• 3. LE MONDE INTERMEDIAIRE ILLUSOIRE

     

     

    Au milieu des turpitudes de notre vie matérialisée, sur une sphère décadente, nous demeurons bien au delà des émotions qu'elle suscite entre celle ci et le refuge ultime et pénétrant.


    Ainsi nous voyageons dans le monde des apparences et celui des réalités de la vraie vie.
    Celle ci nourrit l'être profond et transmet à l'être apparent les outils nécessaires à sa dignité sur terre et lui permet le ressourcement ultime au travers des épreuves suscitées par le monde des apparences dans lequel il se trouve incarné.


    L'enveloppe de l'incarnation, temporaire, subit des épreuves de par sa fragilité de ce monde intermédiaire en constante transformation.


    Rien ne peut la combler totalement sinon la Beauté et la Bonté dont elle peut jouir dans la dignité de la vie matérielle. Celle ci, selon le lieu où elle s'incarne, peut être selon les gouvernances, totalement démunies de tout ce qui accordera aux êtres la bienveillance d'une nourriture saine et de l'eau claire afin d'alimenter le corps physique et de vivre en ayant le nécessaire basique à la vie de son corps physique, son enveloppe charnelle sur terre.


    Les dominations tentent à abaisser et vampiriser les substances adéquates dont les êtres humains ont besoin pour leur survie et épanouissement. Les technologies existantes ne sont pas utilisées à bon escient afin de rendre la sphère terrestres digne et épanouissante pour chacun.


    Ces dominations vampirisent ces âmes en les absorbant ne permettant plus d'accès à leurs corps vitaux et provoquent l'abduction à la violence, la haine et excite dans les sociétés dites modernes, les attraits du sexe afin de disperser les énergies vitales par des débordements d'excès touchant un centre d'énergie spoliant les autres centres d'énergies vitales.

     

    La notion de dignité, bafouée par un système visant une éducation intellectuelle et morale peu démocratisée visant à abaisser à la soumission d'un dictat manipulateur et ne permettant pas d'accéder aux forces vitales et bénéfiques que provoquent ces manipulations dispersant les énergies positives et contraignant à l'emprisonnement du corps physique dans son enveloppe charnelle ; les autres corps étant spolliés, ceux ci ne peuvent se déployer vers la source salvatrice épanouissant toutes les capacités.


    Certains êtres, malgré les privations et les dictats, demeurent libres de par leur constitution et leur connection aux sources vitales. Des exemples établis des "mis en prison" durant de longues périodes et ayant résisté pour finalement obtenir leur libération suite à une cause noble qu'ils défendaient.


    Les apôtres de la paix sur cette sphère sont éliminés et, de même, ceux qui sont capables d'apporter des changements positifs afin de sortir du système établit sur cette sphère dominées par les esprits de lucre trompeurs et ravageurs pour les différentes communautés.
    Les communautés possédant un savoir profond et, ayant trouvé un équilibre de vie matérielle sain et édifiant, sont également radiés de cette sphère hyper matérialisée. 


    Le destin de la planète terre se trouve sous l'emprise des forces dominatrices du mal absolu.
    Les armes les plus redoutables pouvant anéantir la planète entière se sont développées et utilisées à des fins de lucre et de domination. Le contrôle des naissances n'a jamais été effectué. L'aide aux pays sous alimentés ne s'est déployée que de manière à laisser stagner la misère et l'indignité semant chaos et violences et ce, par les esprits affamés...


    Les esprits affamés, contrairement aux corps affamés, ne peuvent, de par leur constitution, appliquer des solutions salvatrices pour l'humanité : leur seul but est de servir leur communauté et de donner, à ceux qui pensent être de leur communauté, l'illusion qu'ils travaillent pour le bien de l'humanité. 


    Beaucoup sont piégés dans leur ignorance, fiers d'appartenir à ces communautés visant un idéal fallacieux.

    Ainsi le monde des apparences, trompeurs, ne permet pas si facilement de discerner derrière des manières de "bonnes compositions", ces esprits malins en marche vers les destructions les plus infâmes auxquelles nous assistons et les corruptions de détournement de biens dûs à la communauté nationale et internationale, soutenue par les trafics d'influence.

     

    Les esprits affamés sont infiltrés dans toutes les communautés et toutes les institutions. Ils utilisent et sont propriétaires des médias de masse. Ils diffusent des informations contrôlées par eux, déployent des images et films pour influencer les esprits y compris les enfants, ne ménageant pas les violences, les langages grossiers, les scènes de sexe crues, diffusent également des jeux en direct de jeunes mis en scène dans un cadre "enchanteur" pour filmer leurs comportements en direct : émotionnels, sexuels, et autres, et ce, pour diverses raisons peu louables, créant un public de "voyeurs" et, utilisant les faiblesses jusqu'à les exacerber, de publics avachis (bien que les vaches soient de braves bêtes n'est ce pas) et plus encore pour d'autres spectateurs faisant partie du même groupe.


    Ainsi, les influences, calculées, afin d'induire un comportement "modèle" séduisent un public large mais en réalité spollié.

    On peut comparer tout ceci, à un film dont le titre est "Kapo" qui se déroule dans un camp de concentration nazi. Lorsque ce film s'achève, la principale héroïne, juive, ayant vu ses parents massacrés, devient au fil du temps, une garde des femmes. D'origine juive, son identité a été changée tout au début de son incarcération, lorsque plus tard, elle décide d'aider un groupe de résistants au sein même du camp qui est en passe à être libéré mais où, les allemands décident de se venger en exterminant tous les survivants. Elle est donc chargée de désactiver tout le système électrique afin que les rescapés puissent ouvrir les fils barbelés encadrant le camp et ce, au risque de sa vie car, dès que la désactivation se fait, un système d'alarme général est activé. Elle sait qu'elle va mourir mais décide de passer à l'action auprès d'un mirador où les gardes sont prêts à tirer.
    C'est ainsi qu'elle reçoit une rafale de balles et, au sol, tout en agonisant auprès d'un allemand avec qui elle avait sympathisé, elle lui dit :"Nous nous sommes bien fait avoir..." Elle récite alors une prière juive et une prière en français, en allemand, et répète ensuite "Toi et moi, on s'est fait bien avoir" ce sont ses derniers mots, elle s'éteint.

    Pour en revenir aux esprits avides, ceux ci sont à l'affût de tout ce qui peut leur donner le pouvoir absolu et le contrôle des vies sur terre et le droit de vie ou de mort. C'est ainsi le moteur aussi des diverses exterminations de populations et civilisations soit pour acquérir des terres, des sous sols riches, des données de savoir et d'erradiquer des vérités, et aussi ils veulent s'accaparer de savoirs occultes permettant le pouvoir absolu.
    De ce point de vue, beaucoup savent qu'ils s'en prennent à ceux qui possèdent des techniques permettant l'énergie libre, aux clairvoyants ayant des capacités ou dons exceptionnels (dans certains pays, ils disparaissent car estimé "dangereux"). Ainsi l'histoire, nous en apprend beaucoup sur les dominations de cette planète dominée par les esprits avides et affamés ou "avaleurs" jamais rassasiés vivant en très basses fréquences.


    © Colinearcenciel, 25 février 2018

     

     

     

     
     
     
     
    « 2. LA SOURCE DE NOTRE VERITABLE DEMEURESOMPTUEUSES GRANDES ORGUES DE SAINT EUSTACHE A PARIS »

  • Commentaires

    3
    Dimanche 4 Mars à 17:53

    Merci de tes encouragements ! :)

    2
    Dimanche 4 Mars à 17:52

    Belle journée à toi Antilope. J'ai peu posté ces derniers temps mais j'ai été malade durant deux mois et maintenant en convalescence. Contente de tes nouvelles ! Amitiés Antilope :)

     

    1
    Antilope
    Lundi 26 Février à 08:38

    Très pertinent et belles photos.

    Bonne journée Colline.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :