, un visage, un regard

    Jamais perçu auparavant un tel sentiment

    L'impression de sentir au fond de soi

    Un je ne sais quoi de parfait dont le mot harmonie

    Serait la Bonté, la Sensibilité, la Perfection ou simplement

    Une aspiration, une absorption sans fixation

    Un Bonheur inconnu de par le monde, le vécu

    Un sentiment de douceur, de joie et de paix

    Ainsi je le visitais sans qu'il ne le sache

    Tandis qu'il m'avait visitée.

    Pas un jour depuis où je ne pense à lui.

    Ce soir-là, je le vis autrement, il souriait sur un écran

    Et j'émettais des petits rires de bonheur et de surprise.

    Il devinait

    Il souriait.

    Spontanément sans raisonnement

    En moi chante le son de ces trois mots

    Je t'aime

    J'ai tenté de me demander le pourquoi

    Et ce soir je ne le sais toujours pas.

    Ciel

    Je n'attends pa.

    L'impression qu'il pense à moi

    La Solitude m'a tant apprivoisée

    Le monde rejetée comme une limace écrasée

    Une bestiole particulière

    Qui ne semble pas plaire

    Dans cet univers étroit

    Où les gens se hérissent de la liberté d'un feu de jardin

    Les commères s'en offusquent jusqu'à exagérer

    Disant que la fumée salissait le linge pendu

    Aux fils des jardins tandis que le mien

    Secs après quelques heures sentait si bon la fraîcheur de l'air

    Le feu avait duré vingt minutes.

    Son monde à lui rassemble des valeurs patrimoines

    Et bien des secrets dont je ne connais rien

    Tout au contraire

    Son univers brille de relations diverses

    Sourire, Joie, Aisance, Confort, Luxe,

    Un univers peuplés de célébrités

    Femme sensuelle

    De femmes si belles

     

    Si parfaites et sensuelles, aisées, élégantes, jeunes, intelligentes,

    Brillantes, des étoiles

    Femmes sensuelles

    Des fleurs, l'Art en mouvement

    Femme

    C'est ainsi

    Je ne sais rien d'autres de lui

    Il me tenterait de savoir

    Sans aller vite, sans être pressée

    Tandis que le temps passe en occupations urgentes

    Stressantes, abrutissantes

    Ne laissant pas de liberté à se dépêcher

    Courir de-ci, de-là pour l'urgence d'une Vie

    A sauver

    La priorité

    L'épuisement indicible, la tristesse de ce temps pris sans libertéde composer, de jouer aux instruments, abrutissements de tant de tâches matérielles pour seconder, avoir quatre mains et quatre pieds pour Elle, avec Elle, la seconder dans les tâches les plus primordiales. Tant à faire et surchargée, si fatiguée à ne savoir vous visiter, vous remercier pour vos passages. Ils nous ont harrassé, les hôpitaux, ils nous ont terrassé, ils nous ont insulté.

    Lui, c'est l'homme que je n'ai jamais connu

    Car jamais je ne fus aimée pour ce que je suis

    J'avais tant de rêves et tant de capacités

    J'étais si belle

    Oui, j'étais si belle...

    Elle est si belle

     ©ColinearCenCiel

     

    lien permanent

    Aujourd'hui, c'est moi et je vous souhaite un Bon Week-end  (MES POESIES&TEXTES&DESSINS&PEINTURE)posté le vendredi 27 juillet 2012 15:43

    Blog de colinearcenciel :BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, Aujourd'hui, c'est moi et je vous souhaite un Bon Week-end

    Bonjour mes amis, Au sortir d'un épuisement, d'une très grosse bronchite au cours de ce mois de juillet. Mon corps a craqué juste au moment où ma fille, universitaire terminait son année avec une Distinction. J'en suis très fière et elle l'a tant mérité. Il me faut encore du repos et un peu de temps. Les soucis ont été des plus importants ces deux ans et demie passé et on ne nous a pas facilité la tâche. Nous sommes à un tournant pour l'instant. Je me remettrai à composer au plus tôt. Un relooking que je me suis faite hier fait du bien pour se remettre en valeur lorsque l'on est en convalescence. Je vous souhaite déjà un très bon week-end.

    Coline

    « 1. POUR TOI QUI PLEURE Stance de I à VIIMANDALA LOTUS KALEIDOSCOPE »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :