• ALDALBERT GYROWETZ

    Description de cette image, également commentée ci-après

    20  février 1763 et, Vienne le 19 mars 1850

     

    Grâce à son père Adalbert commence à étudier la musique assez tôt, car son père était chef de choeur à la cathédrale de Budějovice (alors Budweis), avant qu'il ne rejoingne Prague pour y étudier le droit.

    Il devient ensuite secrétaire du comte Franz von Fünfkirchen à Brünn pour lequel il participe aux concerts de l'orchestre. Il compose déjà ses premières symphonies et les envoie à un éditeur. En 1785, il rejoind Vienne. Et là, il se lie d'amitié avec Mozart qui ne manque pas de l'encourager à continuer dans la composition musicale.

    De 1786 à 1793, il voyage à travers toute l'Europe. Il rencontre des sommités qui vont l'influencer dans son parcours comme Johann Wolfgang von Goethe à Rome, Ignace Pleyel et Joseph Haynd (le père de la Symphonie dit on), celui ci il le rencontrera à Londres. C'est grâce à Haydn qu'Aldabert pourra facilement faire imprimer ses symphonies par des éditeurs.

    Il retourne ensuite en Bohême en 1793. En 1804, il est promu à un poste prestigieux : celui de second maître de Chapelle au Théâtre de la Cour de Vienne. Et là, il devient l'ami de Beethoven dont il a fait la connaissance. Imaginez, Ludwig ne choisissait pas n'importe quel ami : il était très discernant et le prit donc comme ami également.

    Œuvres

    Son œuvre assez méconnue a été redécouverte par les London Mozart Players en 2000 seulement,  avec l'enregistrement des symphonies opus 6 n° 2 et 3 et opus 12 no 1. De style galant, elles se rapprochent des symphonies écrites par Joseph Haydn.

    Outre des opéras, il a également écrit un nombre important de pièces de musique de chambre, notamment pour l'éditeur parisienJean Jérôme Imbault,  qui publie ses quatuors à cordes opus 1 (qui connurent sept réimpressions en peu de temps), suivit des opus 2 et 3.

     

    Symphony in D major

    I. Adagio - Allegro
     II. Andante poco adagio
     III. Minuetto : Allegro
     IV. Presto

     

     

     

     

     

    « NOEL CHEZ L'ENFANT FREDERIC CHOPINCONCERTO POUR PIANO | MODERATO | SERGUIE RACHMANINOV »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Jeudi 22 Juillet 2010 à 21:38
    Merci à toi d'être passée, je ne l'ai pas vu très vite, car pour le moment je suis plus sur l'autre espace à  essayer de revoir la façon dont j'ai géré les rubriques. Bonne journée à toi aussi.
    1
    Vendredi 16 Juillet 2010 à 08:13
    agréable journée qui commence sur une belle musique. j'ai vu que tu faisais une citation de Minou Drouet, je me rappelle très bien dans ma jeunesse de son nom, elle était un jeune " prestige " de la litterature mais elle n'a pas eu beaucoup de succès, des mauvaises langues disaient d'elle qu'elle n'avait pas de talent et que c'était un nègre qui avait écri à sa place . je ne sais pas ce qu'elle est devenue. bonne journée coline
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :