• 34 - L'INFINI VOYAGE composé by ©ColinearCenCiel

    L'INFINI VOYAGE

     est né ce 30 juillet 2007. Je trouve qu'il ressemble à une complainte. Mais puis-je vous dire ce qu'il me passe par la tête lorsque je compose ?

    Je suis absorbée,simplement happée : il y a un contentement calme : j'ai envie d'aller vite pour le réaliser. J'essaye que tout soit cohérent avec le peu de connaissance que j'ai. Et puis j'écoute, je réécoute, je corrige, réécoute, recorrige et puis, je décide que c'est terminé et que si il y a des insuffisances, mes connaissances par la suite les corrigeront car, je reprendrai certaines choses plus tard pour en faire autre chose.

                 

    Il m'arrive parfois de ne pas avoir envie de corriger tel passage, en sachant qu'il peut y avoir des insuffisances... comme ce fut le cas pour une composition à l'orgue (que je savais être lassante par des répétition et de la discordance) mais j'avais un besoin de le jouer tel qu'il était en sachant que le précédent que j'avais composé était meilleurs et plus harmonieux, mais aussi, j'étais très fatiguée et ce morceaux représentait pour moi quelque chose de personnel, voire d'intime : l'apprentissage aux Beaux Arts est complètement différente et j'ai tendance à faire de la musique comme si je peingnais un tableau or, c'est un art complètement différent. Lorsque par exemple , j'écris une poésie : elle s'écrit d'un seul jet.  Parfois il me vient des phrases qu'il faut que je mette sur le papier : c'est pour cela que chez moi, il y a de quoi écrire partout ; parfois je me demande d'où cela me vient.

    La musique est l'art le plus rigoureux qui soit ; c'est tout autre : plus on avance moins on en sait : on se trouve devant l'infinitude. 

    ©ColinearCenCiel

    lien permanent

    L'INFINI VOYAGE © Compositeur ColinearCenCiel   

    Creative Commons License 

     

    L'INFINI VOYAGE

    tts droits réservés no copyright

    ...

    Blog de colinearcenciel : BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, L'INFINI VOYAGE  © Compositeur ColinearCenCiel

     

                Blog de colinearcenciel : BIENVENUE DANS MON MONDE MUSICAL, L'INFINI VOYAGE  © Compositeur ColinearCenCiel

    L'INFINI VOYAGE composé by ©ColinearCenCiel

    lien permanent

    L'INFINI VOYAGE ET SON HAUTBOIS SOMPTUEUX - MUSIQUE de ©ColinearCenCiel  (MES COMPOSITIONS MUSICALES)posté le vendredi 15 août 2014 14:46

     

    Creative Commons License 
     

     

                        

               

       L'INFINI

     

     VOYAGE

                        

                                         Hautbois

                                         Harpe

                                         Flûte de pan

                                         Synth athmosphère

     Bon Anniversaire Antilope : cette musique fut créé à mon insu le jour de son anniversaire : très heureuse de contribuer à le fêter.

    Mais que signifie ce titre ?

    Quel était donc ma source d'inspiration ?  Une complainte oui. Je ressens ceci comme une complainte. Une sorte de lamentation ? Peut-être... Un chant de l'âme c'est sûr.

    La musique est un langage, et donc elle exprime, même s'il y a des règles à respecter comme dans ces phrases que l'on écrit dans chaque langue. Mais pour tenter d'exprimer ce que signifie cette "complainte" je ne saurai le faire que par la prose poétique. C'est possible pour certaines mélodies et pour d'autres pas car les mots ne remplaceront jamais la musique : celle-ci étant le plus haut langage qui soit, le plus profond, le plus vaste et le plus sensible, il dépasse la dimension de l'être humain : certaines musiques sont divines.

    L'inspiration étant ce chemin ouvert à l'infini et l'infini nous le croisons à notre insu : je pense profondémment que notre corps est habité par une âme qui, à certains moments, se sent tellement contrainte par la nature de ce qui l'entoure, une sorte de prison si ridicule, qu'elle assiste à toutes les défaillances liées à sa geôle alors qu'elle a tant besoin de s'en échapper car la matière n'est que matière compacte, limitée,passagère parfois bien grossière et, la vie étant exigeante ici-bàs peut naître en conséquence, une complainte saine et toute remplie de lucidité, d'acceptation dans une sorte de béatitude qui pourrait paraître naïve : la béatitude de cette communion à cet infini imperceptible à certains moments et si perceptibles à d'autre provoque quant à elle une nostalgie de ne pouvoir y demeurer tandis qu'en conséquence de ce manque, une sorte de certitude s'installe et de soif pour avoir goûter aux fruits de l'éternelle vie au jardin des splendeurs où les beautés de ce monde ne sont que pâles reflets d'une réalité où seul l'Amour produit de si délicats présents aux sens émerveillés ; où le corps s'éteint, s'évanouit, semble dormir passagèrement. Moments d'extase où, rien de ce qui ne se fait ou ne se dit soit étranger pourtant à la vie en ce monde. Premier post Le 02 août 2007 à 02:10

    ©ColinearCenCiel - ©Cahiers  no copyright tt droits protégés

    « 33 - Techno One ©ColinearCenCiel35 - FRAYEUR © composition de Colinearcenciel »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :