• 57. L E V O I L E D ' O R

    LE VOILE D'OR - Poésie de © ColinearCenCiel posté le mardi 04 août 2009 00:51

    . 

    L E  V O I L E  D ' O R

     

     

    Sur l'aile tremblante d'un petit oiseau blessé 

    L E  V O I L E  D ' O R

     J'ai posé mon regard et s'y est attaché Il est venu dans ma main et s'y est niché Et de mon haleine je l'ai réchauffé. De ce grand coeur d'amour Il m'a fait prisonnière Et cela pour toujours

    Une reine peut tant donner Puisqu'elle a été couronnée Et lorsqu'elle a reccueilli Tous les fruits De la douleur meurtrie Elle s'en va le coeur léger Retrouver en secret son doux roi Avec une sensation de grande liberté Il lui offre de si grands paysages Où elle s'en va marcher entourée de son bras protecteur

    Petites âmes si faibles et si fragiles Les coeurs blessés et le souffle saccadé Le coeur tout battant de l'oiseau blessé Le voilà réchauffé lui qui avait si froid De ses blessures.

     

    Il suffit parfois d'une goutte d'eau Pour sauver un oiseau comme une parole Pour soulager un mal.

    C'est que l'on s'en va parfois Où l'on ne sait pas Là où derrière un voile d'or Se terre la misère.

    © ColinearCenCiel, 4 août 2009

    tts droit réservés no copyright

    « 58. PARFOIS PLUS SEUL A DEUX QUE SEUL© ColinearCenCiel NEIGE BALLADE et réflexion »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :